Nous suivre

Betclic Élite 2021-2022

Betclic Élite : L’ASVEL écrase Dijon, Monaco assure face au Mans

Publié le

Betclic Élite  L’ASVEL écrase Dijon, Monaco assure face au Mans
Photo Icon Sport

Betclic Élite 2021-2022 – Deux jours après avoir lutté en Euroleague, l’AS Monaco et l’ASVEL retrouvaient la Betclic Élite ce dimanche en clôture de la 3e journée. Dans un remake de la dernière finale, le club lyonnais a totalement dominé un Dijon triste offensivement tandis que l’ASM s’est extirpée des griffes du MSB.

La JDA en faillite offensive à l’Astroballe

Invaincue cette saison, l’ASVEL poursuit sa série. Face à Dijon, les hommes de TJ Parker ont validé un sixième succès en autant de rencontres, deux jours après s’être défaits de l’Alba Berlin en Euroleague. Battu en Ligue des Champions dans la semaine, Dijon ne s’est absolument pas relancé. Déjà en difficulté offensivement sur le parquet de Lavrio, les Bourguignons ont littéralement plongé dans l’Astroballe. Dominés durant la première mi-temps, ils étaient malgré tout parvenus à rester à distance (-11), ce qui permettait de laisser encore rêveur. Auteur de 12 points, Sek Henry portait alors les siens, mais cela fut de courte durée.

Sans briller offensivement, les Lyonnais ont fait la différence ne profitant pas des incalculables pertes de balle dijonnaises (16). William Howard (12 points) a fourni son meilleur match de la saison, et les onze joueurs disponibles ont tous inscrit au moins deux points. Mais surtout, ils ont su éteindre totalement l’attaque de la JDA. Durant la deuxième mi-temps, cette dernière va inscrire seulement 12 points en l’espace de 18 minutes ! Le match déjà plié depuis un moment, ils ajoutent 9 points dans les deux dernières minutes pour alléger l’addition, mais la débâcle offensive reste malgré tout terrible puisqu’ils ne dépassent pas la barre des 50 points, et s’inclinent 73-49 !

Paris Lee et Danilo Andjusic font craquer le MSB

De son côté, l’ASM a également confirmé son succès en Euroleague à Kazan acquis vendredi dernier. Cela était nécessaire puisque le club monégasque restait sur une véritable déroute en championnat face aux Metropolitans. Opposés au Mans, les hommes de de Zvezdan Mitrovic se sont de nouveau mobilisés pour assurer une victoire autoritaire. Accrocheur, Le Mans est toujours resté dans la partie, mais à distance. En première mi-temps, ils étaient même à égalité, mais ont dû finir par s’incliner devant Paris Lee (17 points, 5 rebonds, 5 passes) et Danilo Andjusic (20 points).

Mike James et Donatas Motiejunas au repos, ce sont donc ces deux derniers qui ont porté l’attaque monégasque. Malgré beaucoup de pertes de balle (16), cette dernière s’est montrée efficace derrière l’arc (41%). Côté manceau, Tashwan Thomas frise le double-double (15 points, 9 rebonds) mais cela n’a pas été suffisant pour compenser les problèmes d’adresse de Taylor Rochestie (6 points à 22%) ou de Deshuan Booker (4 points à 25%). Le MSB essuie donc son premier revers de la saison, 80-71.


Journaliste/Rédacteur depuis 2012 - Bercé par l’amour des Girondins de Bordeaux, les échecs de Christophe Moreau sur le Tour de France sous l'ère Lance Armstrong et le fade-away létal de Dirk Nowitzki, ma passion dévorante pour le sport a toujours été un pan incontournable de ma vie. Transmettre ma passion à l’écrit a toujours été une vocation. Quand les autres sortaient les cartes Pokémon ou Yu-Gi-Oh dans la cour de l’école, je ripostais avec des cartes Panini ou des fiches Onze Mondial. La puissance de Jean-Claude Darcheville n’a pas d’égal.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une