Nous suivre

NBA 2020-2021

NBA – La perf de la nuit : John Wall est bel et bien de retour

Tom Compayrot

Publié le

Getty Images

NBA 2020/2021 – C’était un des grands points d’interrogation de cette nouvelle saison. John Wall, qui n’avait pas foulé les parquets depuis 2018, a disputé ses premiers matchs sous son nouveau maillot des Rockets. Cette nuit, il a prouvé à tout le monde qu’il était de retour en compilant 28 points et 6 passes. Des stats qui ont contribué à la victoire de son équipe face aux Kings (v. 102-94 ).

28pts à 52% au tir, 4reb, 6ast, 3stl et 2blk. Voilà la ligne de stats complète de John Wall, pour son deuxième match de saison régulière depuis 2018. Une ligne de stats digne de ce qu’il avait l’habitude de réaliser à son meilleur niveau, avant sa blessure. Avec l’absence d’Harden cette nuit, l’ex-meneur de Washington a eu carte blanche pour mener l’attaque des Rockets. Très agressif, Wall a parfaitement alterné pénétration, tir à mi-distance et passes pour ses coéquipiers ouverts.  En défense, il s’est occupé des extérieurs adverses avec brio, maintenant le trio Fox/Hield/Joseph à 38% au tir avec 9 turnovers. Du grand John Wall, comme si rien n’avait changé. Mais c’est aussi dans le leadership que Wall a impressionné. Sur le parquet, il a constamment insufflé de l’énergie dans le jeu, en motivant ses coéquipiers par la voix et en leur donnant l’exemple. Son adversaire du soir Buddy Hield a confirmé ce ressenti : «Il parle beaucoup sur le terrain. C’est presque un coach pour ses coéquipiers.» Si John Wall continue sur cette voie-là, les Rockets pourraient bien devenir de sérieux concurrents dans la Conférence Ouest.

Les autres performances

Dans les autres matchs de la nuit, Collin Sexton poursuit son excellent début de saison en inscrivant 27 points pour offrir la victoire aux Cavaliers face aux Hawks (v. 96-91). Les coéquipiers de Sexton figurent maintenant à la quatrième place de l’Est. Les meneurs Terry Rozier (35 points) et Malcolm Brogdon (33 points et 7 passes) ont eux réalisé de grosses performances dans la défaite, respectivement face aux Sixers (d. 112-127) et aux Knicks (d. 102-106). Côté Français, Théo Maledon a continué d’impressionner par sa justesse et sa maturité en contribuant à la victoire surprise du Thunder face au Magic (12pts, 3reb et 4ast à 71% au tir). Frank Ntilikina et Evan Fournier n’ont eux pas joué pour cause de blessure, respectivement au genou et au dos.

Tom Compayrot


Journaliste/rédacteur depuis mars 2017 - Amoureux de la petite balle jaune et du gros ballon orange qui traîne sa carcasse sur Dicodusport depuis 2017. Rafael Nadal et LeBron James sont les meilleurs joueurs de l'histoire.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une