Nous suivre

Football

Football : Les derniers dossiers chauds du mercato d’hiver

Publié le

Football Les derniers dossiers chauds du mercato d'hiver
Photo Icon Sport

Il reste moins d’une semaine aux clubs pour apporter des modifications à leurs effectifs. Entre bonnes affaires, transferts retentissants, joueurs indésirables… La rédac’ fait le point sur les derniers dossiers chauds.

Quelques coups intéressants ont déjà été effectués lors de marché hivernal. Nous ne manquerons pas de dresser un bilan une fois ce dernier fermé. Mais à l’heure actuelle, certains joueurs sont encore dans l’attente d’un transfert. Et pas des moindres. Les clubs concernés arriveront-ils à leur fin ? Tour d’horizon.

Ils vont changer d’air

Anthony Martial (attaquant, Manchester United) : Son transfert devrait être bouclé dans les prochaines heures ou prochains jours. Auteur d’une saison remarquable en 2019-2020 avec notamment 17 buts en championnat, l’international français a depuis marqué le pas. Miné par les blessures et devant faire face à une concurrence féroce en attaque, il est temps de changer d’air pour le natif de Massy. Et cela tombe bien, lui qui ne manquait pas de prétendants devrait rebondir sous forme de prêt du côté du FC Séville. Il est d’ailleurs actuellement dans la cité andalouse. Un challenge intéressant, le club andalou luttant pour le titre en Liga. Et une occasion pour le joueur de se redonner du crédit aux yeux de Didier Deschamps à un an du Mondial.

Pierre-Emerick Aubameyang (attaquant, Arsenal) : Chez les Gunners depuis 2018, auteur de près de 100 buts, le Gabonais était même devenu le capitaine de l’équipe. Tout cela ressemblait à une véritable idylle. Mais des écarts disciplinaires du joueur ont eu raison de son statut. Son entraîneur ne comptant désormais plus sur lui, l’attaquant doit trouver une porte de sortie. Si on évoque de nombreux prétendants (Juventus, Milan AC, Séville, le PSG et l’OM), son salaire important pourrait poser problème. A l’heure actuelle seul le club saoudien d’Al-Nassr aurait formulé une offre concrète.  Mais le joueur souhaiterait un nouveau challenge en Europe. Affaire à suivre de très près.

Tanguy Ndombélé (milieu, Tottenham) : Si on en parle avec insistance du côté du PSG ces derniers jours, l’ancien Lyonnais, se doit, quoi qu’il arrive de changer de club. Ne rentrant pas dans les plans d’Antonio Conte, il avait déjà un temps de jeu des plus limités avec Mourinho et pendant le très court mandat de Nuno Espirito Santo. Ne réussissant pas à s’imposer chez les Spurs, il pourrait donc retrouver celui qui l’avait fait venir en Angleterre en la personne de Mauricio Pochettino à Paris. Si l’attirance semble être réciproque, le dossier est loin d’être bouclé. Des clubs italiens et espagnols surveillent également sa situation au cas où…

Adama Traoré (milieu, Wolverhampton) : Joueur important des Wolves, l’ailier international espagnol devrait selon toute vraisemblance atterrir chez les Spurs cet hiver. Joueur puissant et rapide, il pourrait trouver une place de choix en qualité de piston dans le système d’Antonio Conte. Une offre aux alentours de 20 millions d’euros devrait permettre de conclure l’affaire.

Le gros coup du mercato

Dušan Vlahović (attaquant, Fiorentina) : Si ce transfert se réalise, cela sera sans aucune contestation le plus gros coup de ce mercato. On parle ici de Dušan Vlahović, attaquant serbe de la Viola. Véritable révélation de Serie A depuis 2 saisons maintenant, le joueur qui fêtera ses 22 ans cette année affole les compteurs et l’Europe. Auteur de 33 buts en Serie A en 2021, il a tout simplement égalé le record de Cristiano Ronaldo. Si Arsenal semblait être en avance sur le dossier, c’est bien à la Juve qu’il devrait continuer sa carrière. Un départ semblait improbable cet hiver, mais les bianconero sont impatients et on les comprend. On parle d’une offre de 75 millions d’euros selon les dernières indiscrétions. L’accord serait même total. Si ce transfert se réalise, la Juve frapperait un grand coup avec l’un des attaquants les plus prometteurs de sa génération. Arkadiusz Milik ou Arthur Cabral (Bâle) pourrait quant à lui le remplacer s’il venait à quitter la Fiorentina.

L’histoire sans fin

Ousmane Dembélé (attaquant, FC Barcelone) : C’est un feuilleton qui ne semble pas près de s’arrêter. S’il semble peu probable qu’il quitte le Barça dès cet hiver, Ousmane Dembélé est dans une impasse en Catalogne. Le club catalan et l’international français n’ont à ce jour pas réussi à se mettre d’accord quant à une éventuelle prolongation. Très (trop) souvent blessé, le joueur prétendait pourtant à une (très forte) revalorisation salariale. Mis à l’écart du groupe par son coach à ce jour, le club semblait ouvert à un départ. Une somme avoisinant les 20 millions d’euros afin de ne pas le voir partir libre cet été était évoquée. Pour rappel il avait été acheté pour plus de 135 millions (bonus inclus) en 2017. Si rien ne se conclut dans un sens ou dans l’autre cet hiver, ce dossier ne finira pas de faire parler de lui.

Le FC Barcelone demande à Ousmane Dembélé de partir

En bref

Parmi les bons coups de ce mercato, l’Atletico devrait modifier ses côtés. Après le départ de Trippier à Newcastle, Daniel Wass devrait rejoindre les Colchoneros. A gauche, c’est un Dogue, en la personne de Reinildo qui est pressenti. Un autre Lillois a exprimé des envies d’ailleurs, il s’agit de Renato Sanches. Mais qualifié en 8e de finale de la Ligue des Champions, il devrait patienter jusqu’à cet été. Eden Hazard qui revient en grâce au Real devrait y rester tout comme Franck Kessié (Milan) qui sera convoité à partir de juin. On surveillera de près les situations de Kamara pisté par la Roma, d’Ekitike révélation de la phase aller ou encore du Barça qui malgré ses problèmes financiers souhaite toujours se renforcer. En Angleterre, Chelsea et Newcastle devraient également passer (encore) à l’action. Clôture du marché dans moins de 7 jours !


Journaliste/rédacteur depuis janvier 2019 - Tombé dans le monde du ballon rond étant petit, j’aurais pu devenir pro sans ces foutus ligaments croisés. Défilant sur les champs (mais pas Elysées) en 98, j’ai été bercé par les exploits de Mister George, piqué par la technique du Snake, grandi avec Captain Rai et Ronnie, mûri avec Pauleta et Edi. Mais Ibracadabra, je suis désormais reconverti en runner/traileur. Moins rapide que Bolt et moins endurant que Jornet, c’est donc plume à la main que je partage les exploits de ces athlètes !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une