Nous suivre

Basket-ball

Préparation Eurobasket 2022 : 4/4 pour les Bleus en matchs amicaux

Publié le

Photo Icon Sport

Préparation Eurobasket 2022 – Les Bleus ont remporté ce soir à Montpellier leur dernier match de préparation, contre la Belgique (score final 90-71). Un succès qui vient s’ajouter à celui contre les Pays-Bas et à la double-confrontation contre l’Italie. Ce 4/4 prépare de la meilleure manière cette Équipe de France aux matchs éliminatoires pour la Coupe du monde la semaine prochaine, et à l’Eurobasket dans deux semaines.

C’est ce qu’on appelle une préparation parfaite. Après leurs deux victoires d’affilée contre les Italiens, les Bleus ont terminé ce soir leur série de matchs amicaux par un nouveau succès, cette fois face à la Belgique. Les hommes de Vincent Collet, qui va devoir faire un choix sur l’effectif définitif pour l’Eurobasket, ont convaincu sur ces quatre matchs. Et ce face à des adversaires qui seront tous à l’Euro. De bon augure pour la compétition qui débute dans deux semaines. Ainsi que pour les matchs de qualification à la Coupe du monde 2023 la semaine prochaine.

Un début de match raté, mais bien rattrapé

Ce soir face à la Belgique, le coach Collet a pu faire tourner en faisant jouer tout son effectif. Tout avait pourtant mal commencé, face à des Belges bien organisés et disciplinés. Leur scoreur Retin Obasohan, futur joueur de l’ASVEL, en a profité pour marquer la majorité de ses 14 points. Les Bleus ont en effet perdu le premier quart-temps 24-19, avant de se remobiliser avant et après la mi-temps. Une entame ratée qui n’a pas plu au capitaine Evan Fournier, au micro de beIN Sports : « À cause du relâchement, de la fatigue, de la faible renommée de l’adversaire… On a démarré un peu mollement, et on peut pas se permettre de faire ça. On est l’Équipe de France, on a un statut, donc les équipes ont faim contre nous. » Une erreur tolérable en match amical, mais qui ne le sera pas à l’Euro. « On est un groupe jeune, qui doit comprendre que ça sera dur sur tous les matchs. Aux Championnats d’Europe, il n’y a pas de cadeau. »

Au final, les Bleus ont mis le verrou pour stopper les aisances belges. Ils ont notamment largement dominé les rebonds (39 à 30), à l’image d’un Vincent Poirier encore une fois très important  (9 points, 12 rebonds). Côté statistique, Thomas Heurtel termine meilleur marqueur français, avec 13 points et 6 passes. Les deux leaders Rudy Gobert et Evan Fournier ont eux aussi dépassé la barre des 10 points. À noter les matchs pleins d’énergie d’Isaïa Cordinier (8 points, 2 passes) et Terry Tarpey (8 points, 3 rebonds), qui marquent clairement des points auprès de Vincent Collet. Ce dernier devra faire un choix, à priori entre ces deux-là et William Howard – qui n’a quasiment pas joué aujourd’hui – afin d’écarter un dernier joueur des 12 sélectionnés pour l’Eurobasket.


Journaliste/rédacteur depuis mars 2017 - Amoureux de la petite balle jaune et du gros ballon orange qui traîne sa carcasse sur Dicodusport depuis 2017. Rafael Nadal et LeBron James sont les meilleurs joueurs de l'histoire.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une