Nous suivre

Actualités

WTA Strasbourg : deux Françaises en demi-finales

Publié le

Aujourd’hui se jouaient les quarts de finale du tournoi WTA de Strasbourg. Avec un 3 sur 4 hier, les Françaises défendaient sur la terre battue strasbourgeoise leurs chances pour accéder au dernier carré. Galvanisées de jouer à domicile, les 3 Bleues du jour n’ont pas démérité. Mais seules Chloé Paquet et Caroline Garcia joueront les demies, Fiona Ferro ayant été éliminée. Résumé de la journée de nos 3 Tricolores.

Paquet était à fond

Chloé Paquet s’est défaite facilement hier de la Chinoise Xin-Yun Han en 2 sets. Mais ce matin, à 11h, elle avait rendez-vous avec du lourd : Daria Gavrilova. Même si l’Australienne est dans une mauvaise passe, elle restait tout de même dangereuse, comme le prouve sa performance hier en éliminant la Française Amandine Hesse. En effet, menée 1 set 0, Gavrilova a remporté le match en 3 manches au terme de 2h17 d’efforts. C’est d’ailleurs ce qui lui a peut-être coûté sa piètre performance du jour.

En deux sets, Paquet a  en effet  dominé la 63ème joueuse mondiale, alors qu’elle est elle-même classée 223ème. En breakant dès le début du match, elle s’est même offerte 4 balles de set sur le service de l’Australienne en fin de premier set. Elle a cependant dû servir pour le remporter et mener 6-3. La seconde manche a été beaucoup plus disputée. Si Gavrilova est la première à être breakée, elle recollait tout de même à 4-4 en s’offrant par la suite 3 balles de set sur le service de la native de Versailles. Mais Paquet donnait tout ce qu’elle avait pour forcer le tie-break, qu’elle a finalement obtenu. Et quel tie-break… en l’emportant 7-1, la Française s’offrait une très belle victoire et s’ouvrait les portes des demi-finales.

Ferro pas en jambe

Fiona Ferro a souffert cet après-midi. Après sa performance exceptionnelle hier en s’imposant face à Qiang Wang, numéro 16 mondiale, la Française a subi la loi de l’Ukrainienne Dayana Yastremska. Le score est lourd, 6-1 6-3, mais le parcours est beau. Ferro n’a rivalisé que pendant les 10 premières minutes du match, en étant breakée et en débrakant de suite. Mais, asphyxiée par le jeu de la 42ème mondiale, elle perdait totalement le fil du set.

La seconde manche est tout aussi difficile. Même si Ferro se procurait 3 balles de break sur le premier service de ce set, elle n’arrivait pas à les convertir. Elle n’en concrétisera d’ailleurs qu’une sur les 6 obtenues. Menée 5-1, c’est à ce moment là qu’elle réussissait à breaker. Elle écartait même 3 balles de match en tout pour revenir à 5-3. Mais Yastremska ne tremblait pas sur son service et mettait fin au match. 6-3.

Garcia, la patronne

Difficilement mais sûrement, la 24ème au classement WTA a remonté la pente imposée par son adversaire dans ce match. Après deux matches hier (un le matin face à Shelby Rogers et un l’après-midi contre Rebecca Peterson) et presque 4h sur les courts strasbourgeois, Caroline Garcia s’est imposée face à l’Ukrainienne Marta Kostyuk. Mais que ce fut difficile et laborieux… Un premier set mal négocié (3-6 pour la 264ème joueuse mondiale) avec notamment des jeux de service à rallonge, la partie était entamée.

Mais Garcia a su se relever et breaker rapidement dans la deuxième manche. Elle concluait ainsi ce deuxième set sur sa première balle de set et s’offrait l’opportunité de batailler pour une ultime manche. La tête de série numéro 4 du tournoi n’y a fait qu’une bouchée de la jeune ukrainienne de 16 ans en breakant ses deux premiers jeux de service. Au bout du suspens, la Française s’offrait l’ultime set 6-2.

Maxime Giralt


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une