Nous suivre

Tennis

Benjamin Bonzi réalise le triplé au Challenger de Rennes

Publié

le

Photo Icon Sport

Challenger – Benjamin Bonzi continue sa folle série. En finale du Challenger de Rennes, le Nîmois s’est imposé dans un duel de joueurs en pleine bourre face à l’Allemand Mats Moraing (7/6 7/6). Il égale le record de Challengers gagnés d’affilée (3) et en une saison (6). Il sera 61ème mondial demain.

Parfois, le circuit Challenger offre des matchs d’un haut niveau. C’était le cas cet après-midi à l’Open Blot de Rennes. Le Français Benjamin Bonzi, titré à Cassis la semaine dernière et à St-Tropez la semaine d’avant, était opposé à l’Allemand Mats Moraing, 193ème mondial. Ce dernier est un coupeur de têtes françaises. Cette saison, il a battu en finale Quentin Halys à Forti (Italie) et Hugo Gaston à Tulln (Autriche). Cette semaine à Rennes, il a dominé le jeune Harold Mayot au premier tour avant d’écarter Richard Gasquet en trois sets en demi-finale. Moraing, qui écume les circuits secondaires depuis une dizaine d’années, disputait aujourd’hui sa septième finale de Challenger. Ce n’est que la troisième qu’il perd.

La faute à un Benjamin Bonzi dans la forme de sa vie. Ce dernier a su résister au puissant service de son adversaire (16 aces, 77% de réussite derrière la première balle) et à son coup droit qu’il relâche superbement. Le Nîmois a dû sauver cinq balles de break face à un Moraing particulièrement agressif. En fait, le jeu de l’Allemand est même plus adapté aux conditions de jeu indoor, où les balles fusent, que celui de Bonzi. Ce qui n’a pas empêché ce dernier de contrer et dépasser son adversaire. Le Français a affiché un superbe niveau de jeu, notamment lors des deux tie-breaks, remportés 7/3. Un titre qui confirme une saison déjà historique.

Confirmer sur le circuit ATP ?

Lors de ces trois semaines sur les Challengers français, Benjamin Bonzi s’est attiré les faveurs du public. On n’avait jamais vu un Tricolore aussi dominant sur le circuit Challenger le temps d’une saison. En fait, très peu ont fait aussi bien que lui. Dans l’histoire, seuls trois joueurs ont réussi à remporter six titres de Challenger en une saison. Le plus récent est l’Argentin Facundo Bagnis, en 2016. De la même manière, peu ont réussi à remporter trois titres en trois semaines sur ce circuit tant disputé. Le Français de 25 ans égale ainsi deux records avec ce titre.

Bonzi s’est inscrit à l’ATP 250 de Nur-Sultan (Kazakhstan) la semaine prochaine. S’il y va – la fatigue pourrait le conduire à annuler – ce sera la première fois qu’il dispute le tableau principal d’un tournoi ATP cette saison. L’occasion de confirmer son  niveau des dernières semaines face à des joueurs d’un niveau supérieur. Sont notamment inscrits sept joueurs du Top 50, dont Aslan Karatsev ou Benoît Paire. Bonzi n’a jamais remporté le moindre match face à des joueurs de ce standing. Sa meilleure performance, il l’a réalisée cette semaine face à son compatriote Arthur Rinderknech, 77ème mondial. Il s’est aussi inscrit au Challenger d’Orléans dans deux semaines, où il pourrait aller chercher un record historique.


Journaliste/rédacteur depuis mars 2017 - Amoureux de la petite balle jaune et du gros ballon orange qui traîne sa carcasse sur Dicodusport depuis 2017. Rafael Nadal et LeBron James sont les meilleurs joueurs de l'histoire.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une