Nous suivre

Football

Ligue 1 : 5 saisons où la course au titre a été indécise jusqu’au bout

Publié

le

Ligue 1 - 5 saisons où la course au titre a été indécise jusqu'au bout
Photo Icon Sport

LIGUE 1 – Ce samedi, la Ligue 1 Uber Eats reprend ses droits. L’occasion d’attaquer le sprint final, avec quatre formations qui se tiennent en 4 points. Et si on avait un peu oublié ce qu’était le suspense en Ligue 1 ces dernières années, notre championnat nous a souvent offert de belles batailles. Retour sur les 5 saisons les plus indécises.

Bordeaux vs Marseille 1999

Comment ne pas commencer par ce duel. Le 29 mai 1999 se déroule la dernière journée de la saison 1998-1999 de Division 1. Bordeaux se déplace au Parc des Princes, dans son costume de leader, chassé par Marseille, qui accuse une longueur de retard et qui se rend à Nantes. Portés par un duo WiltordLaslandes, auteur de 37 buts cette saison, les Girondins défient Paris avec l’obligation de l’emporter. Et le sauveur des Bleus à l’Euro 2000 va rapidement mettre les Bordelais sur la bonne voie en ouvrant le score à la 18ème minute. 20 minutes plus tard, c’est Robert Pirès qui permet à l’OM de rêver en marquant à la Beaujoire. A la mi-temps, Bordeaux est champion de France.

Mais les joueurs d’Elie Baup sont cueillis à froid dès la reprise avec l’égalisation parisienne (57ème). Mais, quand les Dieux du foot sont avec vous, rien ne peut vous arriver, et le doute n’a même pas le temps de s’installer. En 3 minutes, les joueurs au scapulaire reprennent l’avantage, par l’inévitable Wiltord, auteur de sa 22ème réalisation. Paris est installé dans le ventre mou et n’a plus rien à jouer, mais va donner du fil à retordre au FCGB. A la 77ème minute, le PSG égalise et donne virtuellement le titre à l’ennemi marseillais. Mais c’était sans compter sur le coup de poker d’Elie Baup. Le coach à la casquette décide de lancer le jeune Pascal Feindouno, 18 ans et deux apparitions en D1. Il n’en faut pas plus au Guinéen, qui vient crucifier Bernard Lama après un régal de passe de Laslandes à la… 89ème minute. Le score ne bouge plus, Bordeaux est champion de France.

Laslandes - Wiltord, les diamants bordelais

Laslandes – Wiltord, les diamants bordelais – Photo Icon Sport

Mais au-delà du titre, la polémique enfle. L’OM, rival du PSG, accuse le club de la capitale d’avoir levé le pied pour le priver du titre, évoquant certains comportements suspects sur la pelouse. Des accusations, appuyées par Monsieur Colombo, l’arbitre de la rencontre, qui estime que « certains joueurs étaient déjà en vacances ». Des propos qui ne collent pas forcément avec la prestation XXL de Lama dans les buts parisiens ou le retour au score des Parisiens à deux reprises. Près de 22 ans après, cette rencontre reste comme une injustice aux yeux du peuple olympien.


Lyon – Lens 2002

Autre grand classique de notre belle Ligue 1. Le 4 mai 2002, l’Olympique Lyonnais accueille le Racing Club de Lens pour la dernière journée de Ligue 1. Hasard du calendrier, et première de l’histoire, les deux clubs sont en lice pour le titre et s’offrent une vraie finale pour être champion, à Gerland. Au classement, Lens mène la danse d’un point devant l’OL, l’équation est donc simple, malheur au vaincu. Et c’est dans une ambiance plus que bouillante, devant 42.000 personnes, que les 22 acteurs rentrent sur la pelouse.

Galvanisé par ses supporters, Lyon prend le match par le bon bout. Et dès la huitième minute, grâce à une merveille de contrôle orienté, Sidney Govou trompe le portier lensois d’une belle frappe à 25 mètres. Six petites minutes plus tard, Philippe Violeau reprend en demi-volée un centre et permet à l’OL de mener 2-0. Les Lyonnais sont intouchables dans ce début de rencontre. Mais avant la mi-temps, Lens, leader quasiment toute la saison se révolte, et revient dans le match, grâce à Jacek Bak, transfuge de Lyon au RCL en décembre. Après 45 minutes, ce sont les hommes de Jean-Michel Aulas qui sont virtuellement titrés. Toutefois, le début de la seconde période tourne largement en faveur des Nordistes, qui ont la mainmise sur le jeu. Mais, la force des grandes équipes, c’est aussi de savoir faire le dos rond. Et au milieu de terrain, Juninho réalise un véritable numéro pour lancer Pierre Laigle sur son côté gauche. Le latéral frappe, le tir est contré par le central lensois, et lobe Warmuz, 3-1. Toutes les planètes sont alignées, Gerland explose, le premier titre de champion de France ne peut plus leur échapper.

Lyon-Lens 2002 - Dernier match avant fermeture définitive

Lyon-Lens 2002 – Dernier match avant fermeture définitive – Photo Icon Sport

Un dénouement épique, dans une saison fantastique de la part des deux clubs. Ce Lyon-Lens restera comme l’un des matchs les plus marquants dans l’histoire des deux clubs, et de la Ligue 1 au 21ème siècle.


