Nous suivre

Biathlon

Le super sprint, un atout pour le biathlon mondial ?

Nico

Publié

le

Marco Bertorello / AFP

BIATHLON – Testé durant deux saisons en IBU Cup, le super sprint sera au programme de la Coupe du monde 2020-2021, lors de l’étape finale à Oslo. Est-ce vraiment un nouvel atout pour le biathlon ?

Petit rappel des règles. Sur l’épreuve du super sprint, les biathlètes s’élancent pour une séance de qualification sur 3km avec un tir couché et un tir debout. Une balle de pioche est autorisée, avec un tour de pénalité de 75m en cas de faute supplémentaire. Les 30 meilleurs chronos sont qualifiés pour la finale.

Le départ de la finale s’effectue en mode mass-start avec les meilleurs biathlètes de la qualification devant sur la grille de départ. Tout ce beau monde pour 5km avec 4 tirs (couché, couché, debout et debout). Une balle de pioche est à disposition sur chaque tir, avec là aussi, un tour de pénalité de 75m en cas d’erreur supplémentaire.

La finale dure un peu moins de 15 minutes chez les hommes, et à peine plus chez les femmes. Un format ultra-court, en somme. Alors, est-ce un atout pour le biathlon ? La réponse est surtout une question de point de vue.

Un « produit spectaculaire », adapté à la TV

Avec peu de ski et donc une course rapide agrémentée de quatre tirs, forcément, le spectacle est au rendez-vous du super sprint. Ajoutez à cela un départ groupé des 30 protagonistes en finale, et vous avez là une course qui attirera forcément les téléspectateurs. L’IBU sait que la mass start est le format le plus vendeur, celui qui plaît le plus aux fans et le super sprint est un moyen de proposer une autre version de la course phare, avec de la confrontation directe. Pour les chaînes de TV, ce format en deux temps, et court, permet une meilleure rentabilité.

Sportivement, un intérêt limité ?

Le biathlon est la combinaison de deux sports : le tir et le ski de fond. Sur les courses programmées jusqu’ici, sprint, poursuite, individuel et mass start, l’équilibre entre les deux est quasi parfait. Avec seulement trois kilomètres lors des qualifications et cinq en finale, le super sprint fait clairement pencher la balance du côté du tir. Des boucles de seulement un kilomètre qui ne permettent de faire aucune différence à ski. Le temps de partir et de revenir sur le pas de tir, la course se résume finalement presque à un concours d’adresse, plus qu’à du biathlon.

Quentin Fillon Maillet dubitatif

Dans nos colonnes, Quentin Fillon Maillet, troisième des deux dernières Coupes du monde, a expliqué que ce format ne l’inspirait pas trop, même s’il attend de se faire son propre avis.

C’est une épreuve sur laquelle je n’ai pas encore couru. J’ai juste eu les retours d’Antonin (Guigonnat) et Fabien (Claude) qui eux ont couru sur ce format en IBU Cup. Personnellement, je ne suis pas spécialement pour. Les premiers retours, justement, ne sont pas exceptionnels, le tir prenant une place trop importante avec le ski délaissé. Je pense qu’il faut un compromis entre ski et tir. Après, j’ai envie de me faire mon propre avis.

Le Super Sprint, un atout pour le biathlon mondial ?

Dicodusport


2 Commentaires

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Commentaires
0 Réponses
0 Followers
 
Commentaire le plus populaire
Commentaire avec le plus de réponse(s)
1 Nombre d'utilisateurs
Souliko Utilisateurs récents
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Souliko
Invité
Souliko

Pour moi, la course sur les skis est aussi un élément important. Si le super sprint ne reste qu’une course supplémentaire dans le programme c’est ok et pourquoi pas mais les chaînes de tv ne doivent pas nous imposer leur point de vu complètement et faire disparaître d’autres formats de course pour y loger celle ci. Attention de ne pas dénaturer ce sport. Qu’on l’adopte par exemple un week end sur deux à la place du sprint classique mais pas plus!Pourquoi veulent t-ils donc raccourcir le temps de passage à la tv? Moi, je trouverais super bien qu’ils inventent un… Lire plus »

Souliko
Invité
Souliko

Ouais, à condition que la finale puisse avoir lieu et que le covid ne montre pas son nez

Biathlon

Biathlon – Championnats d’Europe 2021 : le programme complet

Nico

Publié

le

Par

Biathlon - Championnats d'Europe 2021 - Le programme complet
Photo Icon Sport

BIATHLON – CHAMPIONNATS D’EUROPE 2021 – Avant les championnats du monde de Pokljuka, les biathlètes de l’IBU Cup ont rendez-vous pour les Europe à Duszniki Zdroj, en Pologne. Découvrez le programme complet des Championnats d’Europe.

