Nous suivre

Euro 2020

Euro 2020 : L’Italie domine la Suisse et se qualifie pour les huitièmes

Publié

le

Euro 2020 : L'Italie domine la Suisse et se qualifie pour les huitièmes
Photo Icon Sport

EURO 2020 – On tient le premier huitième de finaliste de l’édition. Dans un match dominé de la tête et des épaules, l’Italie s’est imposée 3-0 face à la Suisse, validant son ticket pour la suite de la compétition. Locatelli a inscrit un doublé, Immobile a marqué le troisième but transalpin.

La Nati incapable de cadrer la moindre frappe dans ce premier acte

Dans les premiers instants du match, la Suisse a plusieurs phases de possession et évolue très haut. Mais les Italiens réagissent rapidement et prennent le contrôle du jeu, acculant les adversaires sur leur but. Cependant, ils ne parviennent pas à créer du danger. La première alerte viendra sur un corner. Chiellini pense ouvrir le score, mais son but est annulé pour une main (19e). C’est un double coup dur pour le défenseur de la Juve puisqu’il s’est blessé et doit céder sa place. Sur sa deuxième vraie opportunité, la Squadra Azzura prend les devants. Locatelli renverse parfaitement le jeu en une touche pour trouver Berardi. Ce dernier provoque puis déborde son vis-à-vis avant de centrer à ras de terre pour lui remettre.

Locatelli n’a qu’à pousser la balle au fond pour ouvrir le score (26e). L’Italie insiste, Immobile réalise un crochet avant de buter sur Sommer. Le cuir revient sur Insigne qui tente d’enrouler un ballon au second poteau mais la défense suisse se dégage (34e). Un dernier frisson va parcourir les supporters de la Nati avec un appel en profondeur d’Immobile. Il est un peu court mais tente de redresser le ballon, c’est repoussé par Sommer (42e). L’Italie mène 1-0 à la pause, les hommes de Petkovic n’ont pas cadré le moindre tir et devront faire mieux en seconde période.

Les joueurs de Mancini déroulent

Au retour des vestiaires, les Suisses font preuve d’une meilleure agressivité, mais ils ne parviennent toujours pas à créer du danger. Comme lors du premier acte, la Squadra Azzura reprend rapidement le contrôle du ballon. Sur une phase de possession, Locatelli reçoit le cuir aux vingt mètres. Il contrôle et croise sa frappe à ras de terre. Sommer ne peut rien, l’Italie mène 2-0 (52e). Les joueurs de la Nati vont enfin créer du danger et cadrer une frappe, mais Donnarumma s’impose à deux reprises contre Zuber qui se présentait face à lui (64e). Ce sera la seule action chaude sur les cages italiennes.

Les joueurs de Mancini vont avoir plusieurs opportunités pour marquer un troisième but. Berardi est le premier à se mettre en valeur. Il provoque Rodriguez et tente une frappe qui passe au-dessus (65e). Immobile manque ensuite deux grosses occasions. Il est trouvé à deux reprises en profondeur mais croise trop ses frappes (73e, 75e). C’est finalement en toute fin de match qu’il se montre décisif avec un tir aux vingt mètres qui bat un Sommer qui aurait pu mieux faire, trompé par le rebond (88e). L’Italie s’impose 3-0 et est d’ores et déjà qualifiée.

À lire aussi


Journaliste/rédacteur depuis août 2018 - Passionné de sport depuis tout petit, je me suis logiquement tourné vers le journalisme sportif depuis août 2018. Grand supporter des Girondins, je suis aussi un fan de football. Je pratique le tennis et suis l'actualité de la petite balle jaune. En juillet, vous risquez de me croiser sur les routes du Tour.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une