Nous suivre

Cyclisme sur piste

JO Tokyo 2020 – Cyclisme sur piste : Jason Kenny garde son titre olympique du keirin

Publié

le

JO Tokyo 2020 - Cyclisme sur piste Jason Kenny garde son titre olympique du keirin
Photo UCI

JO TOKYO 2020 – CYCLISME SUR PISTE – Opportuniste, Jason Kenny a conservé son titre olympique de keirin sur le vélodrome d’Izu. Azizulhasni Awang a pris la médaille d’argent et Harrie Lavreysen, le bronze.

Une finale surprenante

En se sachant moins fort que certains de ses adversaires, Jason Kenny a surpris tout le monde en partant seul de très loin pour glaner une 7e médaille d’or olympique. Matthew Glaetzer n’a pas voulu suivre le mouvement du Britannique. Derrière, sur le sprint pour l’argent, Azizulhasni Awang a devancé de peu le champion olympique de la vitesse Harrie Lavreysen.

Les tours précédents pour les Français

Médaillés de bronze lors de la vitesse par équipes, Rayan Helal et Sébastien Vigier ont connu un premier tour avec des fortunes diverses. Impressionnant dans le dernier tour, l’Isérois Rayan Helal a remporté sa série avec autorité devant l’Allemand Maximilian Levy. Malheureusement, Vigier a terminé dernier d’une série remportée par le champion du monde 2017, Azizulhasni Awang. En repêchage, Vigier a ouvert la porte à Kwesi Browne et Muhammad Shah Firdaus Sahrom et le Français était éliminé.

Partant de loin, Kevin Quintero s’est imposé devant Jason Kenny et Rayan Helal qui s’est qualifié pour la demie. Tout comme Harrie Lavreysen, qui a sauvé sa qualification avec la quatrième place, mais le Néerlandais a semblé fatigué ou mal réveillé. Rayan a parfaitement suivi l’accélération à un tour et demi de Kenny suivi par Quintero.

Dans la demi-finale remportée par le Malaisien Azizulhasni Awang, Helal a été un peu plus passif que lors des tours précédents, et il s’est pris en plus la vague de Yūta Wakimoto. Le Tricolore est éliminé avec la 5e place. Dans la finale de 7 à 12, comme d’habitude, Quintera a attaqué de loin, Yūta Wakimoto s’est imposé devant Cartlin. Le sprint a été chaud entre Browne, Helal et Carlin. Le Français a fini cette compétition à la 10e place.

À lire aussi


Journaliste/rédacteur depuis 2014 - Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une