Nous suivre

Multisports

Le mois de novembre sportif vu par les réseaux sociaux

Tom Compayrot

Publié

le

Capture d'écran - Twitter @Benzema

Les réseaux sociaux, et notamment Twitter, sont des endroits où les sportifs peuvent s’exprimer librement. Si certains ont des équipes de communication pour s’en occuper, la plupart n’en ont pas, pour le meilleur ou pour le pire. Cela peut donner lieu à des moments marquants donnant une image positive ou négative des sportifs. Vous retrouverez dans cette rubrique mensuelle le meilleur et le pire de l’internet sportif. Pour voir l’épisode du mois d’octobre, cliquez ici.

Ça a fait parler

La polémique Benzema en Équipe de France n’en finira apparemment jamais de faire couler de l’encre. C’est Noël le Graet qui l’a récemment relancée au micro de RMC. En annonçant que « l’aventure » Karim Benzema en Équipe de France « était terminée », il a suscité de nombreuses réactions. Bien sûr, en tant que président de la FFF, son avis est naturellement légitime. Mais la sélection des joueurs reste le rôle de Didier Deschamps tandis que la décision d’arrêter une carrière internationale doit être celle du joueur. Un point justement soutenu par Karim Benzema qui a interpellé dans un tweet le président le Graet :

On a aimé

La réaction d’Evan Fournier à la polémique sur l’exposition de la richesse des footballeurs. BFM TV avait en effet jugé bon lors d’un reportage de rechercher et d’afficher le prix des vêtements portés par les joueurs français lors de leur arrivée à Clairefontaine. Quelques heures plus tôt, c’est Matthieu Delormeau qui avait fait parler de lui sur le plateau de TPMP. Le chroniqueur était allé très loin, allant jusqu’à parler d’une « honte » et d’ « indécence » de la part des joueurs. Au milieu des nombreuses réactions des footballeurs, c’est Evan Fournier qui a eu la meilleure réponse. L’arrière français du Magic d’Orlando (NBA) a posté une photo de lui, devant sa voiture. Une attitude provocatrice qui a eu le mérite de clore le débat et de ravir les twittos.

On a moins aimé

La sortie médiatique de Ségolène Royal sur la finale de la Fed Cup. Lors de cette finale remportée par la France, la politicienne a publiquement exprimé son regret du manque de médiatisation du sport féminin. Si la cause est bonne, la forme l’est moins puisqu’elle n’avait pas l’air au courant que la finale se déroulait en Australie, avec 7h de décalage horaire. Difficile donc de diffuser en direct un match en prime-time (21h) quand celui-ci se déroule… à 4h du matin. Faire de la récupération politique sur un sujet qu’on ne maîtrise pas n’est en général pas une bonne idée…

Le trolleur du mois

L’oscar revient ce mois-ci à Raheem Sterling. Alors qu’un fan de Riyad Mahrez espérait dans une vidéo que Sterling se blesse pour donner plus de temps de jeu à l’algérien, le principal concerné a réagi. Très actif sur Twitter, l’ailier des Citizens s’est fendu d’une série de tweets en français, dont certains à la gloire des rappeurs Jul et PNL. Certains twittos se sont alors doutés d’une probable influence de son coéquipier Benjamin Mendy. Le latéral français s’est en tout cas dédouané de toute responsabilité.

Rendez-vous le mois prochain pour le dixième épisode de cette série, avec on espère un mois de décembre riche en moments marquants !

Tom Compayrot


Journaliste/rédacteur depuis mars 2017 - Amoureux de la petite balle jaune et du gros ballon orange qui traîne sa carcasse sur Dicodusport depuis 2017. Rafael Nadal et LeBron James sont les meilleurs joueurs de l'histoire.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Euro 2020

Fil Info

Actus à la une