Nous suivre

Football

Noël Le Graët inquiet pour le football français

Julien Correia

Publié

le

Noël Le Graët inquiet pour le football français
Icon Sport

FOOTBALL – Interrogé par le journal L’Équipe, le président de la FFF, Noël Le Graët, a fait part de son inquiétude concernant les intentions de Mediapro. Selon lui, le football français est en grand danger.

Vainqueur de l’appel d’offre lui permettant d’être le diffuseur de la Ligue 1 pour les 4 prochaines saisons, Mediapro est dans le dur. Et tout le football français avec. Les chiffres avaient de quoi en faire pâlir plus d’un. Un championnat valorisé à plus d’un milliard d’euros et des droits TV pour les clubs démultipliés. Mais la stratégie du diffuseur sino-espagnol avait de quoi questionner. Après les problèmes concernant la diffusion de la Serie A récemment, voilà que le problème se répète. Les paiements font donc défaut, tout comme le nombre d’abonnés (moins de 500 000 selon les indiscrétions). Au tarif proposé, on comprend les réfractaires.

« La situation est extrêmement compliquée pour la Ligue »

Si les réactions se font nombreuses, le président Noël Le Graët a également tenu à se prononcer sur le sujet. « La situation est extrêmement compliquée pour la Ligue. La conférence de presse, hier, de Jaume Roures, le président de Mediapro, n’indique pas que la reprise des paiements va être rapide. Pour le moment, il n’y a pas de rupture définitive. J’imagine que cette société travaille avec ses actionnaires pour trouver des arguments financiers plus costauds. Mais cela créerait d’énormes difficultés pour les clubs français et même la Fédération si Mediapro ne tenait pas ses engagements », a lâché le boss de la FFF, avant de poursuivre. « C’est très clair. Si Mediapro ne paie pas, tout le football français sera en difficulté économique. »

Julien Correia


Journaliste/rédacteur depuis janvier 2019 - Tombé dans le monde du ballon rond étant petit, j’aurais pu devenir pro sans ces foutus ligaments croisés. Défilant sur les champs (mais pas Elysées) en 98, j’ai été bercé par les exploits de Mister George, piqué par la technique du Snake, grandi avec Captain Rai et Ronnie, mûri avec Pauleta et Edi. Mais Ibracadabra, je suis désormais reconverti en runner/traileur. Moins rapide que Bolt et moins endurant que Jornet, c’est donc plume à la main que je partage les exploits de ces athlètes !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une