Nous suivre

Boxe

Boxe poids coqs : Oubaali – Donaire, un combat imprévisible

Publié

le

Boxe poids coqs : Oubaali - Donaire, un combat imprévisible
Photo Sean Michael Ham / TGB Promotions

BOXE – Le Français Nordine Oubaali affrontera son challenger officiel, le Philippin Nonito Donaire, pour la ceinture de la WBC des coqs, ce samedi, à Los Angeles. Focus sur un combat alléchant qui n’a failli jamais voir le jour.

Jouera ? Jouera pas ? Finalement oui. La ceinture vacante de la WBC des coqs (-53,525 kg) se jouera entre Nordine Oubaali (34 ans, 1,61m, 17 victoires, 0 défaite) et Nonito Donaire (38 ans, 1,70m, 40 victoires, 6 défaites), le 29 mai aux États-Unis.

Le combat aura lieu au Dignity Health Sports Park, Carson en Californie. Les deux hommes auraient déjà dû s’affronter en 2020. De nombreux rebondissements les ont contraints à reporter cette rencontre palpitante. Outre les difficultés de Nordine Oubaali à avoir son visa à temps pour combattre ce samedi, la Covid-19 a également perturbé la tenue de ce combat.

Le contrecoup de la pandémie

Le combat est initialement prévu le 16 mai 2020 à New York. Il est finalement reporté en raison de la crise de Covid-19. Les deux hommes devaient se retrouver le 12 décembre. Mais une nouvelle tombe le jeudi 12 novembre. Oubaali ne pourra pas affronter le Philippin. L’Américain Bob Yalen, directeur de MTK, société irlandaise d’agents sous contrat avec le Français, annonce que « Oubaali est positif au Covid-19, c’est pourquoi il a été retiré du combat ». Le titre est dès lors considéré comme vacant.

Le ceinture de la WBC des coqs doit donc se disputer entre Nonito Donaire (37 ans, 40 victoires, 6 défaites) et le Portoricain Emmanuel Rodriguez (28 ans, 19 victoires, 1 défaite), toujours à Uncasville, mais le 19 décembre. Coup du destin, Donaire est à son tour testé positif au Covid-19 le 10 décembre. Oubaali, déclaré « champion in recess » (champion en retrait) par la fédération mondiale, aura finalement l’occasion de conserver son titre de champion du monde, le 29 mai prochain. Du moins, si tout se passe comme prévu.

Deux combattants redoutables

Nonito Donaire, « The Filipano Flash », s’impose depuis plus de 20 ans comme l’un des meilleurs combattants de la scène professionnelle. Vainqueur de quinze Championnats mondiaux en mouches, coqs, super-coqs et plumes de 2007 à 2019, le boxeur de 38 ans reste sur une défaite aux points face au Japonais Naoya Inoue, le 7 novembre 2019 à Tokyo. Au même programme, Oubaali avait battu le frère d’Inoue, grande vedette de la catégorie.

Le Français est déjà sorti victorieux de trois championnats WBC : face à l’Américain Rau’shee Warren, contre le Philippin Arthur Villanueva et donc devant le Japonnais Takuma Inoue. Le tenace gaucher s’affiche comme un remarquable technicien. Il sait être agressif comme rester calme et patient. Difficile de pronostiquer un vainqueur tant l’on connait la qualité des deux boxeurs. Nul doute que cette affiche entre Nordine Oubaali et Nonito Donaire sera pleine de surprises.


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une