Nous suivre

Rugby à XV

Japon : Les joueurs à suivre en Top League (2/2)

Publié

le

Japon - Les joueurs à suivre en Top League 2-2
Photo Sky Sports

TOP LEAGUE – Dans 10 jours, le championnat japonais de rugby à XV, la Top League va reprendre ses droits. Voici une seconde liste de joueurs à suivre dans cette compétition.

Rapidement arrêtée la saison passée en raison de la pandémie de Covid-19, la saison 2021 de Top League va bientôt démarrer. Et comme souvent, le championnat japonais a réussi à faire venir des stars du ballon ovale. Voici une nouvelle liste (non-exhaustive) de joueurs à suivre en Top League cette année.



Bernard Foley (31 ans, Kubota Spears)

Le demi d’ouverture australien connaît bien la Top League. Bernard Foley y a passé une saison en 2015-2016 sous le maillot des Ricoh Black Rams. 6 ans plus tard, c’est sous la tunique des Kubota Spears (aucun lien avec Britney) que Iceman va faire son retour au Japon.

Demi d’ouverture à l’ancienne, Foley est capable de passer sans trembler des coups de pied de n’importe quel angle du terrain. Son expérience et son sang-froid face aux perches seront des atouts importants pour le club de la ville de Funabashi, 7ème de la dernière saison complète de Top League.

Greig Laidlaw (35 ans, NTT Shining Arcs)

Véritable légende du rugby écossais, Greig Laidlaw s’est lancé un dernier défi en quittant Clermont pour rejoindre les Shining Arcs. À 35 ans, le demi de mêlée buteur va découvrir le pays du soleil levant au sein du club de la préfecture de Chiba. Laidlaw y formera une charnière 5 étoiles avec l’Australien Christian Lealiifano.

Sa vision du jeu et sa précision face aux perches seront précieux pour les Shining Arcs, 5èmes de la saison 2018-2019. Laidlaw aura pour rôle de les maintenir dans le haut de tableau.

Greig Laidlaw avec le maillot des NTT Shining Arcs

Greig Laidlaw avec le maillot des NTT Shining Arcs – Photo Craig Watson

Makazole Mapimpi (30 ans, NTT DoCoMo Red Hurricanes)

Héros de la Coupe du monde 2019, l’ailier sud-africain Makazole Mapimpi fait son retour sur la terre de ses exploits. Il s’est engagé cette année avec les Red Hurricanes, promus l’an passé et maintenus en raison de l’annulation de la saison. L’ailier springbok sera sans doute l’une des attractions de cette prometteuse édition 2021 de Top League.

Et en plus du supersonique Mapimpi, le club a frappé fort pour sa première saison complète dans l’élite en recrutant également l’ex-All Black TJ Perenera et le Gallois Owen Williams. Sous la conduite de leurs trois stars, les Red Hurricanes pourraient être de sérieux outsiders cette saison.

Kieran Read (35 ans, Toyota Verblitz)

Après avoir marqué l’histoire du rugby néo-zélandais, Kieran Read a rejoint le Japon en 2019. L’ancien capitaine des All Blacks s’y plaît et va entamer une nouvelle saison sous le maillot du Verblitz. Le club basé à Toyota s’est également bâti une équipe solide. Autour de Read, on retrouvera notamment l’Australien Michael Hooper et le Sud-Africain Willie Le Roux.

Multiple vainqueur du Super Rugby et de la Coupe du monde, Read va tenter de décrocher pour la première fois la Top League. Et pourquoi pas conclure en beauté son immense carrière.

Idriss Ahamada


Passionné de sport depuis toujours, c’est tout naturellement qu’après avoir compris que je n’avais pas le niveau pour jouer à Manchester United, et pas la force nécessaire pour combattre à l’UFC que je me suis tourné vers le journalisme pour raconter les exploits et les histoires de ceux qui en sont capables. Le football, surtout quand il est joué en Angleterre, reste mon premier amour. Mais j’aime aussi veiller la nuit pour vous parler de KO et de victoires unanimes à l’UFC ou sur les rings de boxe. Mon côté fan de Wayne Rooney m’a également poussé à devenir polyvalent et à parler aussi de rugby (à XIII comme à XV) et occasionnellement de cyclisme. C’est donc logiquement que j’ai rejoint Dicodusport, pour pouvoir parler de l’actualité, sur tous les terrains.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une