Nous suivre

Handball

Ligue des Champions de handball : Brest s’impose de justesse face à Ferencvaros

Avatar

Publié le

Photo Icon Sport

LIGUE DES CHAMPIONS DE HANDBALL – Brest Bretagne Handball a remporté son premier match de Ligue des champions en venant à bout de Ferencvaros (21-20).

Brest Bretagne Handball courait toujours après sa première victoire en Ligue des champions, battu par Kristiansand et le CSM Bucarest. Pour cela, le club se déplaçait en Hongrie pour affronter Ferencvaros, club affronté l’année dernière en phase de groupes. Battu de justesse en Hongrie, Brest s’était imposé à domicile. Mais le club hongrois entendait bien se relever de l’affront de la semaine dernière. En effet, le club de Béatrice Edwige a connu sa pire défaite dans le compétition face au champion d’Allemagne Bietigheim (20-40).

Un départ canon du BBH mal négocié

Le BBH a réalisé un départ idéal avec le triplé de Djurdjina Jaukovic et le but de Coralie Lassource. De l’autre côté, Cléopâtre Darleux avait déjà réalisé 3 arrêts en 4 minutes. Infranchissable, elle a arrêté le jet de 7 m de Malestein. Suite à une jolie circulation de balle, Ferencvaros a ouvert le score après 7 minutes par Greta Marton. Dans l’ambiance surchauffée de l’Erd Arena, Brest a gardé son avance, même si l’efficacité au tir de part et d’autre a chuté (2-8 après 16 minutes).

Leur pourcentage au tir était tellement catastrophique que ça ne pouvait qu’aller mieux pour les Hongroises. Au fur et à mesure, elles ont réglé la mire et se sont rapprochées à 5 minutes de la mi-temps (7-10). Les attaques de Brest étaient trop stéréotypées et les joueuses ne faisaient plus que rentrer dans la défense. Alors que Ferencvaros était revenu à -1, Brest a accéléré dans les dernières minutes pour rentrer aux vestiaires avec un avance de +3 (9-12). Une nouvelle fois, Djurdjina Jaukovic aura été impressionnante pour le BBH avec 8 buts sur 11 tentatives.

 

Grâce à une très bonne Kinga Janurik (10 arrêts sur 23), Ferencvaros est revenu à égalité après 10 minutes (14-14). Frayeur pour Jaukovic, touchée à la jambe droite, suite à un contact avec Edwige. Cela a eu le don d’agacer un peu plus la salle qui a redoublé les sifflets. Darleux s’est mise au diapason de son adversaire et a multiplié les arrêts et Brest est parvenu à reprendre une petite avance après un quart d’heure de jeu (14-17). À 7 minutes du terme, d’un tir puissant des 9 m, Szandra Szöllosi-Zácsik a remis les deux équipes à égalité (18-18). Touchée au bas ventre, Béatrice Edwige a dû sortir (après avoir écopé de 2 minutes), accompagnée par ses compatriotes Coralie Lassource et Pauletta Foppa.

Suite à une succession d’arrêts de Janurik, Ferncvaros avait l’occasion de passer devant pour la première fois. Mais Darleux a arrêté le jet de 7 m de Katrin Klujber. Brest a eu la balle de match avec 20 secondes à jouer. Suite au temps mort de Pablo Morel, Jaukovic (qui d’autre ?) a inscrit le but de la victoire (20-21) tandis que derrière, après le repli, Ferencvaros a perdu la balle.

Brest peut remercier deux joueuses aujourd’hui : Djurdjina Jaukovic (12 buts à 71%) et Cléopâtre Darleux (21 arrêts à 51%) qui auront été les grandes artisanes de cette première victoire, qui aurait pu être plus aisée.


Journaliste/rédactrice depuis septembre 2015 - Supportrice de Chelsea, j'ai pour sports de prédilection le handball, l'athlétisme et le tennis. Si je tweete plus vite que mon ombre, vous pouvez aussi me retrouver les week-ends sur les playgrounds de Bruxelles pour un petit foot ou basket entre potes. Parcourir la France, l'Europe et plus si affinités pour suivre mes sportifs préférés ? Mon kif ! Et c'est avec plaisir que je partage les résultats des sports populaires mais également plus confidentiels pour Dicodusport.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une