Nous suivre

Coupe du monde de football 2022

France – Danemark : Les notes des Bleus

Publié le

France - Danemark Les notes des Bleus
Photo Icon Sport

COUPE DU MONDE DE FOOTBALL 2022La France est venue à bout du Danemark 2 buts à 1 grâce à un doublé de Kylian Mbappé ce samedi soir les Bleus sont qualifiés pour les 8èmes de finale. Voici les notes des Bleus pour ce match. 

Hugo Lloris – 6 : Pas grand chose à se mettre sous la dent jusqu’à la 72ème minute et cette parade décisive à un partout. Il ne peut en revanche rien sur le but danois.

Les défenseurs

Jules Koundé – 5 : Pas très rassurant, il a été plusieurs fois en retard en défense et cela a créé plusieurs situations favorables au Danemark. Pas aidé par Ousmane Dembélé qui était souvent très haut, mais tout de même. Une prestation un peu mieux que celle de Benjamin Pavard, sans être vraiment irréprochable.

Raphaël Varane – 6,5 : Deux occasions dans le premier acte et de la présence défensive. Au retour des vestiaires, il a continué son match avec sérieux. Pas vraiment mis en danger jusqu’à sa sortie à 15 minutes du terme. Remplacé par Ibrahima Konaté à la 75ème minute.

Raphaël Varane aura été rassurant pour son retour à la compétition

Raphaël Varane aura été rassurant pour son retour à la compétition – Photo Icon Sport

Dayot Upamecano – 7 : Nouvelle bonne prestation du défenseur du Bayern Munich, même si comme plusieurs de ses partenaires, il a eu plus de mal à terminer la partie. Mais c’est pour être un peu tatillon, car comme contre l’Australie, c’est un match abouti.

Théo Hernandez – 6,5 : S’il a été pris une ou deux fois en phase défensive, il fait globalement un match plein en étant décisif sur le premier but de Kylian Mbappé (61′). Une nouvelle prestation solide du joueur du Milan AC.

Les milieux de terrain

Aurélien Tchouaméni – 6 : Le Madrilène évolue dans un rôle où il est un peu bridé offensivement par rapport à ce qu’il peut faire d’habitude. Un match sérieux avec une magnifique passe pour Antoine Griezmann avant l’heure de jeu et une belle occasion sur corner en fin de match. Une stat marquante concernant l’ancien Monégasque : 99 % de passes réussies (66/67).

Adrien

Rabiot – 7 : Le meilleur Tricolore du premier acte. Dangereux et proche de marquer à nouveau, il a aussi bien animé le jeu. Au retour des vestiaires, il a baissé d’un cran et est doublement fautif sur l’égalisation danoise signée Christensen (68′). D’abord, il lâche son marquage sur l’action qui amène le corner, puis il est en retard sur le coup de pied de coin. L’égalisation danoise l’a réveillé et il a mieux terminé le match qu’il n’a commencé le second acte. Un match très solide, notamment au niveau de la distribution, avec 93 % de passes réussies. Dommage ces quelques minutes moins bien après la pause.

Antoine Griezmann – 7,5 : Dans le même rôle que face à l’Australie, il s’est beaucoup déplacé entre les lignes. S’il a beaucoup défendu, il s’est aussi procuré une belle occasion avant l’heure de jeu. Son bon match est récompensé par une passe décisive pour le deuxième but de Kylian Mbappé (86′). Un match plein, avec notamment plus de 80 % de passes réussies. Remplacé par Youssouf Fofana à la 93ème minute.

Les attaquants

Ousmane Dembélé – 6 : Le plus percutant dans le premier acte avec plusieurs raids et des centres assez précis. Un poison pour la défense danoise.  S’il a été bon pendant 45 minutes, il s’est éteint au retour des vestiaires. Remplacé par Kingsley Coman à la 75ème minute qui a fait une bonne entrée.

Kylian Mbappé – 8 : Des mauvais choix et bien muselé en première période, le Parisien n’a pas vraiment pesé contrairement à Ousmane Dembélé de l’autre côté pendant les 45 premières minutes. Un peu plus d’espace au retour des vestiaires et il se crée une belle occasion à la 56ème minute. Il fait tout sur son premier but avec Théo Hernandez (61′). Il libère d’abord les Bleus d’un bon plat du pied avant d’offrir la victoire du genou. Une deuxième période qui sauve clairement sa prestation et qui qualifie la France en huitièmes de finale.

Coupe du monde de football Les Bleus dominent le Danemark et se qualifient pour les 8èmes de finale

Mbappé – Hernandez, duo gagnant – Photo Icon Sport

Olivier Giroud – 4 : Comme face à l’Australie, trop effacé dans le jeu, avec 11 ballons touchés en une heure de jeu et aucune vraie occasion. Un match à oublier pour Olivier Giroud, remplacé par Marcus Thuram à la 63ème minute. Une entrée moyenne mais avec beaucoup de mouvements.

À lire aussi

Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon que de cyclisme.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une