Le programme des championnats d’Europe de biathlon 2021 à Duszniki Zdroj

Mercredi 27 janvier 2021

10h30 : Individuel femmes (IBU TV)
14h15 : Individuel hommes (IBU TV)

Vendredi 29 janvier 2021

10h30 : Sprint femmes (IBU TV)
14h00 : Sprint hommes (IBU TV)

Samedi 30 janvier 2021

10h30 : Poursuite femmes (En direct sur Eurosport 2 – En différé sur La Chaîne L’Équipe)
13h00 : Poursuite hommes (En direct sur La Chaîne L’Équipe – En différé sur Eurosport 2)

Dimanche 31 janvier 2021

10h30 : Relais mixte simple (En direct sur La Chaîne L’Équipe – En différé sur Eurosport 2)
13h00 : Relais mixte (En direct sur La Chaîne L’Équipe et Eurosport 2)


À lire aussi

Dicodusport


Lire la suite

Championnats du monde de biathlon 2021

Championnats du monde de biathlon 2021 : la sélection française pour Pokljuka

Avatar

Publié

le

Par

Championnats du monde de biathlon 2021 : le sélection française pour Pokljuka
Photo Tobias Schwarz / AFP

CHAMPIONNATS DU MONDE DE BIATHLON 2021 – L’encadrement de l’équipe de France de biathlon a dévoilé la sélection française pour les Mondiaux de Pokljuka (10 au 21 février).

Ce sont dix biathlètes tricolores qui défendront les chances françaises lors des Mondiaux de Pokljuka, en Slovénie. Chez les dames, Anaïs Bescond, Justine Braisaz-Bouchet, Chloé Chevalier, Anaïs Chevalier-Bouchet et Julia Simon ont été sélectionnées. Mais elles ne seront que 4 Françaises par course (sprint, poursuite, individuel et mass start), puisque les Bleues n’ont remporté aucun titre individuel en 2020.

En revanche, chez les hommes, le titre mondial d’Émilien Jacquelin sur le poursuite l’an dernier offre un quota de 5 biathlètes aux Bleus sur le sprint, et donc la poursuite. Ainsi, Fabien Claude, Simon Desthieux, Quentin Fillon Maillet, Antonin Guigonnat  et Émilien Jacquelin ont été sélectionnés.

Dicodusport


Lire la suite

Coupe du monde de biathlon 2020-2021

Coupe du monde de biathlon : les tops et les flops de l’étape d’Antholz

Maxime

Publié

le

Par

Coupe du monde de biathlon - Les tops et les flops de l'étape d'Antholz
Photo Marco Bertorello / AFP

BIATHLON – ANTHOLZ – Septième étape de Coupe du monde, avec la dernière répétition avant les championnats du monde à Pokljuka (Slovénie). Site des derniers Mondiaux en 2020, Antholz a encore été le théâtre d’exploits inattendus, mais aussi de coups d’arrêt pour certain(e)s favorit(e)s. Qui a gagné en confiance et qui en ressort avec des doutes, on passe en revue cette semaine de compétition.

Les Flops

  • L’équipe féminine de Norvège

Pourtant omniprésentes sur les podiums depuis le début de saison, les Norvégiennes sont totalement passées au travers de cette étape. La leader du général Marte Olsbu Roeiseland a perdu gros cette semaine. Seulement 31ème de l’individuel avec 4 erreurs, elle termine seulement 7ème de la mass start avec un 17/20. Sa dauphine au général n’a pas fait mieux. Tiril Eckhoff se classe 18ème de l’individuel avec également 4 fautes, mais un temps de ski canon. Sur la mass start, elle prend la 8ème place avec une nouvelle fois 4 erreurs. Collectivement, ça ne va pas mieux. Le relais composé de Karoline Knotten, Ingrid Tandrevold, Tiril Eckhoff et Marte Olsbu Roeiseland n’a terminé que 6ème. Dans le dur dès le premier tir avec un anneau de pénalité, aucune d’entre elles n’aura réussi des tirs propres, perdant à chaque fois du temps. Aucun podium sur une étape entière, une première cette saison.

