Nous suivre

Roland-Garros 2022

Roland-Garros 2022 : Marin Cilic terrasse Andrey Rublev en cinq manches

Pierre Gorce

Publié le

Roland-Garros 2022 Marin Cilic terrasse Andrey Rublev en cinq manches
Photo Icon Sport

ROLAND-GARROS HOMMES 2022 – Personne n’attendait Marin Cilic dans ce Roland-Garros. Mais le Croate est toujours présent et s’est qualifié pour les demi-finales en dominant en cinq manches et plus de 4 heures Andrey Rublev, n°7 mondial. 

Comme si nous étions de retour en 2014. Ce grand gaillard qu’est Marin Cilic se sent toujours aussi jeune à bientôt 33 ans et l’homme aux 20 titres ATP le montre bien au public parisien. Après avoir notamment éparpillé Gilles Simon et Daniil Medvedev – « un match parfait du premier au dernier point » -, le Croate s’attaque à un autre Russe en la personne d’Andrey Rublev. Maîtrises technique et tactique, service irréprochable, Cilic est monstrueusement à l’aise sur la terre battue de Roland-Garros. Ce fut plus laborieux mais suffisant, aujourd’hui, pour aller chercher une première demi-finale dans la Capitale.

Dans ce duel de cogneurs, la première manche ne surprendra personne. Les deux joueurs tiennent leur service mais la tête de série numéro 7 met la pression à la numéro 20 et réussit à breaker au meilleur moment, à 5-5. Ce set part dans l’escarcelle d’Andrey Rublev (7-5). Marin Cilic n’arrive plus à lâcher ses coups, et se fait surprendre par les retours de son adversaire.

Cilic renverse la vapeur

La tendance s’inverse légèrement, dès le début du deuxième acte. Le Croate breake d’entrée et prend rapidement le large. Le 7e mondial commence à s’énerver, comme souvent quand cela ne tourne pas rond. Un revers deux mètres derrière la ligne et Rublev s’exclame, peste contre lui-même. De son côté, Cilic retrouve peu à peu son tennis tranchant. Quelques fautes évitables par-ci par-là mais pas moins de 21 coups gagnants rien que dans le deuxième set. 6-3 et une manche partout.

Le scénario se répète dans le troisième set. Andrey Rublev montre de l’irrégularité, son niveau baisse drastiquement sur certains jeux puis remonte, son pourcentage de première balle diminue. Tandis que Marin Cilic enquille les aces, le Russe perd son service au milieu de cette troisième manche. Un seul coup gagnant sur toute cette manche ne peut pas lui permettre de basculer devant. 5-7 6-3 6-4 pour le moment, Rublev est en ballottage défavorable.

Andrey Rublev arrache un cinquième set

Le natif de Moscou n’arrive plus à reproduire ce qu’il faisait si bien lors du premier set. Ses retours profonds gênaient son adversaire et il ne réussit plus à faire courir un Cilic peu mobile. Mais – parce qu’il y a un mais – Andrey Rublev ne s’avoue pas vaincu et sur l’un des jeux de service adverses, il breake, sert pour le set et l’empoche. Les deux joueurs passent alors la barre des trois heures de jeu.

Cilic au bout du bout

La cinquième manche est plus serrée que jamais. Les deux joueurs s’accrochent à leur mise en jeu, et le match se tend. A 4-4, Marin Cilic est sous pression mais sort un jeu de service magnifique pour mettre la pression sur son rival. Andrey Rublev sert pour rester en vie, mais le Croate met la pression et obtient une balle de match, sauvée par le Russe. Puis au jeu suivant, Marin Cilic baisse de pied physiquement et concède une balle de break, effacée d’un ace, et conserve de justesse sa mise en jeu. Tout comme le Russe qui force un super tie-break (en 10 points gagnants).

Un jeu décisif qui débute à l’image du match, avec deux joueurs qui ne veulent rien lâcher. Marin Cilic est cependant le premier à créer un écart en menant 5-2, deux services à suivre. Il transforme l’occasion et mène 7-2. Totalement submergé par le Croate, Andrey Rublev n’inscrira plus un seul point et cède 10-2. Marin Cilic s’impose finalement 5-7, 6-3, 6-4, 3-6, 7-6 en 4 heures 15, et a franchi une étape importante, trop souvent banalisée. Il a désormais atteint les demi-finales dans les quatre tournois du Grand Chelem. Un niveau auquel prétend toujours le Russe.


Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une