Nous suivre

Roland-Garros 2020

Roland-Garros 2020 : le bilan de la 2ème journée de qualifications

Publié le

Fédération Française de Tennis

Roland-Garros 2020 – Aujourd’hui avait lieu à la Porte d’Auteuil le début du premier tour des qualifications chez les femmes, et la fin de celui des hommes. Onze Français étaient engagés. Les seconds tours ne débuteront que demain.

Logistique oblige, le premier tour des hommes se terminait aujourd’hui, avec le tiers restant des matchs non disputés hier. Contrairement à hier, aucune grosse surprise n’a eu lieu puisque les favoris du jour sont passés sans problème. Dans un duel d’anciens demi-finalistes, Marco Cecchinato (en 2018) s’est défait d’Ernests Gulbis (en 2014) sur le score de 6/3 7/5. À noter le grand retour d’Andrey Kuznetsov sur terre battue, après près de trois ans d’une blessure récurrente à la hanche. Il a battu le Slovène Kavcic dans un combat de 2h30 (victoire 4/6 7/6 6/3).

Côté Français, cinq d’entre eux étaient engagés aujourd’hui. À part Constant Lestienne, tous étaient largement outsiders face à leur adversaire du jour. L’Amiénois est d’ailleurs le seul à s’en être sorti. Opposé à l’Australien Andrew Harris, pas vraiment adepte de la terre battue, il n’a pas fait dans le détail (victoire 6/1 6/1). Son service et son jeu de fond de court étaient trop performants pour un Harris sans solutions. Il affrontera Marco Cecchinato au prochain tour. Arthur Cazaux (18 ans) et Baptiste Crépatte (26 ans) n’ont eux pas réussi leur première en carrière à la Porte d’Auteuil. Les deux ont perdu en deux sets secs (1/6 5/7 pour Cazaux, 6/7 4/6 pour Crépatte). Leurs adversaires du jour, respectivement Hyeon Chung et Aslan Karatsev, étaient un niveau au-dessus. Matthias Bourgue a lui commis trop de fautes directes pour espérer dominer le Japonais Taro Daniel (défaite 4/6 4/6). Même constat pour Manuel Guinard, auteur d’une incroyable épopée l’année dernière, face à Max Purcell (défaite 4/6 4/6).

2/6 pour les Françaises

Sur le tableau féminin, qui ne comporte que 96 joueuses contre 128 pour leurs homologues masculins, les deux-tiers du premier tour se déroulaient aujourd’hui. Six tricolores étaient engagées, toutes bénéficiant de wild-cards à l’exception de Jessica Ponchet. Bien que meilleur que l’année dernière, leur bilan a été plutôt mitigé. 

La grosse performance de la journée revient à Carole Monnet, 18 ans et 519e mondiale, qui a sorti une des pépites du tennis américain, Whitney Osuigwe. Malgré les 400 places WTA d’écart, la Française n’a pas été impressionnée et a déroulé son jeu (victoire 6-3 6-1). Elle confirme ainsi sa grosse saison marquée par une grosse préparation cet été, contrairement à son adversaire. La deuxième victorieuse de la journée est Tessah Andrianjafitrimo. La Malgache d’origine a bataillé pour se défaire de l’Espagnole Parrisaz-Diaz (victoire 3/6 7/5 6/3). Menée au score, elle a profité des nombreuses fautes directes de son adversaire (59 au total) pour remonter. Elle brise ainsi une série de quatre défaites d’affilée au premier tour de ces qualifications, depuis 2016.

Aubane Droguet, 17 ans et 909e mondiale, a aussi livré un gros combat mais n’est pas parvenue à l’emporter face à la 148e mondiale, la Japonaise Kurumi Nara (défaite 6/7 6/3 2/6). Jessica Ponchet et Selena Janicijevic ont elles pris la porte en deux sets secs par mieux classées. Quant à Margot Yerolymos, comme l’année dernière, elle a tout donné mais s’est inclinée en trois sets (défaite 6/1 2/6 2/6 contre Paar). Encore très jeunes, toutes ces Françaises auront encore l’occasion dans le futur de prouver leur valeur.

Tom Compayrot


Journaliste/rédacteur depuis mars 2017 - Amoureux de la petite balle jaune et du gros ballon orange qui traîne sa carcasse sur Dicodusport depuis 2017. Rafael Nadal et LeBron James sont les meilleurs joueurs de l'histoire.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une