Nous suivre

Athlétisme

Yohann Diniz : « C’est la compétition de trop »

Publié

le

Yohann Diniz « C’est la compétition de trop »
Photo Icon Sport

JO TOKYO 2020 – ATHLÉTISME – Contraint à l’abandon après 30 kilomètres, Yohann Diniz a disputé la dernière course de sa carrière à Tokyo, lors du 50 km olympique.

Le marcheur français Yohann Diniz a rendu ce 50 kilomètres marche ultra passionnant, malgré la longueur de l’épreuve. D’abord devant, il a ensuite perdu près de deux minutes sur les favoris au 10ème kilomètre. C’est le moment qu’il a choisi pour entamer une folle remontée, et on a cru à un exploit retentissant. Mais Yohann Diniz n’était pas bien physiquement, comme il l’a expliqué à France Télévisions après la course.

Je pense que c’est la compétition de trop. Physiquement je n’étais pas bien, j’avais mal au dos, mal au bassin et mal aux adducteurs. J’étais un peu contre-nature. J’ai voulu éviter d’être un guerrier au départ pour en garder un maximum pour la suite de la course. Je ne me suis pas affolé quand j’ai été décroché avec mon arrêt, je suis revenu tranquillement. Et puis après j’ai senti que je n’étais pas bien physiquement, je subissais ma course, je n’avais pas les clés.

Yohann Diniz termine sa carrière sans médaille olympique mais avec notamment un titre de champion du monde et le record du monde sur le 50 km marche.

À lire aussi


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon et de cyclisme.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une