Nous suivre

US Open 2022

US Open 2022 : Où en sont les dernières finalistes, Emma Raducanu et Leylah Fernandez ?

Publié le

Us Open 2022 Où en sont les dernières finalistes, Emma Raducanu et Leylah Fernandez
Photo Icon Sport

US OPEN 2022 – Un an après leurs surprenants parcours qui avaient soulevé un vent de fraîcheur sur le circuit, focus sur les finalistes 2021 Emma Raducanu et Leylah Fernandez, qui reviennent sur les terres de leurs exploits alors qu’elles n’ont pas encore 20 ans.  

C’était sûrement la plus belle histoire de l’année dans le tennis mondial, et peut-être même de ces dernières années. Cette finale de l’US Open féminin qui opposait la Britannique Emma Raducanu à la Canadienne Leylah Fernandez était la plus surprenante et la plus rafraîchissante depuis des années. Les deux jeunes joueuses, qui n’avaient que 18 et 19 ans lors de cette finale, ont surpris le monde entier, par leur qualité tennistique, et de leur insouciance, en parvenant à battre les meilleures joueuses mondiales sur leur route. Mais celle qui est rentrée dans les records c’est bien la gagnante, Emma Raducanu, qui devient la première joueuse, hommes et femmes confondus, issue des qualifications à remporter un Grand Chelem, sans perdre un seul set durant le tournoi.

Avec un tel parcours, un destin doré, l’avènement d’une nouvelle reine était déjà promis à la jeune Britannique. Pourtant ce n’est pas vraiment ce qu’il s’est passé. Félicitée par tout le Royaume-Uni pour être devenue la première joueuse à gagner un Grand Chelem depuis Virginia Wade en 1977, la joueuse originaire de Toronto, est devenue une superstar en l’espace de quinze jours. Son sublime parcours et son histoire, avec des parents d’origine roumaine et chinoise, va séduire le monde entier, que ça soit la presse, les peoples, ou les sponsors. Elle va être propulsée au rang de star mondiale en signant avec les plus grandes marques comme Dior, Porsche, Evian ou encore British Airways.

La star des marques

Mais devenir véritablement une image de marque bankable, va l’écarter des courts et des entraînements de tennis. Devenue plus une icône de mode qu’une joueuse de tennis, la Britannique va perdre ses repères et avoir du mal à confirmer son superbe résultat de la saison passée. Elle débute sa saison australienne par une défaite d’entrée au tournoi de Sydney face à Elena Rybakina, puis remporte son premier match à l’Open d’Australie face à Sloane Stephens, ancienne lauréate de l’US Open comme elle. Mais diminuée par une blessure à la main, elle s’incline au tour suivant contre Danka Kovinić. Elle enchaîne par un tournoi au Mexique, mais déclare forfait dès le début du match pour une blessure à la hanche.

Elle revient au mois de mars lors des deux Masters 1000 d’Indian Wells, et Miami. Si en Californie elle passe le premier tour en éliminant Caroline Garcia, elle échoue au second face à Petra Martic. Pour le tournoi floridien, c’est pire puisqu’elle ne passe pas le premier tour contre la Tchèque Katerina Siniakova. Elle est de retour au mois d’avril où elle débute sa saison sur terre battue, en se hissant jusqu’en quart de finale du WTA 500 de Stuttgart, mais s’incline face à Iga Swiatek, la numéro une mondiale dans une forme exceptionnelle. Elle enchaîne ensuite pour sa préparation à Roland-Garros, par le Masters 1000 de Madrid où elle passe deux tours, et abandonne à celui de Rome.

Revenir au sommet

Pour son premier Roland-Garros, elle arrive à passer le premier tour face à une qualifiée en perdant le premier set, mais s’incline contre Aliaksandra Sasnovich en trois sets au second tour. Pour sa saison sur gazon, elle ne fait qu’un seul tournoi avant le Grand Chelem, celui de Nottingham où elle abandonne pour blessure. Elle arrive donc peu entraînée sur cette surface à Wimbledon, et si elle remporte le premier tour, elle est de nouveau éliminée au second, cette fois-ci par Caroline Garcia, celle-ci prenant sa revanche sur Indian Wells quelques mois plus tôt.

Fan absolu de foot et d'un certain club à l'étoile en bleu et blanc. Amateur de beau jeu et d'Argentins au pied gauche magique. Passionné de sport US (NBA, NFL, MLS) et loyal à la Damian Lillard. Je suis là pour vous apporter tout ce que le sport peut nous donner.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une