Nous suivre

Multisports

La semaine de la planète sport vue par les réseaux sociaux #39

Tom

Publié

le

La semaine de la planète sport vue par les réseaux sociaux #39
Shaun Brooks / Action Plus Via Getty Images

Les réseaux sociaux, et notamment Twitter, sont des endroits où les sportifs peuvent s’exprimer librement. Si certains ont des équipes de communication pour s’en occuper, la plupart n’en ont pas, pour le meilleur ou pour le pire. Cela peut donner lieu à des moments marquants donnant une image positive mais aussi parfois négative des sportifs. Bad buzz, provocations, trolls, beaux ou mauvais gestes : vous retrouverez dans cette rubrique hebdomadaire le meilleur et le pire de l’internet sportif. Après une semaine de pause, c’est parti pour le 39ème épisode de cette série ! Pour voir le 38ème épisode dans lequel figurent Karim Benzema, Raheem Sterling ou Barack Obama, cliquez ici.

Ça a fait parler

Les commentaires de Toni Kroos sur les célébrations de but des footballeurs. Assez vieux jeu, le milieu du Real Madrid n’est pas un fan des célébrations trop excentriques. Il a précisément ciblé Pierre-Emerick Aubameyang dans son podcast Einfach mal Luppen « Quand Aubameyang a pris un masque de Black Panther pour célébrer… C’était trop pour moi. Ça n’a pas de sens et c’est ridicule. Ce n’est pas un bon modèle pour les jeunes. » En réponse, l’attaquant d’Arsenal s’est fendu d’une série de tweets. Même Mesut Özil est intervenu dans le débat. Le fait d’être écarté de l’équipe à Arsenal ne lui a pas empêché de prendre parti pour son coéquipier, quitte à s’opposer à son compatriote et coéquipier de la Mannshaft.

On a aimé

L’ironie de la situation dans laquelle sont les Houston Rockets par rapport à Russell Westbrook. Jeudi dernier, le compte Twitter de la franchise NBA a souhaité un bon anniversaire à son meneur all-star étant donné que, officiellement, celui-ci est encore sous contrat avec les Rockets. Sauf qu’il a été rendu public que l’ancien MVP voulait quitter la franchise de Houston. Même en faisant ce faux pas aux Rockets, celui-ci s’est donc vu souhaiter son anniversaire par ces derniers. Une ironie de situation dont les internautes se sont bien évidemment allègrement moqués sous le tweet.

On a moins aimé

Voir Wissam Ben Yedder privé de ses matchs internationaux avec les Bleus. Originalement appelé pour sa douzième sélection en équipe de France, l’attaquant monégasque a été testé positif au Covid-19 deux jours avant le premier match face au Portugal. Il a donc été retiré du groupe de 25. En isolement, il a pris le temps de tweeter sa déception de ne pas pouvoir être avec ses compatriotes. Son tweet ne peut que nous faire de la peine.

Tom Compayrot


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook