Nous suivre

Squash

Squash Mondiaux par équipes : Des Bleues ambitieuses visent le podium

Publié le

Squash - Mondiaux par équipes Des Bleues ambitieuses visent le podium
Photo FF Squash

CHAMPIONNATS DU MONDE FÉMININS PAR ÉQUIPES DE SQUASH – Renforcées par les retours surprise de Camille Serme et Coline Aumard, les Bleues débarquent en Égypte avec des ambitions, un podium étant un objectif raisonnable et avoué.

Sur les quatre Françaises qui vont disputer les Mondiaux par équipes (10-16 décembre au Caire), deux ont annoncé leur retraite lors des derniers mois. En premier lieu, Camille Serme, soit la meilleure joueuse de squash française de l’histoire, avait rangé les raquettes en juin dernier. Mais la tentation d’un dernier Mondial par équipes – épreuve annulée en 2020 – était trop forte. Il semblerait que l’ex-n°2 mondiale soit dans une superbe forme, et bien évidemment, elle sera un atout de choix pour les Bleues.

La continuité est de mise

Quelques jours avant Camille Serme, c’est Coline Aumard qui avait mis le clignotant à l’issue du Mauritius Open. Mais elle aussi repart pour un dernier tour de piste. Une bonne nouvelle de plus, cette dernière étant une membre historique de l’équipe de France, puisqu’elle et Camille Serme étaient présentes lors de la première médaille – en bronze – des Bleues dans cette compétition en 2018.

D’ailleurs, la composition de cette équipe est la même que celle qui avait également décroché le bronze en 2018, pour la dernière édition de ces Mondiaux, et surtout la médaille d’or historique lors des Europe par équipes 2019. Mélissa Alves se présente cette fois en tant que n°1 française, et sur un nuage après son succès au Monte Carlo Classic la semaine dernière. Quant à Énora Villard, elle n’est pas au cœur de sa meilleure saison, mais son expérience sera précieuse pour cette compétition. Si certains y voient un manque de renouvellement du squash féminin, nous préférons voir le verre à moitié plein, et le fait que ces retours procurent une belle chance de médaille.

Objectif podium

Car c’est bien de cela qu’il s’agit. Les Bleues sont dans une poule avec Taïwan, la Suisse, l’Afrique du Sud et le Pays de Galles. Les Galloises étaient les concurrentes déclarées des Françaises pour la première place. Mais elle viennent de perdre sur blessure leur n°1 Tesni Evans, 13ème mondiale et joueuse la mieux classée de la poule. L’occasion est donc belle de venger la défaite en demi-finales des derniers Championnats d’Europe par équipes.

Ainsi, la première place devient un objectif totalement raisonnable. Et en quarts de finale, ce devrait être l’Angleterre où la Malaisie. Un match qui aura pour enjeu une médaille – pas de match pour la troisième place aux Mondiaux. Une place dans le dernier carré, comme en 2016 et 2018 – les deux seules médailles des Bleues dans cette compétition – est donc totalement atteignable. Pour donc effacer la déception des derniers Championnats d’Europe, et réaffirmer la place de la France dans le squash mondial.

John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une