Nous suivre

NBA 2022-2023

Trophées NBA 2022/2023 : Qui sera le Rookie de la saison ? Les pronostics de la rédaction

Publié le

Trophées NBA 20222023 Qui sera le Rookie de la saison Les pronostics de la rédaction
Photo Icon Sport

NBA 2022-2023 – La NBA reprend ses droits le mercredi 20 octobre. Après avoir délivré les previews des 30 franchises, la rédaction basket de Dicodusport vous donne ses pronostics pour le Rookie de la saison.

Joris, fan des Cleveland Cavaliers, vote Paolo Banchero (Orlando Magic)

Oui, il est facile de décerner le titre de meilleur rookie au numéro 1 de la Draft. Mais il faut dire que Paolo Banchero a un profil particulièrement avantageux. Responsabilisé dans une équipe qui ne jouera rien d’autre que le développement des jeunes, tous les projecteurs seront braqués sur lui. La plupart des autres rookies candidats au titre de recrue de l’année ont un ou plusieurs jeunes joueurs susceptibles de leur voler la vedette. Mais lui est déjà le joueur le plus prometteur du Magic d’Orlando. Ainsi, en plus d’être le meilleur rookie en termes de talent, il est celui qui sera le plus mis en lumière. Bref, tout ce qu’il faut pour être rookie de l’année.

Mathieu, fan des Los Angeles Lakers, vote Paolo Banchero (Orlando Magic)

C’est une évidence tant la concurrence est faible cette année. Chet Holmgren semblait déjà le seul à pouvoir lutter mais ne jouera pas de la saison pour cause de blessure. Jabari Smith, le 3ème choix de la Draft, a un profil plus défensif et est moins capable de se créer son propre tir, ce qui ne devrait pas lui permettre d’obtenir les mêmes statistiques que l’Italien. Il reste alors Jaden Ivey et Keegan Murray, qui auront du temps de jeu et des responsabilités offensives, mais semblent intrinsèquement moins forts que Paolo Banchero. Attention, on n’est jamais à l’abri d’une première année compliquée ou d’une blessure, mais sans pépin physique, Paolo est le favori évident.

Maxime, fan des Dallas Mavericks, vote Paolo Banchero (Orlando Magic)

Chet Holmgren sur la touche pour toute la saison, Paolo Banchero dispose d’une autoroute pour être le rookie de l’année. Au sein du Magic, le gamin va avoir directement des responsabilités, et la gonfle en main. Avec son talent offensif et un physique déjà prêt pour la NBA, il va faire ses stats sans problème au sein d’une équipe destinée à lutter une nouvelle fois en bas de tableau. Jabari Smith Jr aurait pu également prétendre au trophée mais la concurrence chez les Houston Rockets devrait limiter son exposition. Le constat est le même pour les autres principaux concurrents.

Tom, fan des New Orleans Pelicans, vote Paolo Banchero (Orlando Magic)

Chet Holmgren ne jouera pas de la saison pour cause de blessure. Jabari Smith devrait mettre du temps à s’adapter à la NBA et à l’environnement collectif complexe des Rockets. Keegan Murray et Jaden Ivey semblent un cran en-dessous. Au final, la concurrence à Paolo Banchero n’est pas vraiment au rendez-vous pour ce titre de Rookie de l’année. L’Italo-Américain aura carte blanche du côté du Magic, qui a besoin à tout prix de ses qualités offensives. En Summer League, il a déjà montré des facilités qui ont impressionné les observateurs. Reste à voir comment il réagira quand il sera ciblé par les défenses adverses, c’est à dire à peu près tous les soirs.

Sébastien, fan du Utah Jazz, vote Jaden Ivey (Detroit Pistons)

Et non, pas de 100% de votes pour Paolo Banchero. Si le first pick de sa Draft reste le favori, Jaden Ivey mérite qu’on pose une petite pièce sur lui. On n’a aucun doute sur ses capacités de scoreur, mais il devrait surtout profiter d’un atout maître : Cade Cunningham. Le meneur a échoué à remporter ce trophée l’an dernier, mais il pourrait bien aider son compère du backcourt à le remporter. D’autant qu’une belle progression est envisageable sur le plan collectif pour les Detroit Pistons, ce qui pourrait bien servir sa cause.

John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une