  • La Suède

Que ce soit les hommes ou les femmes, la Suède a rarement été à la bagarre devant. Seule Hanna Oeberg sauve l’honneur en prenant la deuxième place de la mass start qu’elle aurait pu remporter, derrière Julia Simon. Pour le reste, c’est très loin des attentes. Sur l’individuel, Linn Persson est la mieux classée en terminant 15ème. Avec deux erreurs, Martin Ponsiluoma échoue à 8 secondes du podium et doit se contenter de la 6ème place. Des relais catastrophiques pour les Scandinaves. Malgré l’équipe type Pepe Femling, Jesper Nelin, Sebastian Samuelsson et Martin Ponsiluoma, les Suédois terminent très loin, 15èmes avec 3 tours de pénalité et 16 pioches. Les dames n’ont guère fait mieux. Pourtant bien parti grâce à Johanna Skottheim, le relais s’est vite retrouvé derrière, Elvira Oeberg partant par trois fois sur l’anneau de pénalité. Linn Persson et Hanna Oeberg n’ont pas pu faire mieux que 7èmes.

  • Justine Braisaz-Bouchet

Pourtant très bien engagée dans l’individuel, la Française a totalement craqué. Après un 15/15 sur les trois premiers tirs, Justine Braisaz-Bouchet était en mesure de jouer la victoire. Des espoirs vite disparus. Avec 4 fautes sur le deuxième tir debout, elle a écopé de 4 minutes de pénalité pour une 43ème position au final. C’est encore le tir qui lui a fait défaut sur la mass start : avec 4 erreurs et malgré le 4ème temps de ski, elle ne termine que 14ème. Si elle monte tout de même sur le podium en relais, elle a dû cependant utiliser deux fois deux balles de pioche pour blanchir les cibles. Dure semaine pour la biathlète des Saisies.


Les Tops

  • Lisa Theresa Hauser

Etincelante depuis le début de l’année 2021, l’Autrichienne est en train de s’imposer parmi les meilleures. Troisième temps de ski et cinquième temps de tir, elle s’est offert sa toute première victoire en Coupe du monde sur l’individuel, avec un 19/20. Après sa chute dans le dernier tour de la mass start à Oberhof, Lisa Theresa Hauser ne s’est, cette fois, pas ratée. Elle prend une excellente 3ème place avec un 19/20 et enchaîne un 5ème podium sur les six dernières courses. Il faudra compter avec elle pour les championnats du monde.

  • La Russie

En manque cruel de résultats depuis la saison dernière, les Russes ont rectifié le tir. Après avoir placé trois biathlètes dans les neuf premières sur l’individuel féminin, la Russie a tutoyé les sommets. Aleksandr Loginov a offert la victoire aux siens. Auteur d’un tir excellent (20/20), le champion du monde du sprint a remporté le premier individuel de sa carrière, sa troisième victoire en carrière. Les relais ont également été de bonne facture. Chez les messieurs, les Russes prennent le bronze lors du sprint final contre l’Allemagne. Malgré un tour de pénalité de Loginov, Eduard Latypov a su capitaliser sur le travail fourni par ses équipiers Anton Babikov et Matvey Eliseev avant lui.

Les filles ont fait encore mieux ! Outsiders, les Russes ont su profiter des tours de pénalité de leurs adversaires. Evgeniya Pavlova, Tatiana Akimova, Svetlana Mironova et Uliana Kaisheva l’ont emporté devant l’Allemagne. Une première victoire en relais féminin depuis janvier 2019.

  • La France

Avec 6 podiums en 6 courses, les Tricolores réalisent un petit chelem qui fait du bien ! Après une première partie de saison poussive, les Français(es) réalisent leur meilleure étape cette saison. Sur les individuels, Anaïs Chevalier-Bouchet prend la troisième place avec un 19/20 devant la locale Dorothea Wierer. Quentin Fillon Maillet a imité sa compatriote en prenant également la troisième place, un dixième devant l’Italie Lukas Hofer avec un bon 18/20. En relais, les messieurs confirment avec une seconde victoire de suite. Antonin Guigonnat, Quentin Fillon-Maillet, Simon Desthieux et Emilien Jacquelin l’ont brillamment emporté en étant les seuls du podium sans le moindre tour de pénalité.

