Nous suivre

Wimbledon 2022

Wimbledon 2022 : Elena Rybakina renverse Ons Jabeur et remporte le titre !

Publié le

Wimbledon 2022 Elena Rybakina renverse Ons Jabeur et remporte le titre !
Photo Icon Sport

SIMPLE DAMES WIMBLEDON 2022 – Alors qu’Ons Jabeur avait remporté le premier set, Elena Rybakina a totalement survolé le reste de la rencontre. Elle s’impose 3-6, 6-2, 6-2 et devient la première Kazakhe sacrée en Grand Chelem !

Une seule de ces deux joueuses était attendue à ce niveau de compétition. Ons Jabeur, nouvelle n°2 mondiale, peut être légitimement considérée comme la principale rivale d’Iga Swiatek cette saison. Mais Elena Rybakina était tout sauf un faire-valoir. Nantie de succès prestigieux durant ce Wimbledon, elle avait toutes ses chances de succès. Néanmoins, dans une finale entre deux néophytes à ce niveau de compétition, la Tunisienne était logiquement la favorite.

Jabeur au métier

Nullement impressionnée par l’enjeu, Elena Rybakina trouve d’entrée sa première balle pour prendre la tête. Mais elle est en difficulté dès que son niveau au service baisse. Cela se vérifie dès le troisième jeu, où Ons Jabeur breake dès sa première occasion. Totalement dans son match, la Tunisienne confirme et mène 3-1. La Kazakhe est bien trop dépendante de son service, et sauve par miracle deux balles de double break dans le cinquième jeu.

Hormis quelques fulgurances en retour, Elena Rybakina ne parvient pas à se montrer menaçante sur le service adverse. Alors qu’elle semblait à l’aise à son entrée sur le court, elle patauge sur des balles faciles. Cella se confirme alors qu’elle sert pour rester dans la première manche, menée 5-3. Elle délivre un jeu de service désastreux, remporté blanc par Ons Jabeur, qui boucle le set 6-3, en 33 minutes. La Tunisienne est idéalement lancée vers le titre.

Rybakina se réveille

Dos au mur, Elena Rybakina commence à lâcher ses coups. Craignant de passer à côté de l’évènement, elle appuie sur l’accélérateur et breake la Tunisienne dès le premier jeu. Avec difficulté, elle confirme ce break et mène 2-0. La Kazakhe est transfigurée en ce début de seconde manche. Ons Jabeur est en difficulté et passe près de céder une nouvelle fois son engagement. Cependant, Rybakina se met parfois en difficulté toute seule, à cause de fautes évitables. A l’issue d’une âpre lutte, elle conserve son engagement pour mener 3-1.

Ons Jabeur, elle, se délite dans le second set. Elle offre le double break à sa rivale sur un mauvais jeu de service, où elle semble soudain à court d’options. Elena Rybakina semble libérée et déroule sur son engagement. Elle distille 13 coups gagnants dans la manche et se montre impériale sur son service. Elle plie finalement le second set 6-2, et relance totalement le cours de cette finale de Wimbledon.

Intouchable Rybakina

Sur sa lancée, Elena Rybakina agresse sa rivale dès le premier jeu du troisième set. Un jeu accroché qu’elle finit par remporter sur le service de la Tunisienne. Le chemin vers le titre semble alors ouvert pour la Kazakhe, d’autant qu’elle confirme son break pour mener 2-0. Ons Jabeur rallume enfin la lumière dans son jeu, mais problème, elle a un break de retard.

L’ouverture survient cependant pour elle sous la forme de trois balles de break au sixième jeu. Elena Rybakina parvient à les sauver toutes magistralement, pour mener 4-2. La cote d’alerte est dépassée pour Ons Jabeur. Mais la Tunisienne est méconnaissable, et craque complètement, offrant le double break à la Kazakhe, qui sert pour le match. Les jambes d’Elena Rybakina tremblent logiquement, mais elle finit par conclure et l’emporte 3-6, 6-2, 6-2. Elle devient la première représentante de son pays à triompher en Grand Chelem!

John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une