Nous suivre

Portraits

Manon Petit-Lenoir, continuer à progresser sur la coupe du monde !

Publié le

manon petit

On a rencontré Manon Petit-Lenoir, championne olympique de la jeunesse en 2016, qui participe à la coupe du monde de snowboard senior cette année.

Manon, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Manon PETIT-LENOIR; j’ai 18 ans. J’ai grandi à Samoëns et pratique le snowboard en compétition depuis l’âge de 8 ans. J’étudie au lycée des métiers de la montagne à Saint-Michel de Maurienne, en structure adaptée aux sportifs de haut niveau, ce qui me permet de concilier sport et études. Le Snowboard, plus qu’une passion, c’est un vrai choix de vie. Je fais maintenant partie de l’équipe de France de Snowboarcross, groupe Coupe du Monde et je travaille dure pour atteindre mon rêve, les jeux olympiques.

Presque un an après ton titre olympique de la jeunesse, as-tu vraiment réalisé ce que tu as réalisé ?

Plus le temps passe, plus je réalise. C’est vrai que cette médaille m’a apporté tellement de belles choses qu’il a fallu du temps pour réaliser ce qui m’arrivait. Par contre, ce n’est que la médaille des JO jeune alors j’espère bien réaliser de grandes choses aussi chez les adultes.  

Es-tu contente de tes performances sur la première étape de coupe du monde à Montafon ?

Il est vrai qu’en individuel j’aurai voulu faire mieux mais malheureusement une petite faute ne me permet pas de faire les finales et cela pour seulement 4 centièmes. Mais je relativise car c’est ma première année en coupe du monde et je ne peux pas non plus dire que je suis déçue. En revanche, je suis très contente de ma troisième place avec ma coéquipière Charlotte BANKES, deux jours après lors de la team event (Une course en relais). Ce qui fait mon premier podium de ma carrière en Coupe du monde.

Quels sont tes objectifs pour la suite de la saison?

Mon objectif est de faire toutes les coupes du monde et de passer les qualifications. Je voudrais aussi participer aux championnats du monde adultes ainsi que gagner les championnats du monde junior.

Tu as réussi une nouvelle campagne de crowdfunding, c’est important pour toi d’avoir le soutien des gens ?

Il est très important pour moi d’avoir le soutien des gens par le biais de sponsorise.me. Cela m’apporte beaucoup dans ma saison. Ça me permet aussi d’avoir un lien plus proche avec les contributeurs. Les gens sont très contents de pouvoir s’investir dans mon projet et m’aider à réaliser mon rêve.

On est à un peu plus d’un an des JO, la France brille dans toutes les disciplines olympiques, ça doit être motivant non ?

Bien sûr que c’est très motivant. Avoir une si grosse et si forte nation peut que nous motiver et nous inciter à encore plus progresser.

A l’occasion de ces JO si on te donnait 5 minutes pour rencontrer l’athlète que tu veux, qui choisirais-tu ?

Je pense que je voudrais rencontrer tous les athlètes car chaque athlète à un parcours différents et sa propre histoire.

Quelle place ont les réseaux sociaux dans ta vie de sportive ?

Les réseaux sociaux sont primordiaux dans ma vie. Cela me permet de me faire connaître ainsi que faire parler de mon sport. Les réseaux m’ont aidé à décrocher des très beaux sponsors et de rencontrer beaucoup de personnes qui me donnent la force et l’envie.

Le mot de la fin ?

Je tiens à remercier toutes les personnes qui me soutiennent et qui croient en moi. J’espère vous faire encore vibrer. A très bientôt !

logo

 


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon et de cyclisme.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une