Nous suivre

Rugby à XV

XV de France : 5 joueurs à suivre pour la tournée en Australie

Publié

le

XV de France - 5 joueurs à suivre pour la tournée en Australie
Photo Icon Sport

Rugby International – Le XV de France débute sa tournée estivale mercredi (12h) face aux Wallabies. Pour ces trois tests matchs (7, 13, 17 juillet), Fabien Galthié a convoqué un groupe de 42 joueurs, sans la majorité des cadres. Beaucoup de joueurs auront l’occasion de convaincre le sélectionneur quand d’autres devront confirmer. Voici cinq Français qui seront à suivre lors de cette tournée en Australie. 

Anthony Jelonch (24 ans)

Avec la blessure de longue durée de Charles Ollivon, Fabien Galthié a dû trouver un nouveau capitaine intérimaire pour cette tournée. Avec de nombreux cadres laissés au repos, il y avait de fortes chances que le choix se porte sur un joueur assez inexpérimenté au niveau international. C’est donc Anthony Jelonch qui a été choisi, alors qu’il ne compte que 8 sélections avec le XV de France. Malgré cela, le choix n’est pas du tout illogique.

Anthony Jelonch sort d’une très belle saison réalisée avec le Castres Olympique. Il a également été appelé à plusieurs reprises avec le XV de France, que ce soit lors de la Coupe d’Automne ou lors du Tournoi des VI Nations. A chaque fois, le futur Toulousain s’est montré convaincant. Fabien Galthié pourra donc s’appuyer sur ce joueur de devoir qui saura donner l’exemple à ses coéquipiers. C’est également un troisième-ligne puissant, capable de mettre son équipe dans l’avancée. On sera curieux de voir comme Anthony Jelonch va endosser ce prestigieux rôle de capitaine, lors de cette tournée estivale.

Melvyn Jaminet (22 ans)

C’est une des grosses surprises de la liste de Fabien Galthié. En effet, Melvyn Jaminet n’a encore jamais joué une seule minute en Top 14. Pourtant, celui qui a réalisé une saison exceptionnelle avec l’USAP en Pro D2, a tapé dans l’œil de beaucoup d’observateurs, ainsi que dans celui du sélectionneur. Effectivement, l’arrière fut l’un des grands artisans de la remontée des Catalans en Top 14. Il a notamment réalisé des phases finales de très haut niveau.

Melvyn Jaminet est une menace réelle pour les adversaires. D’une part, c’est un joueur capable de jouer dans la ligne et de relancer les ballons du fond de terrain. Sa vitesse et ses appuis lui permettent de créer des brèches. D’autre part, il est également buteur et s’est illustré avec son club, dans cet exercice, cette saison. Du côté des Bleus, Jaminet est la vraie curiosité de cette tournée. On se demandera s’il est capable de s’adapter rapidement au niveau international, alors qu’il n’a encore jamais joué en Top 14 ou en Coupe d’Europe.

XV de France - 5 joueurs à suivre pour la tournée en Australie

Melvyn Jaminet – Photo Icon Sport

Louis Carbonel (22 ans)

Sur l’un des postes les plus concurrentiels chez les Bleus, Louis Carbonel va devoir tirer son épingle du jeu. Lui qui fait partie des leaders de la nouvelle génération de joueurs français, couronnée par les deux titres de champion du monde, est, pour l’instant, 3ème au sein de la hiérarchie des demis d’ouverture français. Devant lui, Romain Ntamack et Matthieu Jalibert ont pris de l’avance grâce à leurs prestations avec le XV de France. Louis Carbonel, lui, n’a pas eu souvent l’occasion de s’illustrer et n’a pas pu montrer toute l’étendue de son talent sur ses très rares apparitions.

Lors de cette tournée dans le Pacifique, le demi d’ouverture varois, qui a fait une excellente saison avec le RCT, va donc devoir se montrer à son avantage pour rattraper la concurrence. D’autant que derrière lui, il y a également la menace du Palois Antoine Hastoy. Si Carbonel ne satisfait pas son sélectionneur, il pourrait être rétrogradé dans la hiérarchie. On peut donc dire que Louis Carbonel a tout à gagner et, en même temps, tout à perdre sur ces tests matchs face aux Wallabies.

Sekou Macalou (26 ans)

Comme beaucoup de joueurs appelés par Fabien Galthié, Sekou Macalou est en grande forme et s’est illustré, tout au long de la saison, avec le Stade Français. Considéré depuis plusieurs années comme l’un des meilleurs troisième-ligne du Top 14 depuis plusieurs saisons, Sekou Macalou peine à confirmer au niveau international. Sour l’ère Brunel, le flanker était boudé par le sélectionneur. Sous Fabien Galthié, Sekou Macalou a souvent connu des blessures aux mauvais moments. Mais, lors de la Coupe d’Automne, Sekou Macalou n’a pas non plus réussi à convaincre le coach des Bleus.

Sekou Macalou est un troisième-ligne doté de qualités atypiques pour son poste. Très mobile, infatigable plaqueur et très aérien, Macalou est un solide atout dans une ligne de défense. De plus, il est polyvalent et sa belle pointe de vitesse lui a déjà valu d’être positionné à l’aile avec le club parisien. Sur cette tournée, Sekou Macalou aura certainement une dernière chance pour prouver qu’il est capable d’intégrer les feuilles de matchs des Bleus à l’avenir.

Sekou Macalou

Sekou Macalou – Photo Icon Sport

Gaëtan Barlot (24 ans)

Gaëtan Barlot est l’une des révélations de l’année en Top 14. A l’image de son équipe, le talonneur du Castres Olympique à réalisé une deuxième partie de saison très aboutie. Avant la saison 2021-2020, Barlot jouait en Pro D2, avec Colomiers. Cette année, il a enchainé les titularisations avec le CO et est devenu un élément incontournable de son équipe. Il a notamment inscrit quatre essais cette saison.

Lors de cette tournée estivale, Gaëtan Barlot n’a rien à perdre. En effet, comme pour le poste d’ouvreur, la concurrence au talon est rude en France. Avec Julien Marchand, Camille Chat, Pierre Bourgarit et Peato Mauvaka, Gaëtan Barlot se place assez loin dans la hiérarchie. Mais s’il crève l’écran, le talonneur tarnais pourra peut-être prétendre à davantage de feuilles de matchs, notamment si ses concurrents se blessent ou manquent de régularité. C’est l’aboutissement d’une saison formidable pour ce joueur de 24 ans, qui peut finir sur une très belle note.


Journaliste/Rédacteur depuis octobre 2020 - Bolt qui foudroie le record du monde du 100 mètres, les derniers essais de Dominici, les premières charges dévastatrices de Bastarocket... de beaux souvenirs pour une grande passion, celle du sport. L’histoire du sport aussi. Comprendre le rôle qu’il a eu, celui qu’il a et celui qu’il aura dans notre société. Le sport au passé, au présent, au futur. Le sport tous les jours, matin, midi et soir. A défaut d’être un grand sportif, je suis et je raconte l’actualité et l’histoire des championnes et des champions qui savent se dépasser pour accomplir des merveilles.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une