Nous suivre

Biathlon

Biathlon Summer Tour : Quentin Fillon Maillet champion de France sur la poursuite

Publié

le

Biathlon Summer Tour : Quentin Fillon Maillet champion de France sur la poursuite
Photo Manzoni / Icon Sport

BIATHLON SUMMER TOUR 2021 – En argent sur le sprint samedi, Quentin Fillon Maillet a décroché le titre de champion de France de la poursuite ce dimanche, à Arçon (Doubs). Le Jurassien devance Émilien Jacquelin et Fabien Claude.

Malgré un 16/20 au tir, Quentin Fillon Maillet a raflé le titre de champion de France de la poursuite ce dimanche à Arçon. Parfait sur le premier tir, QFM a ensuite dérapé sur le deuxième tir couché, avec trois fautes. Mais rapide sur les skis, le biathlète de 29 ans a ensuite réglé la mire, avec un 9/10 sur le debout. Largement suffisant pour devancer un Émilien Jacquelin retrouvé, et un Fabien Claude qui monte en pression. L’Isérois, troisième chez les seniors et quatrième toutes catégories confondues sur le sprint, a été très bon face aux cibles (19/20), semblant lui aussi être sur les bons rails malgré un manque de pêche sur les skis (+1’38 à l’arrivée). Le Vosgien, seulement 8ème du sprint samedi, a relevé la tête sur les skis, à défaut d’être dans le temps face aux cibles (+1’50, 16/20).

Titré sur le sprint, Émilien Claude a craqué aujourd’hui. Huitième sur la ligne TCC et sixième chez les seniors, le triple médaillé d’or des derniers Mondiaux juniors a été dans le dur sur les skis et en difficulté au tir (15/20). Le Vosgien a sans doute payé ses efforts de la veille. Chez les U19, le titre revient à Lionel Jouannaud. Éric Perrot est lui sacré chez les U22.


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une