Après avoir craqué à Oberhof, les dames ont retrouvé le podium. Anaïs Bescond fautive sur le premier relais avec un tour de pénalité, a pu compter sur ses coéquipières. Après un superbe passage d’Anaïs Chevalier-Bouchet, les Bleues ont ensuite assuré l’essentiel grâce à Justine Braisaz-Bouchet et Julia Simon. Comme un feu d’artifice, cette dernière nous a fait un copier-coller d’Oberhof et entre dans l’histoire en devenant la première Française à gagner deux mass start. Vice-champion du monde de la spécialité, Quentin Fillon-Maillet a tenu son rang et termine second derrière Johannes Boe, le 3ème podium en 3 courses pour le Jurassien. Avant les Mondiaux, l’équipe de France a donc (r)assuré.

Maxime Boulard


Lire la suite

Coupe du monde de biathlon 2020-2021

Biathlon – Coupe du monde 2020/2021 : le classement général hommes

Avatar

Publié

le

Par

Biathlon - Coupe du monde 2020-2021 - le classement général hommes
Dicodusport

BIATHLON – COUPE DU MONDE 2020/2021 – Découvrez le classement général hommes de la Coupe du monde de biathlon, mis à jour après la mass start de ce dimanche 24 janvier.

🏆 BIATHLÈTES POINTS
1. 🇳🇴 JOHANNES BOE 709
2. 🇳🇴 STURLA HOLM LAEGREID 645
3. 🇳🇴 TARJEI BOE 566
4. 🇳🇴 JOHANNES DALE 545
5. 🇫🇷 QUENTIN FILLON MAILLET 506
6. 🇸🇪 SEBASTIAN SAMUELSON 482
7. 🇫🇷 EMILIEN JACQUELIN 479
8. 🇸🇪 MARTIN PONSILUOMA 464
9. 🇸🇮 JAKOV FAK 436
10. 🇮🇹 LUKAS HOFER 428
11. 🇳🇴 VETLE SJASTAD CHRISTIANSEN 417
12. 🇩🇪 ARND PEIFFER 412
13. 🇩🇪 BENEDIKT DOLL 401
14. 🇩🇪 ERIK LESSER 365
15. 🇫🇷 FABIEN CLAUDE 364
16. 🇨🇭 BENJAMIN WEGER 361
17. 🇷🇺 ALEKSANDR LOGINOV 347
18. 🇦🇹 SIMON EDER 334
19. 🇫🇷 SIMON DESTHIEUX 327
20. 🇷🇺 MATVEY ELISEEV 266

Dicodusport


Lire la suite

Coupe du monde de biathlon 2020-2021

Antholz-Anterselva : Fillon Maillet 2ème de la mass start, Johannes Boe s’impose

Avatar

Publié

le

Par

Biathlon - Hochfilzen : notre pronostic pour le deuxième sprint hommes
Photo Getty Images

BIATHLON – ANTHOLZ-ANTERSELVA – Troisième de l’individuel, Quentin Fillon Maillet a pris la 2ème place de la mass start d’Antholz ce dimanche. Le Français a été battu par un immense Johannes Boe, qui remet les pendules à l’heure. Le Slovène Jakov Fak complète le podium.

Il a répondu avec la manière. Ce dimanche, Johannes Boe a remis les pendules à l’heure. Sur la course des rois, le leader du classement général de la Coupe du monde a montré qu’il était toujours le boss du circuit. Oubliez sa 10ème place sur l’individuel en fin de semaine et son nouveau duel perdu face à Émilien Jacquelin sur le relais masculin. Avec un 19/20 face aux cibles, le cadet des frères Boe a fait le show sur les skis pour s’imposer, s’offrant une 4ème victoire cette saison, la 52ème de sa carrière. Son dauphin et compatriote Sturla Laegreid terminant 14ème avec trois fautes derrière la carabine, Boe, le patron, refait le trou au général, à un peu plus de deux semaines des Mondiaux. Le message est passé.

Fillon Maillet confirme son retour au premier plan

Troisième de l’individuel vendredi, vainqueur avec le relais messieurs samedi, et deuxième de la mass start ce dimanche. Voilà le bilan de Quentin Fillon Maillet à Antholz. Distancé au général, au fond du trou ou presque à Oberhof, le leader de l’équipe de France a relevé la tête en Italie. Sur la pente ascendante avant les Mondiaux, le Jurassien a été propre aujourd’hui, avec un 18/20 et bonne forme sur les skis. De bon augure pour la suite. Troisième, le Slovène Jakov Fak (19/20) a su tirer son épingle du jeu. À noter la 11ème place d’un Émilien Jacquelin plus en difficulté ce dimanche (15/20).

