Nous suivre

NBA 2020-2021

NBA – La perf de la nuit : 30 points et le tir de la gagne pour Jayson Tatum

Tom Compayrot

Publié le

NBA - La perf de la nuit : 30 points et le tir de la gagne pour Jayson Tatum
Brian Fluharty / USA TODAY Sports

La NBA version 2020/21 a connu sa première grosse soirée. Treize matchs au programme, seulement douze joués (le match Thunder-Rockets a été reporté), plusieurs rencontres serrées et des grosses performances individuelles. Dans l’affiche de la nuit, les Boston Celtics s’en sont remis à un tir de la gagne de Jayson Tatum (30 points) pour arracher la victoire aux Milwaukee Bucks (v. 122-121).

C’était un choc au sommet de la Conférence Est. Dans un TD Garden vidé de ses fans, Boston accueillait les Bucks du double MVP en titre Giannis Antetokounmpo. En l’absence prolongée de Kemba Walker, c’est bien le duo Jaylen Brown / Jayson Tatum qui a pris les commandes des Celtics. Cette nuit, les deux ailiers ont combiné pour 63 points. Le plus jeune des deux, déjà dominant tout le match, a pris le rôle de héros en inscrivant le game-winner. À 119-120, en isolation contre le meilleur défenseur de NBA en titre, Tatum ne s’est pas posé de questions. Son tir à trois points, après un rebond assez miraculeux sur la planche, a fait passer les siens devant avec 0,4 secondes restantes sur le compteur. La faute obtenue juste après par les Bucks, là aussi assez miraculeusement, n’aura pas suffi. Antetokounmpo devait marquer ses deux lancers-francs pour arracher les prolongations : il n’en a réussi qu’un sur deux.

Les autres performances

Dans les autres matchs de la nuit, à noter la très bonne performance d’Evan Fournier. Avec ses 25 points à 69% au tir, le Français a offert la victoire au Magic face au Heat, vice-champion en titre (v. 113-107). Les meneurs Terry Rozier (42 points) et Ja Morant (44 points) ont eux établi leurs nouveaux career-highs dans la défaite, respectivement face aux Cavaliers (d. 114/121) et aux Spurs (d. 119/131). Russell Westbrook, pour son premier match sous le maillot des Wizards, a posté un sérieux triple-double (21 points, 11 rebonds et 15 passes), mais n’a pas réussi à faire gagner les siens face aux Sixers d’un Joël Embiid des grands soirs (d. 107/113). Destin similaire pour Nikola Jokic, qui s’est incliné avec ses Nuggets face aux Kings (d. 122-124) malgré un encore plus gros triple-double (29 points, 15 rebonds et 14 passes).

Tom Compayrot


Journaliste/rédacteur depuis mars 2017 - Amoureux de la petite balle jaune et du gros ballon orange qui traîne sa carcasse sur Dicodusport depuis 2017. Rafael Nadal et LeBron James sont les meilleurs joueurs de l'histoire.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une