Nous suivre

Actualités

Ligue des Champions féminine : le sacre est encore une fois lyonnais !

Publié le

Les joueuses de l’Olympique Lyonnais disputaient ce soir leur 8ème finale de Ligue des Champions sur les 10 dernières années. Face à elles, le FC Barcelone, institution du football. Mais au final, le match n’aura pas vraiment eu lieu.

Une classe d’écart. C’est ce qu’il y avait entre les deux équipes sur le terrain ce soir. Les Barcelonaises, néophytes dans l’exercice  de la finale européenne n’ont pas fait le poids face aux lyonnaises, triple tenantes du titre (4-1). Les Fenottes ont tué le match dans la première demi-heure avec un but dès la 5ème minute de Marozsan, avant que la Ballon d’Or Ada Hegerberg plante un triplé en à peine plus d’un quart d’heure (13′, 19′, 29′). Une défense bien trop fébrile sur les centres aura coûté le match aux Blaugranas, elles qui n’avaient pourtant encaissé aucun but pendant toute la campagne européenne. Les lyonnaises Van de Sanden et Majri auront exploité à la perfection (3 passes décisives cumulées) les lacunes des arrières latérales barcelonaises. De l’autre côté, avec la mise en place d’un gros pressing et la présence autoritaire de Wendie Renard derrière, le FC Barcelone n’a tout simplement pas pu s’exprimer. En deuxième période, les lyonnaises auront géré le score avant de craquer par déconcentration à la 89ème.

L’OL maître de l’Europe

Alors que le football féminin se développe partout en Europe à coups de millions d’euros décrochés par les clubs, l’OL reste sur le toit du continent. Soutenues par 500 supporters ayant fait le déplacement jusqu’à Budapest, les lyonnaises remportent ainsi leur 4ème Ligue des Champions d’affilée. Malgré un parcours difficile (3-2 cumulé en demi face à Chelsea, 6-3 cumulé face à Wolfsburg en quarts), l’OL aura encore une fois dominé la scène européenne. Il faut en profiter, quand on sait que la génération lyonnaise victorieuse depuis 2010 est doucement en train de s’éteindre, et que les autres clubs se renforcent de jour en jour (c’est par exemple la première fois qu’un club espagnol atteint la finale). Les lyonnaises, ultra-dominantes aujourd’hui, méritent tous les applaudissements. De bonne augure pour le foot féminin français avant la Coupe du Monde (qui débutera le 7 juin) ?

https://twitter.com/WRenard/status/1129875078219481094


Journaliste/rédacteur depuis mars 2017 - Amoureux de la petite balle jaune et du gros ballon orange qui traîne sa carcasse sur Dicodusport depuis 2017. Rafael Nadal et LeBron James sont les meilleurs joueurs de l'histoire.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une