À lire aussi

Dicodusport


Lire la suite

Fil Info

Vendée Globe 2020 : le classement de la course Vendée Globe 2020 : le classement de la course
Vendée Globe 2020Il y a 56 minutes

Vendée Globe 2020 : le classement de la course

VOILE - Découvrez le classement en temps réel du Vendée Globe 2020, la 9ème édition de la course autour du...

WRC : Les 6 pilotes les mieux payés en 2021 WRC : Les 6 pilotes les mieux payés en 2021
WRC 2021Il y a 1 heure

WRC : Les 6 pilotes les mieux payés en 2021

WRC 2021 - Le site Sportune a, via les estimations de Sportekz, dévoilé les salaires annuels des 6 pilotes de...

Football - Premier League notre pronostic pour Everton - Leicester Football - Premier League notre pronostic pour Everton - Leicester
FootballIl y a 2 heures

Football – Premier League : notre pronostic pour Everton – Leicester

PREMIER LEAGUE - Everton accueille Leicester lors de la 20ème journée du championnat anglais. Notre pronostic pour cette rencontre.

FootballIl y a 2 heures

Calendrier Ligue 1 2020/2021 – 20ème journée : Programme et résultats

FOOTBALL - La Ligue 1 se poursuit avec 9 matchs au programme. Programme et résultats de la 20ème journée.

Football - Ligue 1 notre pronostic pour Lorient - Dijon Football - Ligue 1 notre pronostic pour Lorient - Dijon
FootballIl y a 2 heures

Football – Ligue 1 : notre pronostic pour Lorient – Dijon

LIGUE 1 - 20ÈME JOURNÉE - Lorient reçoit Dijon dans le cadre de la 20ème journée du championnat français. Notre...

Football - Premier League notre pronostic pour Chelsea - Wolverhampton Football - Premier League notre pronostic pour Chelsea - Wolverhampton
FootballIl y a 2 heures

Football – Premier League : notre pronostic pour Chelsea – Wolverhampton

PREMIER LEAGUE - Chelsea accueille Wolverhampton dans le cadre de la 20ème journée du championnat anglais. Notre pronostic pour cette...

NBA notre pronostic pour Atlanta Hawks - Los Angeles Clippers NBA notre pronostic pour Atlanta Hawks - Los Angeles Clippers
NBA 2020-2021Il y a 2 heures

NBA : notre pronostic pour Atlanta Hawks – Los Angeles Clippers

NBA 2020-2021 - On vous livre notre pronostic pour le match entre les Atlanta Hawks et les Los Angeles Clippers.

Les adversaires des Bleues sont connues pour le Tournoi de France Les adversaires des Bleues sont connues pour le Tournoi de France
FootballIl y a 2 heures

Les adversaires des Bleues sont connues pour le Tournoi de France

Tenantes du titre, les Bleues connaissent désormais leurs adversaires pour l'édition 2021 du Tournoi de France.

Football - Coupe d'Italie notre pronostic pour Atalanta Bergame - Lazio Rome Football - Coupe d'Italie notre pronostic pour Atalanta Bergame - Lazio Rome
FootballIl y a 3 heures

Football – Coupe d’Italie : notre pronostic pour Atalanta Bergame – Lazio Rome

COUPE D'ITALIE - L'Atalanta Bergame reçoit la Lazio Rome pour les quarts de finale de la Coupe d'Italie. Notre pronostic...

UFC - Un 3ème combat entre Conor McGregor et Dustin Poirier UFC - Un 3ème combat entre Conor McGregor et Dustin Poirier
MMAIl y a 3 heures

UFC : Un 3ème combat entre Conor McGregor et Dustin Poirier ?

UFC - Deux jours après sa cinglante défaite face à Dustin Poirier, Conor McGregor a évoqué l'idée d'un troisième combat...

Advertisement

Sondage

[Sondage] À quelle place le XV de France va-t-il terminer le Tournoi des 6 Nations 2021 ?

Vendée Globe 2020

Vendée Globe 2020 : le classement de la course

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2020 - Tous droits réservés