Nous suivre

Wimbledon 2022

Wimbledon 2022 : Cornet, Gasquet, Tan, les résultats de ce jeudi 30 juin

Publié le

Wimbledon 2022 Cornet, Gasquet, Tan, les résultats de ce jeudi 30 juin
Photo Icon Sport

WIMBLEDON 2022 – Il y aura donc six Tricolores au troisième tour, après les qualifications de Richard Gasquet, Alizé Cornet et Harmony Tan. Iga Swiatek a tremblé, et Karolina Pliskova s’en est allée. Rafael Nadal, lui, est encore en rodage. 

Alizé Cornet avait la responsabilité d’ouvrir le bal français, et elle l’a fait avec la manière. Supérieure dans tous les compartiments du jeu, elle a assumé son statut de favorite contre l’Américaine Claire Liu. Elle a ainsi rejoint le troisième tour de Wimbledon pour la première fois depuis 2016. Mais elle devra sortir le grand jeu au prochain tour, contre nulle autre que la n°1 mondiale Iga Swiatek.

Puis Richard Gasquet a montré qu’il avait encore de beaux restes, sur le gazon où il a brillé par le passé. Opposé à Mackenzie McDonald, mieux classé que lui, le Biterrois a fait parler sa science du jeu sur gazon pour s’imposer en quatre manches. Il devra toutefois monter le curseur au prochain tour contre Botic Van de Zandschulp.

Trois sur six pour les Bleus

Opposée à Sara Sorribes Tormo, infatigable joueuse, Harmony Tan a confirmé sa victoire surprise sur Serena Williams au premier tour. Ce match a duré deux heures mais la Française a émergé grâce à une supériorité dans le petit jeu et 30 coups gagnants. Elle aura un joli coup à jouer samedi contre la locale Katie Boulter.

50% de réussite donc pour les Bleus aujourd’hui. Hugo Gaston, Hugo Grenier et Benjamin Bonzi sont tous tombés sur plus forts qu’eux. Gaston n’aura jamais réussi à prendre l’ascendant sur Lorenzo Sonego. Grenier a été submergé par Cristian Garin, pourtant guère spécialiste sur gazon. Quant à Bonzi, il est tombé sur Jenson Brooksby, qui a tout fait mieux que lui.

Une marche de plus pour Swiatek

Le Court n°1 y a cru. Lucky loser, Lesley Pattinama Kerkhove a égalisé à un set partout contre Iga Swiatek. La n°1 mondiale a fini par émerger en lauréate, 6-4, 4-6, 6-3. 37ème victoire consécutive pour la Polonaise, qui égale la série de 1997 de Martina Hingis. Devant elle, il n’y a plus que des légendes du jeu (Martina Navratilova, Steffi Graf, Chris Evert, Margaret Court). Elle pourra poursuivre samedi contre Alizé Cornet.

Karolina Pliskova, elle, poursuit sa saison galère. Finaliste l’an dernier, elle s’est inclinée pour la seconde fois en une semaine contre Katie Boulter, portée par le public. Une bonne affaire pour Harmony Tan. Elena Rybakina, elle, a été solide pour se débarrasser de Bianca Andreescu. Qualification pour Paula Badosa, Petra Kvitova et Simona Halep, qui a mis fin à la carrière en simple de Kirsten Flipkens, demi-finaliste en 2013 (battue par la future lauréate, Marion Bartoli).

Chez les messieurs, Rafael Nadal aura encore lâché un set, mais s’est qualifié contre le modeste Ricardas Berankis. Il devra cependant corriger le tir au prochain tour contre Lorenzo Sonego. Stefanos Tsitsipas et Nick Kyrgios sont passés facilement, et ont réservé leur place pour une affiche qui sent le soufre, et qui sera sûrement le main event de samedi.


John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une