Lyon – Monaco – Marseille 2003

Un an après le match légendaire entre Lyon et Lens, l’OL, Monaco et l’OM se livrent une bataille dantesque. Les trois clubs sont au coude à coude toute la saison, et la Ligue 1 va rendre son dénouement lors des deux dernières journées. Avant la 37ème journée, l’OL compte 3 points d’avance sur son dauphin monégasque et cinq sur Marseille. Les Lyonnais butent sur Montpellier et laissent l’occasion à leurs poursuivants de revenir. Mais Monaco s’écroule à Guingamp et Marseille s’impose à domicile. Avec ce point sur la pelouse de la Mosson, Monaco ne peut plus revenir. Les Lyonnais sont donc quasiment certains de conserver leur couronne. Pour la dernière journée, l’OL possède trois points d’avance sur Marseille et une différence de 25 contre 16 pour les Phocéens. Sauf catastrophe majeure, les Olympiens ne peuvent pas revenir. Lyon prend une claque 4-1 à la maison, mais voit Marseille perdre à Nantes et lui céder définitivement le titre.

Nonda face à un OL champion de France - Photo Icon Sport

Nonda face à un OL champion de France – Photo Icon Sport

Les Rhodaniens s’offrent leur deuxième titre, une unité devant Monaco, et trois devant Marseille. Cette saison 2002-2003, contient les sept premières équipes en six points. Un suspense total dans le haut du classement, qui fait basculer cette saison comme l’une des plus épiques de l’histoire.


Bordeaux – Marseille 2009

Bordeaux vs Marseille, acte 2. Dix ans après leur dernier affrontement pour le titre, les deux clubs historiques de L1 se retrouvent au sommet. Toute la saison, les deux formations se tirent la bourre et sont seuls au monde pour lutter pour le titre. Les Girondins peuvent compter sur un trio virevoltant, Cavenaghi, Chamakh et Gourcuff, auteurs de 38 buts des 64 du club.

Avant la 36ème journée, Bordelais et Marseillais sont à égalité parfaite avec 71 points. Ce soir du 17 mai 2009, les hommes de Didier Deschamps reçoivent le rival de toujours, l’Olympique Lyonnais. Au Vélodrome, la mission est claire, gagner pour rester à hauteur. Mais c’était sans compter sur un Karim Benzema magistral, auteur d’un doublé. Malgré la réduction du score de Wiltord, Juninho vient enterrer les derniers espoirs à la 90ème minute. Marseille voit ainsi Bordeaux prendre 3 points d’avance à deux journées de la fin. Les joueurs de Laurent Blanc ne perdront plus de points et s’offrent leur sixième titre de champion de France.

Derrière le duo, Lyon sécurise sa troisième place. Ensuite, Toulouse et Lille coiffent le Paris Saint-Germain lors de l’ultime journée pour les places européennes. Une nouvelle saison exceptionnelle qui marque la fin d’une hégémonie lyonnaise de sept ans, donnant un goût tout particulier au titre. Une nouvelle lutte pour le titre qui laisse un goût amer aux supporters sur la Canebière.

Bordeaux version 2009

Bordeaux version 2009 – Photo AFP


Montpellier – PSG 2012

Comment ne pas évoquer l’une des plus improbables saisons de l’histoire de la Ligue 1 ? En cette année 2012, Montpellier réalise la saison de son histoire, en tenant tête au PSG, passé depuis peu sous pavillon qatari. Emmené par un duo Giroud – Belhanda et leurs 34 réalisations, Montpellier est transcendé toute de la saison. Tout au long de cette édition, Montpelliérains et Parisiens se rendent coup pour coup. Ils ne sont inquiétés que par Lille, qui termine finalement troisième à huit points du MHSC.

Et le dénouement de cette saison va d’ailleurs se jouer en terre nordiste. A la 34ème journée, le PSG se rend au Stadium pour rester proche des joueurs de Loulou Nicollin. Mis sur la voie par un but de Pastore, Paris semble tenir le bon bout. Mais le match bascule en neuf minutes. Sakho est expulsé, et permet à Hazard d’égaliser sur pénalty, avant que Nolan Roux ne donne l’avantage à dix minutes du terme. Les joueurs de la Paillade ne font plus de faux pas et se rendent à Auxerre pour la dernière journée avec l’obligation de ne pas perdre. Mais sur la pelouse de l’Abbé Deschamps, Montpellier est pris de court dès la 20ème minute. Et comme dans tous les grands matchs, il faut un sauveur. Ce soir-là, il s’appelle John Utaka. Le Nigérian égalise d’abord à la demi-heure de jeu, et permet aux Héraultais d’être virtuellement champions. Et à un quart d’heure du terme, il crucifie Auxerre et le PSG en doublant la mise. Montpellier et la place de la Comédie explosent, le MHSC vient de remporter le premier titre de champion de France de son histoire.

Giroud et Montpellier rois de France

Giroud et Montpellier rois de France – Photo Getty Images

Une saison de rêve pour le MHSC, qui fait tomber le monstre parisien, au terme d’une saison fantastique. Au-delà du nom du vainqueur du championnat, les observateurs retiendront le suspense et le spectacle de ce dénouement.

Antonin Gizolme


Journaliste/Rédacteur depuis mars 2021 - Né un soir de Ligue des Champions, c’est tout naturellement que je suis un passionné de football depuis ma plus tendre enfance. Durant des années, j’ai été bercé par la douce mélodie de la Ligue des Champions, subjugué par les coups-francs de Juninho et admiratif devant les coups de reins de Karim Benzema. Malheureusement pour moi, mes genoux en carton m’ont empêché de suivre les traces de mes idoles pour écrire l’Histoire. Alors, c’est ici que je vais me charger de vous la raconter.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une