Nous suivre

Handball

Ligue des Champions de handball : Match nul frustrant pour Brest face à Györ

Publié le

Photo Icon Sport

LIGUE DES CHAMPIONS DE HANDBALL 2021/2022 – Pour ce quart de finale aller, Brest avait fort à faire face à Györ, une référence sur la scène européenne. Les Brestoises ont finalement concédé le match nul (21-21), mais il semblait y avoir la place pour bien mieux.

Qualifiées aux forceps en quart de finale après une double confrontation éprouvante face à Odense, les filles de Brest faisaient face à une montagne pour cette rencontre aller. Le club hongrois de Györ, quintuple vainqueur de la compétition, possède en son sein une kyrielle d’internationales, notamment les Françaises Laura Glauser, Amandine Leynaud et Estelle Nze Minko. Néanmoins, il ne fallait pas omettre que les Brestoises étaient les finalistes en titre de cette compétition, après avoir notamment battu Györ en demi-finales, et avaient donc toutes leurs chances dans cette affiche.

Sandra Toft impériale

Les Brestoises démarrent tambour battant ce quart de finale aller, avec une Monica Kobylinska incisive en attaque. Les Hongroises sont déstabilisées et les Bretonnes en profitent pour creuser un premier écart. Pauletta Foppa use la défense adverse, et dans les cages, la Danoise Sandra Toft, élue meilleure joueuse du monde le mois dernier, réalise une partie de haut niveau. Avec une défense de fer, les Brestoises prennent 4 buts d’avance au quart d’heure de jeu (8-4, 15ème).


La défense brestoise étouffe complètement son adversaire. Les Hongroises passent notamment huit minutes sans inscrire le moindre but. Kalidiatou Niakaté rayonne en attaque, et tactiquement, les Brestoises sont au rendez-vous. Mais en face, Laura Glauser montre elle aussi son talent dans les cages, détournant deux jets de 7 mètres. Cela empêche les hôtes de creuser un écart conséquent, même si elles rentrent logiquement en tête à la pause (mi-temps : 11-8).

Les Brestoises souffrent

Les Hongroises reviennent sur le terrain remontées comme des pendules, avec pour objectif de réduire l’écart le plus tôt possible. Les Brestoises montrent alors leur caractère, remettant la marche avant alors que leurs rivales étaient revenues à un but, grâce notamment à une Helene Fauske en réussite. Mais Amandine Leynaud, qui a suppléé Laura Glauser, se montre elle aussi efficace dans le cages hongroises. Cependant, Stine Oftedal est hors du coup, et Brest est toujours devant à l’aube du dernier quart d’heure, alors que l’intensité est montée d’un cran (17-15, 45ème).

Impériale, Sandra Toft maintient les Hongroises en dessous des 50% de réussite au tir. Mais à force de pilonner la défense adverse, Györ revient à égalité à 10 minutes de la fin (18-18). Les Brestoises semblent éreintées par leurs efforts, et ne trouvent plus de solutions en attaque. Györ finit par passer devant pour la première fois de la partie, notamment grâce à une Veronica Kristiansen impériale en attaque (6 buts). Dans un ultime effort, les Bretonnes reviennent à égalité, puis obtiennent la dernière attaque pour la victoire, mais la défense hongroise tient bon et Györ repart avec le match nul (score final : 21-21).

Brest a fait son maximum, mais Brest n’aura obtenu qu’un nul pour ce quart de finale aller de Ligue des Champions. Les gardiennes se seront signalées positivement lors de ce match, mais sont désormais en ballotage défavorable. Tout restera possible pour le match retour samedi prochain (16h) en Hongrie, mais les Brestoises seront en grand danger lors de cette rencontre.

 


John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une