Nous suivre

Rugby à XV

RC Toulon – Saracens : Les notes des Toulonnais

Publié le

RC Toulon - Saracens Les notes des Toulonnais
Photo Icon Sport

CHALLENGE CUP 2021-2022 – Ce samedi, le RC Toulon est venu à bout des Saracens en demi-finales (25-16). Les notes des Toulonnais.

Les avants

Jean-Baptiste Gros – 5,5

Le + : Propre en défense, avec 9 plaquages réussis.

Le – : Un apport beaucoup trop limité dans le jeu courant, avec deux petits mètres gagnés pour cinq ballons d’attaque touchés.

En bref : S’il s’y file en défense, il a constamment reculé ballon en mains. Remplacé par Bruce Devaux (71′).

Christopher Tolofua – 6

Le + : Trois ballons récupérés, dont deux grattés au sol.

Le – : Du déchet au plaquage (8/11) et discret offensivement.

En bref : Dominant sur les tâches obscures, en retrait en attaque. Remplacé par Anthony Etrillard (73′).

Beka Gigashvili – 5,5

Le + : 10 plaquages réussis.

Le – : Pénalisé à deux reprises en mêlée fermée, son point fort.

En bref : Souverain en temps normal dans l’épreuve de force, il a cette fois souffert face au métier et à la roublardise de Mako Vunipola. Remplacé par Emerick Setiano (71′).

Eben Etzebeth – 7

Le + : Abattage défensif conséquent (13 plaquages réussis) et toujours autant un poison dans les rucks.

Le – : Pénalisé à deux reprises.

En bref : Etzebeth le grand !

Brian Alainu’uese – 6,5

Le + : Un 12/12 en défense et deux ballons récupérés, dont un en touche.

Le – : Discret dans le jeu courant.

En bref : Match des plus solides pour le deuxième ligne samoan. Remplacé par Swan Rebbadj (57′).

Cornell Du Preez – 7,5

Le + : Décisif sur le deuxième essai de Gabin Villière, avec un deux contre un parfaitement négocié le long de la ligne de touche (40′). Un roc en défense (15 plaquages réussis).

Le – : Pénalisé à une reprise.

En bref : Au four et au moulin, le Sud-Africain a surnagé sur la pelouse de Mayol samedi soir. Remplacé par Raphaël Lakafia (71′).

Charles Ollivon – 8

Le + : Meilleur plaqueur de la rencontre (18) et au-dessus du lot sur la défense des ballons portés des Saracens, avec deux pénalités récupérées dans ce secteur de jeu. Il a également été omniprésent dans le jeu, avec 25 mètres gagnés ballon en mains.

Le – : –

En bref : Du très grand Ollivon !

Sergio Parisse – 6,5

Le + : Propre défensivement (7/7 au plaquage) et parfait dans son rôle de régulateur du pack toulonnais

Le – : Un en-avant et pénalisé une fois.

En bref : Un match abouti pour l’éternel Parisse. Remplacé par Facundo Isa (57′).

Les notes de la charnière et des trois-quarts


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une