Nous suivre

Tennis

ATP Challenger 2022 : Quentin Halys titré pour la première fois depuis 2018 à Pau !

Publié le

Photo Icon Sport

ATP Challenger 2022 – Quentin Halys met fin à sa série malheureuse en Challenger ! Alors qu’il restait sur 5 finales perdues d’affilée, le Parisien a remporté cet après-midi à Pau son premier titre depuis avril 2018. Il s’est de plus offert un joueur en grande forme, le Canadien Vasek Pospisil, après avoir perdu la première manche 4/6 6/4 6/3. Il est le deuxième Français titré sur le circuit cette année, après Benjamin Bonzi à Cherbourg.

Quelle performance de Quentin Halys ! Devant un Palais des Sports de Pau plein à craquer, le Parisien a régalé la foule cet après-midi. Et ce malgré une très mauvaise entame de match. Rapidement distancé jusqu’à 4/1 dans la première manche par son adversaire Vasek Pospisil, il s’est vite remobilisé, mais cela n’a pas suffi. Revenu au score à 5/4, il n’a pas pu empêcher le premier set de lui échapper (6/4).

Mais ce premier échec n’a pas démoralisé le 142ème mondial, qui a continué sur sa lancée. Il a passé la vitesse supérieure dans le second set, notamment grâce à un service de feu et une agressivité dans l’échange. Un set qu’il a remporté 6/4, avant de reproduire exactement le même scénario dans la dernière manche, remportée 6/3. Après s’être fait une frayeur en ratant 3 balles de match, Halys a finalement conclu sur la 4ème avec un ace. Avec cette belle victoire, il remporte son quatrième titre de Challenger en carrière, et son premier depuis avril 2018.

Le déclic pour Halys ?

Ce titre était donc attendu depuis bien longtemps pour Quentin Halys. Plus que pour beaucoup d’autres joueurs. Depuis plusieurs années, un blocage psychologique l’empêchait de performer dans les matchs importants. Un blocage qui l’a pénalisé plusieurs fois en finale de Challenger. Il lui arrivait notamment de s’écrouler après avoir gagné la première manche (Aix-en-Provence 2019 et Forli 2021), ou tout simplement de ne pas exister de la rencontre alors qu’il avait réalisé une superbe semaine (Porto 2021). Des scénarios similaires se sont produits pour lui lors des Grands Chelems, en qualifications comme cette année à l’Open d’Australie, ou aux premiers tours.

Au final, à cause de cette fébrilité mentale, Halys n’a jamais franchi la porte du Top 100. Alors qu’il en a les armes. Son meilleur classement, 102ème, remonte à avril 2018. Depuis, il a stagné entre la 100 et 200ème place mondiale. L’absence de titres lui a coûté cher. Cette victoire à Pau, devant un public acquis à sa cause, et face à un adversaire qui n’avait perdu que 3 fois en 20 matchs cette année, devrait donc lui infliger un boost au moral plus que bienvenu. Le natif de Bondy va grimper au 120ème rang mondial lundi, et a les arguments pour une première entrée dans le Top 100 cette année, à 25 ans.


Journaliste/rédacteur depuis mars 2017 - Amoureux de la petite balle jaune et du gros ballon orange qui traîne sa carcasse sur Dicodusport depuis 2017. Rafael Nadal et LeBron James sont les meilleurs joueurs de l'histoire.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une