Nous suivre

Roland-Garros 2022

Roland-Garros 2022 : Rafael Nadal s’offre un 14ème sacre

Sophie Clapier

Publié le

Roland-Garros 2022 Rafael Nadal s'offre un 14ème sacre
Photo Icon Sport

ROLAND-GARROS 2022 – Cette dernière journée de Roland-Garros a été riche en émotions. Après la victoire du duo Garcia-Mladenovic quelques heures plus tôt, Rafael Nadal est parti décrocher un 14ème titre aux Internationaux de France. Pour sa première confrontation avec Casper Ruud, l’Espagnol s’est imposé 6-3/6-3/6-0. MONSTRUOSO !

Malgré la blessure au pied de Rafael Nadal, les défis étaient de taille pour Casper Ruud. Entre l’expérience de l’Espagnol mais également le public, totalement acquis à la cause de Rafa, le Norvégien était loin de faire figure de favori. D’autant plus que le Majorquin n’a jamais perdu en 13 finales jouées à Roland.

Des maladresses de part et d’autre

L’enjeu s’est vite fait ressentir sur les premières balles, surtout du côté de Casper Ruud. Breaké d’entrée, le Norvégien est revenu dans la foulée, notamment avec deux doubles fautes de Rafael Nadal. Mais si l’Espagnol a perdu une fois son service dans le set, il a pris celui de son adversaire à deux reprises. En attaquant le point faible de Ruud, son revers, le Majorquin l’a poussé à donner de nombreux points. Suffisant pour s’adjuger la première manche 6-3, malgré quelques imprécisions de sa part également.

Pas loin de revivre le même scénario en début de seconde manche, Ruud s’est employé à sauver trois balles de break avant de gagner sa mise en jeu. Puis c’est lui qui est allé chercher celle de Nadal afin de mener 3-1. Il n’en fallait pas plus pour réveiller Rafa. Sans perdre de temps, il est revenu à 3-3 avant de faire craquer une nouvelle fois Ruud. Alors que le Norvégien devait s’arracher pour marquer un point, l’Espagnol déroulait son tennis pour gagner un quatrième jeu consécutif, puis un cinquième, synonyme de seconde manche (6-3).

Rude, rude pour Casper

Fantomatique en fin de seconde manche, Casper Ruud a trop souvent cherché à éviter son revers. Tournant autour pour se mettre sur son coup droit, il a alors laissé tout le champ ouvert à Nadal pour lâcher une bonne praline dans un court vide. Une multitude d’erreurs de décision qui ne pardonnent pas face à un champion du calibre de Nadal. À 2 sets à 0 en sa défaveur, la tâche n’était plus compliquée pour le Norvégien mais impossible, sauf cataclysme.

Comme un aveu d’impuissance, Ruud n’a pas converti un seul de ses jeux de service lors du troisième et dernier acte. Avec seulement 8 points inscrits sur cette période, il s’est effondré sous les coups et la défense de Nadal. Et à la fin, c’est Rafa qui gagne. L’addition est salée au final : 6-3/6-3/6-0 mais le parcours est beau pour le Norvégien. Pour Rafael Nadal, c’est sa 14ème victoire en autant de finales à Roland-Garros, la 22ème en Grand Chelem. Profitez Messieurs, Mesdames, l’avenir sportif de cette légende est incertain.


Journaliste/rédactrice depuis janvier 2016 - Passionnée de sport depuis toujours, j’en ai pratiqué quelques-uns. Judo, football, handball ou encore tennis, je n’ai jamais pu me mettre d’accord sur un en particulier. Mais ça, c’était avant de découvrir le basket, devenu mon sport de prédilection. Les actions NBA, le All-Star Week-end, la fureur des Game 7 pendant les playoffs ou mieux, lors des Finals, this is why we play. Team Spurs T.P, je m’accroche encore à Gregg Popovich (don’t leave !). Team chef Curry, je souhaite qu’il finisse aux Warriors (staaaay !). Non, il n’y a pas qu’eux, des petits nouveaux -et des petites nouvelles évidemment- arrivent chaque jour dans toutes les disciplines et créent de nouveaux exploits. Alors pour les grands événements et compétitions internationales, vive les pulsations 240/minutes et le défibrillateur pas loin, et allez les Bleu(e)s ! C’est sûr, j’aurai plus vu ma vie sur un terrain de sport, mais à défaut d’en faire en haut niveau, partageons-le.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une