Nous suivre

NBA 2021/2022

NBA : Les Suns terrassent les Warriors et prolongent leur série de victoires

Publié le

NBA Les Suns terrassent les Warriors et prolongent leur série de victoires
Photo NBA

NBA 2021-2022 – Cette nuit s’affrontaient les deux équipes les plus fortes de ce début de saison. L’enjeu du match était double. Tout d’abord, déterminer laquelle des deux équipes prendrait la première place de la conférence Ouest. Ensuite, pour Phoenix, égaler la série de victoires la plus longue de l’histoire de la franchise, avec 17 succès.

Ce match, de très loin le plus attendu de la nuit, a tenu toutes ses promesses ! Le spectacle a été au rendez-vous pendant les 48 minutes, et aucune des deux équipes n’a réellement su prendre le large jusqu’à la fin du 4ème quart. Un show qui a préféré un jeu collectif léché, au hero ball. Une chose est sure : on s’est régalé !

Stephen Curry en difficulté

Le match commence sur les chapeaux de roues offensivement. Deux joueurs s’opposent principalement au scoring dans le premier quart : DeAndre Ayton et Jordan Poole. Le premier, extrêmement bien nourri en ballons, a complètement laminé la raquette de Californie avec 9 points et 4 rebonds offensifs rien que dans la première partie du match. Le second, incandescent sur toute la rencontre, entame avec 16 points. Il finira d’ailleurs meilleur scoreur du match avec 28 unités. Il faut dire que la concurrence au scoring a été assez faible.

En effet, d’un côté comme de l’autre, les scoreurs principaux n’ont pas pu s’exprimer. Devin Booker a dû sortir dès le deuxième quart-temps, touché à la jambe, alors qu’il était plutôt en forme avec en prime, une nomination de joueur de la semaine. Cependant, on ne sait pas encore si cette blessure aux ischio-jambiers le tiendra longtemps éloigné des parquets. Stephen Curry, de son côté, s’est retrouvé enfermé dans la prison Mikal Bridges. Une prison qui ne lui a laissé que très peu de tirs réellement ouverts, et l’a condamné à un terrible 4/21 au tir.

Sans Booker, les Suns tiennent bon

Malgré la perte de leur meilleur scoreur, les Suns ont su se reposer sur leur collectif pour venir à bout de ces Warriors. Pourtant, ces derniers ont fait preuve d’adaptation, notamment en passant en défense de zone pour limiter l’impact d’Ayton à l’intérieur (Looney et Green ne faisaient définitivement pas le poids seuls). L’adresse de Phoenix lui a alors permis de se maintenir en vie. L’Arizona peut dire merci à ses snipers : Cameron Johnson, Cameron Payne, mais surtout Jae Crowder. En effet, ce dernier a enchaîné deux énormes tirs à 3 points pour assurer la victoire en fin de match, alors que les deux équipes n’avaient jusque-là pas réussi à créer le moindre écart significatif. Ajoutez un Chris Paul dans ses standards de maestro avec 11 passes décisives sur tout le match, et vous obtenez une des plus belles prestations de ces Suns privés de leur meilleur scoreur.

Une victoire collective assurée également par une défense de fer. Les Warriors n’ont pas forcément manqué d’adresse collectivement, mais ont perdu bien trop de balles. 22 turnovers sur tout le match, c’est beaucoup trop. Ce ne sont pourtant pas forcément des interceptions qui ont causé tout ce gâchis. Beaucoup de passes de Green, Poole et autres ont fini dans les gradins. Dommage, car Otto Porter, Draymond Green ou encore Gary Payton II font globalement un bon match, mais impossible de battre Phoenix en perdant autant de ballons.

Les Suns continuent leur route après cette victoire 104-96. Le record de 17 succès d’affilée est donc égalé. Ne reste plus qu’à le dépasser en battant Detroit. Il va cependant falloir batailler pour le prolonger au-delà, car la revanche contre Golden State aura lieu dès le 3 décembre.


Rédacteur depuis juin 2021 - Spécialisé dans le basket américain, et amoureux des Cleveland Cavaliers. Celui qui ne s'est pas levé à 2h du matin pour un Cavs-Knicks ne connait pas la vraie fatigue.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une