Nous suivre

Championnats du monde d'athlétisme 2022

Mondiaux d’athlétisme 2022 – Décathlon : Kevin Mayer récupère son titre mondial !

Avatar

Publié le

Mondiaux d'athlétisme 2022 - Décathlon Kevin Mayer récupère son titre mondial !
Photo Icon Sport

CHAMPIONNATS DU MONDE D’ATHLÉTISME 2022 – Après une deuxième journée de folie, Kevin Mayer a remporté son deuxième titre mondial après 2017 !

Bien placé après la première journée, Kevin Mayer a réalisé une excellente deuxième journée pour s’adjuger son deuxième titre mondial !

110 m haies

Dans la série la plus rapide, Kevin Mayer a pris la 4e place à égalité de temps avec le 3e Daniel Golubovic (13.92). C’est Pierce Lepage qui s’est imposé en 13.78, record personnel amélioré de 7 centièmes. Ayden Owens-Delerme est 2e en 13.88.

Ainsi, Mayer est remonté à la 5e place.

Lancer du disque

Dans le groupe A, c’est le Tchèque Jiri Sykora qui s’est imposé en réalisant d’abord sa meilleure performance personnelle (53m67) à son 2e essai. Et ensuite, il a battu le record des championnats avec 54m39 ! Après son meilleur lancer de la saison à 49m44, Kevin Mayer a pris la 2e place du groupe. L’Américain Zachery Ziemek a réalisé un gros 3e lancer à 48m40. Au bord du gouffre avec deux essais manqués, Ashley Moloney a assuré son dernier lancer à 45m45 pour se replacer au 5e rang.

1h plus tard, c’est le groupe B qui a pris place dans la cage. Et c’est Pierce Lepage qui s’est d’abord distingué en lançant à 53m26 à son premier essai : il améliore son record personnel de presque 2 m ! Avec ses 939 points acquis, le Canadien a gardé ses forces et fait l’impasse sur les deux essais suivants. Progressant à chaque essai (44m70, 49m32), le Grenadin Lindon Victor a fini à 53m92 ! En troisième position, on retrouve Leo Neugebauer avec 51m88. Kyle Garland termine 5e avec 45m44. Comme attendu, Ayden Owens-Delerme a perdu des points sur cette épreuve, mais peut-être encore plus qu’attendu puisqu’il a lancé à 42m36, soit 4 m de son record personnel.

À l’issue de cette épreuve, les grands gagnants sont Lepage qui passe premier avec 6427 points et Victor qui remonte à la 5e place. Kevin Mayer grimpe d’un rang (4e) avec 211 points de retard sur le Canadien. Mais la progression la plus spectaculaire est celle du Tchèque Sykora qui gagne 10 places pour pointer au 9e rang !

Et cette épreuve du disque a laissé des traces puisque Janek Oiglane et surtout Ashley Moloney qui était retombé à la 8e place ont abandonné.

Saut à la perche

Dans le premier groupe, après une magnifique épreuve du disque, Sykora était en danger à 4m60. Il a finalement franchi la barre à son 3e essai. Dans la même position mais à 4m70 pour son entrée, Tim Nowak n’est lui pas parvenu à franchir la barre et avec ce 0 a donc dit adieu à son décathlon. Et ce concours a été rocambolesque pour le Tchèque puisqu’après une impasse à 4m70, il a cassé sa perche à 4m80 et il s’est fait mal au poignet gauche. Et finalement, comme il avait la main ouverte, il a dû mettre fin à son épreuve. Après un certain temps de latence, Cedric Dubler a été le premier à sauter pour franchir 4m80.

Kevin Mayer a fait l’impasse jusqu’à 5 m. Mais mal engagé et en mal de vitesse, il a préféré ne pas aller au bout de son premier essai. Malgré plus de vitesse, il est retombé sur la barre. Plus agressif et aérien, il a finalement franchi sa barre à son 3e essai avec de la marge. Même scénario pour l’Estonien Maicel Uibo et l’Allemand Kai Kazmirek, qui avait lui déjà franchi 4m90. À 5m10, Kevin Mayer a touché la barre et est mal retombé sur le tapis, semblant avoir mal au bras droit. Mais le Français a finalement franchi la barre à son 2e essai.

Alors qu’ils n’étaient plus que 4 à 5m20 (Ziemek, Dubler, Uibo et Mayer), Ziemek et Uibo ont mis la pression sur Mayer et Dubler. Si le Français a eu besoin de 2 essais, Dubler n’est pas parvenu à égaler son record personnel et s’est arrêté à 5m20.

Ziemek qui voulait reprendre des points à Lepage, a fait l’impasse à 5m30. Et cette fois-ci, Mayer a franchi la barre à son premier essai, avec un beau saut. Sous la chaleur et avec l’enchaînement des sauts, Kevin Mayer a commencé à montrer des signes de fatigues à 5m40 mais a franchi la barre à son 2e essai. Ziemek de son côté, s’est fait peur, avec son impasse, mais a franchi la barre à son 3e essai, pour le plus grand plaisir du public américain. Uibo quant à lui s’est arrêté à cette barre.

Le duel a donc eu lieu à 5m50 entre deux concurrents à une médaille. Alors qu’il avait pris tout son temps avant d’engager son saut, Mayer n’a finalement pas sauté. Totalement cuit, il a tout de même tenté ses deux essais suivants, mais il n’est pas allé au bout. L’Américain non plus n’a pas franchi la barre. Excellent concours du Français pour inscrire 1035 points et se placer ainsi sur la 3e place du podium avant le javelot, l’une de ses épreuves phares.

Dans le groupe B moins fort, Ayden Owens-Delerme a de nouveau laissé des points en route. Après avoir franchi 4m50, il a buté à 4m60. Pierce Lepage qui a un record à 5m25 a fait l’impasse jusqu’à 4m70. Il s’est arrêté à 5 m et pris la première place du groupe B.

Lancer du javelot

On attendait Kevin Mayer, et il a répondu présent. Dans le groupe A, le Français a d’abord lancé à 64m01. Seuls Maicel Uibo (62m11) et Kai Kazmirek (62m52) ont lancé au-delà des 60 m. Le Français a ensuite tué le concours avec 70m31 ! Énorme performance pour Mayer qui n’avait pas fait de concours de javelot cette année. Uibo aura amélioré sa marque à son 3e essai (63m54).

Dans le groupe B, c’est Niklas Kaul qui s’est imposé avec 69m74 à son dernier essai. Lindon Victor (66m20) et Pierce Lepage (57m52) le suivent.

À l’issue de cette épreuve, Kevin Mayer a pris la tête du décathlon avec 8145 points, devant Pierce Lepage (8038) et Zachery Ziemek (8027).

1500 m

Comme attendu, Ayden Owens-Delerme a mené le train et s’est imposé en 4:13.02, gagnant 15 centièmes sur son record. Le top 3 aura battu son record personnel. Le Portoricain est suivi par Niklas Kaul (4:13.81) et Johannes Erm (4:25.08). Kevin Mayer a lui terminé à la 10e place avec son meilleur temps de la saison : 4:41.44 juste devant Pierce Lepage (4:42.77).

Avec 671 points supplémentaires, le Français termine à 8816 points, son 3e meilleur total ! Après 2017, Kevin Mayer remporte son deuxième titre mondial, lui qui avait dû abandonner à Doha. En début d’année, il avait renoncé aux Mondiaux en salle en raison de douleurs au tendon d’Achille. Et le Français n’a pu reprendre l’entraînement sans douleur qu’à la mi-mai. Pas une préparation optimale donc mais en immense champion, il a su assurer quand il le fallait tout au long des deux jours pour aller chercher une nouvelle médaille d’or. C’est la seule breloque pour la France dans ces championnats.

Après ses 5e places à Doha et aux Jeux Olympiques, Pierce Lepage remporte sa première médaille mondiale avec l’argent et 8701 points, battant ainsi son record personnel de 97 points.

Enfin, après une première journée de folie, Zachery Ziemek a poursuivi pour s’offrir la médaille de bronze et un nouveau record personnel avec 8676 points, 103 points de mieux. Dans le top 8 à Doha (6e) et aux Jeux Olympiques 2016 (7e), l’Américain de 29 ans remporte sa plus belle médaille. Il aura réussi à faire oublier Garrett Scantling.

C’était certain que le Portoricain Ayden Owens-Delerme allait perdre des points lors de la deuxième journée. Mais après avoir littéralement survolé la première journée, le jeune de 22 ans a tout de même terminé à la 4e place avec un record national : 8532 points, 4 points de mieux que son record établi en avril. Celui qui participait à son premier grand championnat a été impressionnant. Il possède une marge de progression sur les concours pour viser les sommets. Après son déca, il a confié sa satisfaction d’avoir pu concourir aux côtés du champion olympique et du recordman du monde. Et il a donné rendez-vous pour les prochains Jeux Olympiques où il veut remporter l’or.

À lire aussi


Journaliste/rédactrice depuis septembre 2015 - Supportrice de Chelsea, j'ai pour sports de prédilection le handball, l'athlétisme et le tennis. Si je tweete plus vite que mon ombre, vous pouvez aussi me retrouver les week-ends sur les playgrounds de Bruxelles pour un petit foot ou basket entre potes. Parcourir la France, l'Europe et plus si affinités pour suivre mes sportifs préférés ? Mon kif ! Et c'est avec plaisir que je partage les résultats des sports populaires mais également plus confidentiels pour Dicodusport.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une