Nous suivre

Actualités

Handball – Final Four : Metz s’incline en demi-finale face à Rostov-Don

Publié

le

DELO WOMEN’S EHF FINAL4 – Metz, trop emprunté en première période s’est incliné face à Rostov-Don (25-27) et ne jouera pas la finale de la Ligue des Champions de handball.

Dès les premières secondes, Metz a été en difficulté avec un jet de 7 mètres provoqué par Grâce Zaadi sur contre-attaque après une balle perdue. Béatrice Edwige a tout de suite vu qu’elle devait s’attendre à un dur traitement.
En difficulté pour faire des passes au pivot, les joueuses de Metz ont dû prendre des tirs compliqués à l’aile droite.

Les supporters des deux équipes, aux deux extrémités du terrain, se sont rendus la pareille. Malgré le soutien de ses supporters, Metz a balbutié son handball. Les Dragonnes le savent trop bien : une bonne défense fait gagner des matchs. En difficulté en attaque, les Dragonnes ont pu compter sur des bonnes séquences défensives mais non mises à profit à cause d’erreurs et d’échecs au tir.

Anna Sedoykina, gardienne de Rostov-Don a écœuré toutes les joueuses de l’équipe de Metz avec 53% en première période.

https://twitter.com/ehfcl/status/1127251501506879488

Les Messines ont pu compter sur des buts rapides après un but encaissé mais elles étaient en grande difficulté en attaque placée.

Score à la mi-temps : Metz 8-15 Rostov-Don

Au retour des vestiaires, les Messines ont montré un meilleur visage. Ivana Kapitanovic qui a remplacé Laura Glauser dans les cages a réalisé un arrêt suivi d’un but de Laura Flippes. Manon Houette a ouvert son compteur à la 33e après deux échecs consécutifs en première période.

L’ambiance est montée d’un cran après que Béatrice Edwige ait harangué ses supporters après nouvel arrêt de Kapitanovic, le troisième. Zaadi a tout de suite inscrit un but pour permettre à Metz de revenir à 12-16.
Les Messines ont provoqué les fautes des Russes et après un troisième but de Manon Houette, Ambros Martin a posé son temps mort pour Rostov.

Les Dragonnes étaient revenues à -2 mais après un échec, deux minutes pour Zaadi et deux passages en force litigieux sifflés par les arbitres turcs, Rostov a repris une avance de 3 buts (16-19).
Après une troisième fois deux minutes pour Makeeva et donc une exclusion pour la joueuse de Rostov, Metz est revenu à deux buts. Mais le club messin a laissé de précieuses occasions de réduire cet écart.

Les joueuses de Rostov ont facilement trouvé en pivot Anna Viyakhireva et Anna Sen deux fois d’affilée pour reprendre une avance de 4 buts. 52 minutes, 19-23 : nouveau temps mort messin. Trois buts de Manon Houette (deux fois et N’Gouan) mais Rostov n’a pas laissé les Dragonnes revenir dans le match. L’arrêt de Pessoa sur jet de 7 mètres à deux minutes de la fin a sonné comme une victoire pour le club russe qui s’est finalement imposé 27-25.

Les Messines ont réalisé une très belle seconde période (17-12). Manon Houette en difficulté en début de match s’est révoltée (5 buts) et Grâce Zaadi a tenu la baraque (9/11 au tir) mais l’écart de la première période était trop important pour passer en finale. A elles de se remotiver pour aller chercher une belle troisième place face à Vipers Kristiansand.

Pour son deuxième Final Four, Rostov fera donc mieux puisque l’année dernière le club russe avait terminé à la quatrième place.

Déclarations d’après-match

Arlette


Journaliste/rédactrice depuis septembre 2015 - Supportrice de Chelsea, mes sports de prédilection sont le handball, l'athlétisme et le tennis. Si je tweete plus vite que mon ombre, vous pouvez aussi me retrouver les week-ends sur les playgrounds de Bruxelles pour un petit foot ou basket entre potes. Parcourir la France, l'Europe et plus si affinités pour suivre mes sportifs préférés ? Mon kif ! Et c'est avec plaisir que je partage les résultats des sports populaires mais également plus confidentiels pour Dicodusport.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une