Nous suivre

NBA 2021/2022

NBA 2021/22 : Sekou Doumbouya dans la cour des grands chez les Nets

Publié

le

Photo Icon Sport

NBA 2021/22 – C’est avec Evan Fournier le seul Français qui a changé de franchise cet été. Sekou Doumbouya a été transféré aux Brooklyn Nets après deux saisons du côté de Détroit. L’occasion pour l’ailier de 20 ans de se relancer en apprenant auprès d’un effectif taillé pour le titre.

Killian Hayes et Sekou Doumbouya ne connaîtront pas une seconde saison sous le même maillot NBA. Le plus âgé des deux Français a été transféré par les Pistons la semaine dernière. Doumbouya quitte Détroit avec Jahlil Okafor direction New York, chez les Brooklyn Nets, en échange de DeAndre Jordan (qui a filé aux Lakers depuis). Un transfert qui met fin à l’aventure du Français chez les Pistons, débutée en 2019 lorsque la franchise l’a drafté en 15ème position.

Confiance en berne

Si les Pistons se sont séparés de l’ancien de Limoges, c’est qu’il ne rentrait plus dans les plans du coach Dwane Casey. Son temps de jeu était en baisse par rapport à sa saison rookie (19.8 à 15.5 minutes). Même chose pour ses statistiques, qui n’étaient plus que de 5.1 points et 2.6 rebonds de moyenne. Le coaching staff n’a pas fait confiance à Doumbouya pour prendre le poste de remplaçant de Jerami Grant, titulaire indiscutable au poste d’ailier-fort après le départ de Blake Griffin. Le Français n’a joué que des garbage time et lors des matchs de fin de saison, sans enjeux.

S’il a autant perdu la confiance de son équipe, c’est que l’ailier tricolore a enchaîné les problèmes comportementaux. Manque de sérieux et retards à l’entraînement, accrochages avec le coach, retour en France sans prévenir personne… Ce qui fait beaucoup dans une ligue si concurrentielle. Si un joueur vient à lâcher sa place, un autre la prendra forcément.

Ceci dit, sur le plan sportif, les Pistons pourraient avoir abandonné trop tôt le projet Doumbouya. À 20 ans, le Français est encore très jeune. Plus jeune que certains rookies qui vont disputer leurs premiers matchs cette saison. Il possède le profil parfait du basketteur moderne : athlétique, shooteur et qui peut défendre sur plusieurs positions. Lors de la courte Summer League qu’il a jouée avec les Pistons (2 matchs), Sekou a joué au poste de pivot, du haut de ses 2m03. Ce qui pourrait donner un indice sur son futur en NBA. Se tourner vers un rôle de d’ailier-fort voire pivot qui écarte dans des configurations de small ball. Les Nets pourraient alors correspondre parfaitement à ce style de jeu.

Un effectif d’expérience et de talent pour le former aux Nets

À Brooklyn, le Français va côtoyer parmi les meilleurs joueurs de la ligue : James Harden, Kyrie Irving et Kevin Durant. Il va aussi retrouver ses anciens coéquipiers à Détroit, Bruce Brown et Blake Griffin, deux grands amis pour lui. Il ne devrait pas cependant retrouver son compatriote Timothé Luwawu-Cabarrot, qui est agent-libre et n’a toujours pas re-signé aux Nets.

Sur son poste, les Nets comptent des vétérans comme James Johnson ou Paul Millsap. Des profils quasiment similaires à celui du Français. Des purs postes 4, athlétiques et shooteurs. Ces derniers vont pouvoir lui apprendre les ficelles du métier et de son poste. Un tel environnement est idéal pour un jeune joueur. Il va être très important pour Doumbouya de côtoyer ces joueurs-là tous les jours à l’entraînement : ils vont lui mettre du plomb dans la tête et calmer ses problèmes comportementaux.

Cependant, le fait qu’il y ait autant de bons joueurs de profils similaires signifie forcément que le natif de Conakry passera derrière eux dans la rotation. Dans une équipe qui joue pour le titre, il est peu probable qu’il ait plus de temps de jeu qu’à Détroit. Il pourrait enchaîner les garbage times, qui devraient être nombreux cette saison à Brooklyn. Ou pourquoi pas aller se faire les dents en G-League. Cependant, les Nets sont une équipe de vétérans avec peu de jeunes à développer. La franchise pourrait ainsi miser sur le projet Doumbouya à l’avenir. Son contrat est garanti pour cette saison, puis les Nets auront une option d’équipe sur lui à l’été 2022. C’est au Français de prouver ses capacités pour qu’ils activent cette option et le gardent une année de plus. C’est tout ce qu’on souhaite pour celui dont la carrière en NBA n’est encore qu’à son commencement.


Journaliste/rédacteur depuis mars 2017 - Amoureux de la petite balle jaune et du gros ballon orange qui traîne sa carcasse sur Dicodusport depuis 2017. Rafael Nadal et LeBron James sont les meilleurs joueurs de l'histoire.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une