Nous suivre

Betclic Élite 2023-2024

Betclic Élite : La Chorale de Roanne officiellement reléguée en Pro B

Maxime Cazenave

Publié le

Betclic Élite : La Chorale de Roanne officiellement reléguée en Pro B
Photo Icon Sport

BETCLIC ÉLITE 2023/24 – L’inévitable est finalement arrivé pour Roanne. Largement battue à Paris (90-61), la Chorale est officiellement reléguée en Pro B, après cinq saisons consécutives dans l’élite. 

Les derniers espoirs de maintien de la Chorale sont désormais éteints. Quasiment condamné avant ce weekend, Roanne devait réaliser un exploit majuscule pour préserver ses chances. En effet, les hommes de Marc Berjoan se déplaçaient à l’Adidas Arena pour affronter le Paris Basketball. Vainqueur de la Leaders Cup et de l’Eurocoupe, le club parisien avait l’occasion de rentrer dans l’histoire du basket français en décrochant une 24e victoire successive pour égaler la série du CSP Limoges à la fin des années 1980.

Cinq ans plus tard, la Chorale rechute

Face à ce rouleau compresseur intouchable, la fragile équipe roannaise n’a tout simplement pas fait le poids. Déjà à dix points au bout d’un quart (12-22), ils n’ont jamais réussi à stopper leur adversaire, et repartent avec une lourde défaite dans les bagages, 90-61. Ainsi, avec un seul match à disputer, et deux défaites de retard sur un BCM à qui il reste encore deux rencontres (mais possède le tiebreaker), la Chorale ne peut plus espérer mieux qu’une 16e place, synonyme de relégation.



Remonté en Betclic Élite en 2019 après plusieurs années de purgatoire, le club reprend donc l’ascenseur au bout d’une saison cauchemardesque ayant vu le coach historique Jean-Denys Choulet être renvoyé en deuxième partie de saison. Malgré ce changement, et des gros moyens mis en place pour attirer notamment Sekou Doumbouya et Wayne Selden, la mayonnaise n’aura jamais pris. Il reste donc désormais une place dans la charrette pour accompagner la Chorale et les Metropolitans.

L’ADA Blois pourrait les rejoindre dès ce samedi soir. Une défaite face à la SIG condamnera les Blésois quoi qu’il arrive, tout comme une victoire du BCM face aux Metropolitans. La lutte pour le maintien a donc de fortes chances d’être pliée dans la soirée.

Journaliste/Rédacteur depuis 2012 - Bercé par l’amour des Girondins de Bordeaux, les échecs de Christophe Moreau sur le Tour de France sous l'ère Lance Armstrong et le fade-away létal de Dirk Nowitzki, ma passion dévorante pour le sport a toujours été un pan incontournable de ma vie. Transmettre ma passion à l’écrit a été une transition naturelle. Suiveur assidu de basket et de hockey sur glace, je garde toujours un peu de place pour suivre le cyclisme, le football et le maximum de performances françaises.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *