Nous suivre

Rugby à 7

World Rugby Sevens Dubaï : Les deux équipes de France en quarts de finale

Publié le

World Rugby Sevens Dubaï Les deux équipes de France en quarts de finale
Photo Icon Sport

TOURNOI SEVENS DE DUBAÏ – Parcours parfait pour les hommes, qui ont remporté trois matchs accrochés pour se qualifier en tant que premiers de poule. Les femmes, elles, ont chuté contre la Nouvelle-Zélande mais seront tout de même au rendez-vous des quarts de finale.

Après leur médaille de bronze à Hong-Kong le mois dernier, les Français ont débarqué à Dubaï avec des ambitions. Mais leur parcours en poules a été tout sauf un long fleuve tranquille. En premier lieu, ils s’en sont remis à un essai tardif de Théo Forner pour vaincre une surprenante équipe de l’Ouganda (10-7). Premier match, mise en route, le suivant sera plus facile, pensait-on.


Que nenni. Les Bleus ont été accrochés par l’Espagne pendant les deux tiers de la partie, avant que Jefferson Lee Joseph et Nislé Huyard ne finissent par assurer la victoire (24-10). La finale du groupe, contre l’Irlande, s’annonçait tendue, et ce fut le cas. Un match serré où les Bleus ont raflé la mise grâce à un essai de Marius Domon (14-7). Contrat rempli avec trois victoires en trois matchs, mais il faudra hausser le ton demain en quarts de finale (8h12), contre rien de moins que la Nouvelle-Zélande.

Les Françaises bousculées mais qualifiées

Les Bleues, elles, ont vu la difficulté augmenter progressivement. L’entrée a été facilement expédiée contre le Brésil, petit poucet de la poule (34-7). Mais pour le plat de résistance, la Grande-Bretagne n’a pas été facile à avaler. Bien qu’ayant pris la main rapidement avec un doublé de Camille Grassineau, les Bleues n’ont forcé la décision que dans les arrêts de jeu, sur un essai de Valentine Lothoz (26-21).


Le dessert, en revanche, a été franchement indigeste. Après tout, il s’agissait des Néo-Zélandaises, soit rien de moins que celles qui avaient privé les Françaises du titre olympique à l’été 2021. Même si elles ont ouvert la marque, les Tricolores ont logiquement pris la marée par la suite. Une défaite 31-12, mais la qualification était déjà assurée. Un quart de finale abordable demain (6h44) contre l’Espagne, pour faire mieux que lors de l’édition 2021 de ce tournoi, où les Bleues avaient pris le bronze.

John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une