Nous suivre

Wimbledon 2022

Wimbledon 2022 : 7ème sacre à Londres pour Novak Djokovic !

Publié le

Wimbledon 2022 7ème sacre à Londres pour Novak Djokovic !
Photo Icon Sport

SIMPLE HOMMES WIMBLEDON 2022 – Implacable, Novak Djokovic a surmonté la perte du premier set pour terrasser Nick Kyrgios en finale (4-6, 6-3, 6-4, 7-6). Il remporte son 21ème tournoi du Grand Chelem, le septième à Wimbledon.

Certes, Nick Kyrgios était plus frais, n’ayant pas eu à disputer sa demi-finale après le forfait de Rafael Nadal. Certes, il menait 2-0 dans ses confrontations directes. Mais Novak Djokovic, pour sa 32ème finale de Grand Chelem, avait toutes les cartes  en main pour remporter un quatrième Wimbledon consécutif. Parfaitement rompu à la charge mentale qu’implique une finale de cet acabit, le Serbe pénétrait sur le court en grandissime favori.

A chacun sa manche

Comme à son habitude dans ce Wimbledon, Novak Djokovic ne met pas tout de suite la machine en route. Nick Kyrgios en profite, et breake au cinquième jeu. L’Australien parvient à conserver le relâchement qui fait sa force, et se montre intraitable au service. Hormis ce break, les joueurs sont extrêmement solides sur leur engagement, ne lâchant aucun point pendant quatre jeux d’affilée. Nick Kyrgios sert alors pour le set à 5-4. Novak Djokovic fait son maximum, mais l’Australien se montre solide et conclut sur sa deuxième balle de set, 6-4.

Piqué au vif, le Serbe réagit en début de seconde manche. Après moults assauts, il finit enfin par breaker l’Australien lors du quatrième jeu. Mais il est loin d’être souverain, et a toutes les peines du monde à confirmer ce break. Néanmoins, il mène alors 4-1, avec une belle option de prise. On voit alors les premiers signes de frustration du côté de Nick Kyrgios. Mais il se procure 4 balles de débreak alors que le Serbe sert pour le set à 5-3. Novak Djokovic fait parler son expérience des grands moments, et finit par boucler la manche 6-3, alors que l’Australien semble avoir perdu son calme.

L’expérience paye pour Djokovic

Le premier jeu du troisième set, sur le service de Nick Kyrgios, revêt alors une importance capitale. L’Australien s’en sort en sauvant deux balles de break, pour faire la course en tête. Les deux joueurs montrent alors leur meilleur niveau, notamment au service, et les jeux s’enchainent. Alors que le score est de 4-4, Nick Kyrgios mène 40-0 sur son engagement. De façon inexplicable, il craque complètement, multiplie les fautes et donne le break à Djokovic. Le Serbe ne se fait pas prier pour transformer l’offrande et boucle la manche 6-4, faisant un grand pas vers le titre.

Dos au mur, Nick Kyrgios montre son mauvais côté en invectivant sans cesse son clan et le public. Mais il reste solide derrière son engagement. Le Serbe attend, tapi dans l’ombre, une ouverture. Celle-ci ne survient pas, contrairement à la troisième manche, et les deux joueurs s’embarquant pour un jeu décisif de tous les dangers. Mais Novak Djokovic survole ce tie-break, menant 6-1 avant de finalement plier l’affaire 4-6, 6-3, 6-4, 7-6Un septième sacre sur le gazon londonien, son 21ème Grand Chelem en carrière, à une unité de Rafael Nadal. Les records n’ont pas fini de tomber pour Novak Djokovic.

John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une