Nous suivre

Coupe du monde de biathlon 2021-2022

Coupe du monde de biathlon : La saison de l’équipe de France en chiffres

Publié le

Coupe du monde de biathlon La saison de l'équipe de France en chiffres
Photo Icon Sport

COUPE DU MONDE DE BIATHLON – La saison de biathlon 2021-2022 étant terminée, retour sur les performances de l’équipe de France. Entre médailles olympiques, globes de cristal et belles émotions, on vient d’assister à l’une des plus belles saisons du biathlon français.

Bilan collectif

  • Deuxième nation mondiale

C’est le cas depuis un moment maintenant, la France termine la saison à la deuxième place mondiale. En comptant les Jeux Olympiques, elle a cumulé 49 podiums dont 17 victoires. La Norvège, en tête, fait moins bien que l’an dernier avec tout de même 63 podiums pour 30 victoires. La Suède complète le podium avec sa meilleure saison de l’histoire grâce à 31 podiums et 9 victoires. Avec 8 biathlètes chacun dans le top 15 de la Coupe du monde (hommes + femmes confondus) la Norvège et la France se partagent la première place de la nation la mieux représentée au classement général.

Il s’agit de la deuxième saison la plus prolifique en victoires pour la France, derrière l’exercice 2016-2017, avec 21 victoires. C’est également la troisième au nombre de podiums, 49, contre 50 en 2016-2017 et 51 en 2019-2020. Souvent en retrait par rapport aux hommes, le bilan féminin est excellent. Grâce à 15 podiums, 4 victoires dont deux médailles olympiques et un petit globe de cristal, c’est le meilleur bilan de l’équipe féminine depuis plus de 15 ans. Chez les hommes, trois Français ont porté le dossard jaune de leader du général, un record.

Bilan individuel

En remportant le petit globe de la mass start, Justine Braisaz-Bouchet met fin à 14 ans d’attente d’un petit globe pour une biathlète française, et succède à Sandrine Bailly qui avait remporté le petit globe de poursuite en 2008. Elle est uniquement la cinquième Française à remporter un globe en Coupe du monde de biathlon. Elle devient également la première Française à s’imposer trois fois dans la même saison depuis Marie Dorin-Habert en 2016. Championne olympique de mass start, elle est seulement la deuxième Française médaillée d’or en individuel aux JO.

Quant à elle, Anaïs Chevalier-Bouchet a égalé son record du podiums en une saison (4) et est devenue la quatrième Française triple médaillée aux Jeux Olympiques. Cinquième au classement final de la saison, c’est sa meilleure place en carrière, la première Française à intégrer le top 5 depuis Marie Dorin-Habert en 2017. Doublement victorieuse l’an dernier, Julia Simon bat son record de podiums en une saison (5) et est une des deux Françaises à gagner sur l’exercice 2021-2022.

Monstrueux cette saison, Quentin Fillon Maillet a fait tomber de nombreux records. Aux JO tout d’abord, il devient le premier Français et premier biathlète à remporter 5 médailles dans les mêmes Jeux d’hiver. Auteur de 10 victoires et 16 podiums individuels, il devient le 5ème biathlète de l’histoire à compter au moins 10 podiums et 10 victoires en une saison. Les quatre premiers étant, s’il vous plaît, Bjoerndalen, Poirée, Fourcade et J. Boe. À titre personnel, il bat son record de points, 930 points la saison dernière, contre 984 cette année.

De son côté, Émilien Jacquelin était bien parti pour réaliser la meilleure saison de sa carrière. Malgré un coup de moins bien, il termine avec une victoire, 6 podiums, le port du dossard jaune, deux médailles olympiques et une cinquième place au général égalée. Pas en réussite individuellement, Fabien Claude intègre toutefois le top 15 du classement général final grâce à sa 14ème place.

Aux classements

Grâce à ses 10 victoires cette saison, Quentin Fillon-Maillet devient le troisième Français le plus victorieux en Coupe du monde. Avec 16 victoires au total, il dépasse Patrice Bailly-Salins (7) et reste encore à bonne distance de Raphaël Poirée (44) et surtout Martin Fourcade (83). Chez les femmes, Justine Braisaz-Bouchet est maintenant la cinquième Française et la première en activité, avec 5 victoires.

À la faveur de trois médailles d’or aux Jeux Olympiques de Pékin, la France est passée troisième nation olympique de biathlon, en dépassant la Russie. Avec 12 médailles d’or et 33 au total, les biathlètes français ont grignoté leur retard sur l’Allemagne, 20 médailles d’or. La Norvège reste largement en tête avec 22 titres pour 55 médailles. Plus largement, la France a consolidé sa place de troisième meilleure nation du biathlon mondial en dépassant les 800 podiums internationaux, toutes compétitions confondues. Au nombre de victoires, les biathlètes français comptent maintenant plus de 270 succès.


Journaliste/rédacteur depuis octobre 2020 - Si mon plus vieux souvenir de sport aurait pu m'en dégoûter, la finale de la Coupe du monde 2006 a été tout le contraire. Véritable déclencheur d'une passion qui aujourd'hui ne fait que grandir avec le temps, mon leitmotiv est la France qui brille ! Je relate les exploits passés et présents du sport bleu-blanc-rouge sans ménagement depuis octobre 2020. Sport valide ou handisport, aucune différence, il n'y a que du sport et plusieurs façons de le pratiquer.

2 Commentaires

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Commentaires
1 Réponses
0 Followers
 
Commentaire le plus populaire
Commentaire avec le plus de réponse(s)
2 Nombre d'utilisateurs
Maxime BoulardFANOU Utilisateurs récents
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
FANOU
Invité
FANOU

Précis, concis, comme j’aime! Bravo Maxime.


Fil Info

Actus à la une