Nous suivre

Triathlon

WTS : Les titres mondiaux seront décernés sur une seule manche, à Hambourg

Publié

le

Triathlon - Championnats du monde 2020 : la startlist de la course hommes
Fabrice Coffrini / AFP

TRIATHLON – Ce mardi, le Conseil Exécutif des World Triathlon Series (WTS) a confirmé que les titres mondiaux 2020 seront décernés sur une seule et unique manche, à Hambourg, les 5 et 6 septembre.

C’était attendu, c’est désormais officiel. Covid-19 oblige, le Conseil Exécutif des WTS a officialisé ce mardi une seule et unique manche pour la saison 2020, à savoir Hambourg (Allemagne). Si le championnat du monde du relais mixte devait déjà avoir lieu dans la ville allemande le 6 septembre, les titres mondiaux individuels, femmes et hommes, seront également décernés dans le nord de l’Allemagne, le 5 septembre. Une décision qui fait suite à l’annulation des deux autres manches encore prévues au calendrier WTS, à savoir Montréal (3 et 4 octobre) et les Bermudes (novembre).

Par ailleurs, l’instance mondiale a également confirmé qu’il n’y aurait pas de championnats du monde pour les paratriathlètes cette année. Seule une manche de Coupe du monde de paratriathlon est prévue le week-end du 10 octobre, à Alhandra (Portugal).

Les Bleus présents à Hambourg

Ce mardi soir, la Fédération Française de Triathlon a confirmé la présence de huit triathlètes tricolores. Champion du monde en 2019, Vincent Luis sera bien évidemment présent pour défendre son titre. Sacrée en relais mixte l’an dernier pour la deuxième saison consécutive, l’équipe de France pourra également compter sur Cassandre Beaugrand, Émilie Morier, Léonie Périault, Pierre Le Corre, Dorian Coninx, Léo Bergère et Simon Viain.

Dicodusport


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une