Nous suivre

Coupe du monde féminine de rugby 2021

Coupe du monde féminine de rugby : Les Bleues font le travail contre les Fidji, et verront les quarts

Publié le

Coupe du monde féminine de rugby Les Bleues font le travail contre les Fidji, et verront les quarts
Photo Icon Sport

COUPE DU MONDE FÉMININE DE RUGBY 2021 – Pas d’impair pour les Françaises, qui ont dominé comme attendu les Fidjiennes avec le bonus offensif (44-0). Les Bleues seront en quarts de finale, mais il va falloir hausser le ton pour voir le dernier carré. 

Il fallait faire attention à la mauvaise blague pour les Bleues. Après un succès aisé contre l’Afrique du Sud et une défaite avec les honneurs contre l’Angleterre, l’enjeu n’était pas maigre au moment de défier les Fidjiennes. Une victoire bonifiée et les Françaises étaient assurées de terminer meilleures deuxièmes. Un point crucial en vue des quarts de finale, pour être certaines d’éviter la Nouvelle-Zélande, grandissime favorite. Les Fidjiennes en ayant pris 80 par les Anglaises lors du premier match, une victoire bonifiée était largement envisageable, ce malgré la grave blessure de Laure Sansus.

Les Bleues font le boulot

Les Fidjiennes jouent cependant crânement leur chance en début de match. Loin de paniquer, les Bleues assurent leur conquête et enclanchent un groupé pénétrant, qui débouche sur le premier essai en coin de Marine Ménager (8ème). Les Françaises sont sereines, contiennent les offensives adverses, mais comme à leur habitude, pèchent dans la finition. Comme le prouvent deux pénaltouches perdues par faute de lancer correct, alors que les Fidjiennes avaient en plus perdu Radiniyavuni pour 10 minutes.

Mais les Bleues avaient de toute façon la main sur le match, provoquant une multiplication de fautes adverses. À force d’insister, un petit côté de Pauline Bourdon envoie Mélissande Llorens à l’essai en coin (28ème). La moitié du chemin était faite pour le bonus, mais il fallait enfoncer le clou avant la pause. Ce sera chose faite peu avant la sirène, sur une pénalité rapidement jouée et conclue par Maëlle Filopon (Mi-temps : 20-0).

Une victoire attendue

Ne restait alors plus qu’un essai à inscrire pour assurer le bonus offensif. Une tâche pas si facile que ça à accomplir contre des Fidjiennes déterminées à sauver l’honneur. D’autant plus que les Bleues retombent dans quelques travers, notamment offensivement. Il leur faudra attendre la 57ème minute pour marquer ce quatrième essai tant désiré, l’honneur revenant à Maëlle Filopon qui signe un doublé après un joli départ d’Émeline Gros derrière sa mêlée (25-0).

La fin de match est anecdotique, les Françaises rajoutant trois essais par Émeline Gros, Émilie Boulard et Célia Domain à la sirène. Le XV de France s’impose finalement 44-0, et est désormais certain de terminer meilleur deuxième. Ce qui devrait assurer aux Bleues un quart de finale abordable, peut-être contre l’Australie ou l’Italie. Mais il faudra corriger certaines maladresse, et se montrer concentrées du début à la fin, pour atteindre l’objectif minimum, les demi-finales.

John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une