Nous suivre

Rugby à XV

Rugby Tournée d’été : L’Argentine souveraine à domicile face à l’Écosse

Nicolas Mezine

Publié le

Rugby Tournée d'été L'Argentine souveraine à domicile face à l'Écosse
Photo Los Pumas

TOURNEE D’ÉTÉ 2022 – C’était un match très attendu, notamment pour le retour des Pumas devant leur public et pour le premier match de Michael Cheika à la tête de la sélection. Appliquée et séduisante en attaque, l’Argentine s’est imposée 26-18 face à l’Écosse dans le premier match de la série. Les Pumas cassent leur série de cinq matchs sans victoire face à l’Écosse et lancent parfaitement leur tournée. 

C’était soir de première à l’Estadio 23 de Agosto de San Salvador de Jujuy. Une première pour Michael Cheika, le nouveau sélectionneur des Pumas qui officiait ce soir son premier match en tant que sélectionneur. Depuis 2019, l’Argentine n’avait plus évolué à domicile, devant ses fans, et ce soir, l’ambiance était au rendez-vous. Du côté de Stuart Townsend, on rappellera qu’il n’a pas convoqué deux de ses meilleurs éléments, Stuart Hogg et Finn Russell, mis au repos sur cette tournée sud-américaine.

Soir de fête à San Salvador de Jujuy

Dans une ambiance incandescente, les Pumas ont enflammé leur public durant les quarante premières minutes en prenant la mesure de leur adversaire. Dans le sillage d’un Pablo Matera en grande forme, Jeronimo de la Fuente, le centre de l’USAP, a allumé la première banderille du match sur un exploit personnel. Peu après, Juan Cruz Mallia servait parfaitement Santiago Cordero à hauteur, et Santiago Carreras concluait l’action pour inscrire le deuxième essai argentin de la soirée. À ce moment du match, les Pumas menaient clairement les débats dans cette rencontre. Les mouvements offensifs étaient fluides, même s’il y a eu du déchet en début de match. En face, l’Écosse était sans réponse, et est alors logiquement menée 18-6 à la pause.

Rébellion écossaise

Sauf qu’en deuxième période, la dynamique s’est inversée et en l’espace d’un quart d’heure, l’Écosse a recollé au score. Mark Bennett, plus revu sous le maillot de la sélection depuis 2016, a sonné la charge après un essai inscrit au forceps. Puis, c’est Blair Kinghorn, qui œuvrait à l’ouverture ce soir, qui a parfaitement franchi la défense avant de remettre intérieur pour Rory Hutchinson. Les deux joueurs, qui remplaçaient poste pour poste Hogg et Russell, se sont mis en action sur ce mouvement d’école. Sur le renvoi, alors qu’on pensait que les Argentins avaient pris un coup derrière la tête, c’est le demi de mêlée remplaçant Gonzalo Bertranou qui a inscrit en coin le troisième essai de son équipe, validé après un appel à l’arbitrage vidéo.

À l’heure de jeu, le score était de 23 à 18 pour l’Argentine, avant qu’Emiliano Boffelli ne rajoute trois points pour donner un avantage supérieur à un essai transformé à son équipe. L’arrière qui évolue à Édimbourg en URC n’était pas à son aise ce soir face aux perches (57% de réussite), mais cette pénalité valait très cher pour la suite de la rencontre, puisqu’elle a scellé la victoire des Pumas dans cette rencontre.

Le début du mandat de Michael Cheika est une réussite, puisque ces joueurs ont été séduisants et ont acquis une belle victoire face à l’Écosse. Il faudra récidiver cette bonne performance lors du second test la semaine prochaine, qui aura lieu à Salta. C’est un jour parfait pour les nations de l’Hémisphère Sud : après la victoire de l’Australie face à l’Angleterre, le succès de la Nouvelle-Zélande face à l’Irlande et la remontada de l’Afrique du Sud face au Pays de Galles, voilà l’Argentine qui s’impose face à une nation européenne.


Passionné de sport, notamment de rugby dans toutes ses variantes (XV, XIII et VII). Fan du RC Toulon et de l'Olympique de Marseille.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une