Nous suivre

Basket-ball

WNBA Playoffs : Gabby Williams et Iliana Rupert, face-à-face en demi-finale

Publié le

Photo Icon Sport

WNBADébuté il y a 10 jours, le premier tour des playoffs de WNBA est maintenant terminé. Quatre équipes ont été éliminées – dont le New York Liberty de Marine Johannès – et quatre autres sont qualifiées pour les demi-finales. Parmi celles-ci, le Seattle Storm de Gabby Williams et les Las Vegas Aces d’Iliana Rupert, qui vont s’affronter pour une place en finale.

Les Las Vegas Aces, le Chicago Sky, le Connecticut Sun et le Seattle Storm. Voilà les quatre équipes qui vont se disputer le titre cette année en WNBA. Ce sont aussi les quatre premières au classement de la saison régulière. Ces quatre équipes ont déjà atteint les finales par le passé, mais seules deux, le Storm et le Sky, se sont déjà adjugées le titre. Ce qui pourrait peser dans la balance.

Les quatre équipes éliminées au premier tour sont les Washington Mystics, les Dallas Wings, le Phoenix Mercury et enfin le New York Liberty. Les coéquipières de Marine Johannès ont été éliminées par le Sky dans une opposition plus serrée que prévue (2-1 score final). La Française, qui connaissait ses premiers playoffs, a eu un apport moins important que prévu au scoring, avec 5.7 points à 43% au tir de moyenne (40% de loin). Avec 4.3 passes de moyenne, elle a cependant bien secondé au playmaking sa leader Sabrina Ionescu, qu’on attendait davantage.

Les Aces d’Iliana Rupert, favoris au titre

Les Aces de Las Vegas sont considérés par les bookmakers comme les favoris au titre. Meilleur bilan de saison régulière, elles ont roulé sur le Mercury au premier tour (scores des deux matchs : 79-63 et 117-80). Elles ont confirmé leur statut de meilleure attaque de la ligue. Les deux extérieures Chelsea Gray et Kelsey Plum sont les deux meilleures marqueuses ex-aequo des playoffs, avec 22 points en moins de 30 minutes de moyenne. Des arguments solides pour décrocher le premier titre de leur histoire.

Au milieu de cet effectif figure la rookie française Iliana Rupert. Après quatre années à Bourges, l’intérieure de 21 ans a rejoint la WNBA en juin. Sur ces playoffs, elle a joué 12 minutes de moyenne sur les deux matchs. Le temps de marquer 9 points en réussissant trois tirs à 3 points (33% d’adresse). Sa jeunesse et son insouciance sur le plan défensif sont sûrement les défauts qui lui empêchent de jouer davantage. En demi-finale, son tir extérieur pourrait cependant lui procurer du temps de jeu sur de courtes séquences, comme au premier tour. En tant qu’intérieure shooteuse, elle peut clairement écarter la défense du Storm et créer des espaces pour ses coéquipières.

Le Storm de Gabby Williams, l’avantage de l’expérience

Cette demi-finale sera aussi une opposition de style, puisque la meilleure attaque va affronter la 3ème meilleure défense. Le Storm devrait mieux contenir l’attaque des Aces que ne l’a fait le Mercury. Les joueuses de Seattle pourront aussi compter sur l’expérience de leurs leaders. Breanna Stewart, Sue Bird et Jewell Loyd sont toutes les trois multiples championnes WNBA avec le Storm. Stewart, meilleure marqueuse de la ligue cette saison, a aussi été deux fois MVP des finales, en 2018 et 2020. Sur ces playoffs, elle a marqué 23 et 21 points lors des deux matchs d’un premier tour disputé contre les Mystics.

Dans cette équipe du Storm figure aussi la Franco-Américaine Gabby Williams. Et, preuve de sa confiance débordante, elle a explosé ses statistiques sur ces playoffs. Elle a quasiment doublé son nombre de points par rapport à la saison régulière (13 contre 7.5). Son pourcentage à 3 points (67% au premier tour) peut être déterminant pour son équipe. Car si Williams est principalement connue pour sa défense, son tir extérieur restait sa lacune principale (26% cette saison). De toute manière, elle devrait avoir un temps de jeu conséquent sur cette demi-finale, notamment pour défendre sur Gray et Plum. À noter qu’elle a subi une commotion cérébrale le 21 août, et devrait manquer le premier match.

Pour avoir plus de détails sur cette demi-finale, qui se jouera au meilleur des cinq matchs, le site BaskelleBall a proposé une preview complète.

Journaliste/rédacteur depuis mars 2017 - Amoureux de la petite balle jaune et du gros ballon orange qui traîne sa carcasse sur Dicodusport depuis 2017. Rafael Nadal et LeBron James sont les meilleurs joueurs de l'histoire.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une