Nous suivre

NBA 2021/2022

Bilan NBA 2022 : Les Golden State Warriors, le retour au sommet

Mathieu Veillon

Publié le

Bilan NBA 2022 Les Golden State Warriors, le retour au sommet
Visuel Dicodusport - Photo Icon Sport

NBA 2021-2022 – La saison NBA vient de toucher à son terme en consacrant les Golden State Warriors, vainqueurs des Finales NBA face aux Boston Celtics. C’est donc l’heure de faire le bilan de la franchise californienne.

Ce qu’il faut retenir des Golden State Warriors

L’intersaison des Warriors avait pourtant mal débuté l’été dernier. Avec les blessures de Klay Thompson et James Wiseman, ainsi que le statut vaccinal incertain d’Andrew Wiggins, tous les feux n’étaient pas au vert pour Golden State. Ce qui explique pourquoi nous les avions placés à la 8ème place de la Conférence Ouest dans notre preview de début de saison. Néanmoins, à part la blessure longue durée de James Wiseman qui n’aura pas disputé un seul match cette saison, la suite de l’année aura été plus propice aux Warriors. 3 joueurs (Curry, Green et Wiggins) sélectionnés au All-Star Game, un record historique à 3 points pour Curry et une place finale de 3ème de la Conférence Ouest en fin de saison. Celle-ci aura aussi permis le retour progressif à la compétition de Klay Thompson après deux ans d’absence.

Les Playoffs se sont ensuite déroulés sans accroc pour les hommes de Steve Kerr. Un seul petit revers face à Denver dans une série remportée 4-1, des demi-finales de conférence assurées face aux Grizzlies (4-2) et enfin un gentleman’s sweep face aux Mavericks (4-1). Les Finales NBA furent plus disputées, les Warriors étant menés deux fois durant la série avant de renverser la vapeur à partir du match 4. Victoire 4-2 donc des Warriors face aux Celtics, avec en bonus le titre de MVP des Finales dans l’escarcelle (enfin) de Stephen Curry.

Côté statistiques, Stephen Curry termine meilleur marqueur de l’équipe (25,5 points par match), bien aidé par Thompson (20,4), Poole (18,5) et Wiggins (17,2). Le polyvalent Draymond Green a totalisé pour sa part le meilleur total de rebonds (7,3), passes (7) et contres (1,1), signe de son importance dans l’équipe des Warriors malgré une part au scoring plus faible. Golden State n’a obtenu que le 17ème offensive rating de la Ligue lors de la saison régulière mais a par contre été la meilleure défense de la Ligue, ce qui a eu son importance lors des Playoffs et des Finales NBA.

Notre prévision en début de saison : 8ème / Classement final : 3ème


La révélation : Gary Payton II

Si les rookies Moses Moody et surtout Jonathan Kuminga auraient pu être nommés révélations de l’année, c’est Gary Payton II que nous avons choisi de valoriser dans cette rubrique. Son impact défensif aura été surprenant cette saison et particulièrement lors des Finales NBA où il aura brillé en sortie de banc. Trimballé dans les différentes franchises NBA et même dans les équipes de G-League lors des précédentes saisons, le fils de The Glove s’est enfin montré digne de son père. Meilleur intercepteur des Warriors en saison régulière (1,4 par match), il aura aussi contribué offensivement avec 7 points par match, à des pourcentages très corrects (61% au tir dont 36% à distance).

La déception : Damion Lee

Si James Wiseman peut être considéré comme une déception au vu de sa saison blanche, difficile de le blâmer pour quoi que ce soit à ce sujet. Un joueur qui n’aura par contre pas été à la hauteur de ses coéquipiers, c’est bien Damion Lee. Par rapport à la progression fulgurante d’autres garçons comme Jordan Poole, pourtant mal parti après une année rookie plutôt mauvaise, Damion Lee fait pale figure dans l’effectif de champions des Warriors et ne parvient pas à monter son niveau. À 29 ans, l’arrière est désormais agent-libre non-restreint et n’a aucune garantie de revenir dans l’effectif de Golden State l’année prochaine. 20 minutes par match pour seulement 7 petits points, 44% au tir dont 33% de loin et une seule passe de moyenne, c’est trop peu. Défensivement, Lee aura aussi été à la peine durant les matchs importants des Playoffs et sa présence se sera faite remarquer…négativement. Bref, il n’y a pas beaucoup de déceptions dans cette équipe des Warriors mais Damion Lee peut logiquement être rangé dans cette catégorie.

Quel avenir pour les Golden State Warriors ?

Les champions en titre ont actuellement 8 joueurs sous contrat en 2022-2023 : Curry, Thompson, Wiggins, Green, Wiseman, Kuminga, Moody et Poole, pour un total de 171 millions. Un cap déjà totalement explosé donc, mais tous les cadres qui ont contribué au titre sont encore là. Pour renforcer l’effectif cela s’annonce compliqué financièrement, avec soit la signature de joueurs avec un contrat minimum, soit des rookies. Cela tombe bien, les Warriors possèdent 3 picks à la Draft : le 28ème, le 51ème et le 55ème. Pour les places restantes dans l’effectif, certains joueurs actuels des Warriors peuvent décider de signer au minimum (Gary Payton II, Juan Toscano-Anderson, Damion Lee, Otto Porter). Pour le cas de Kevon Looney, le pivot gagne 5 millions par an et est en fin de contrat, à voir s’il acceptera de signer au rabais pour rester à Oakland ou si ses bons Playoffs lui permettront de gagner plus ailleurs.

Dans tous les cas c’est la carte de la continuité qui sera jouée par Bob Myers, le General Manager des Warriors : profiter des dernières belles années de son trio de stars tout en continuant à former la jeune génération des Moody, Kuminga, Wiseman, Poole etc


Journaliste/rédacteur depuis septembre 2015 - Ma définition du bonheur ? Une galette-saucisse au Roazhon Park ou un café devant un Lakers/Celtics au petit matin. Fidèle membre de la team insomniaque de la rédac, j’ai le pouvoir de rester éveillé jusqu’à l’aube pour faire vivre aux lecteurs ma passion du sport. Ainsi, j’écris principalement sur la NBA, le biathlon, le cyclisme ou encore la F1. Comptez dans mes exploits sportifs le fait d’avoir fait gagner le Tour de France 2018 à Tony Gallopin sur Pro Cycling Manager, ou encore d’avoir mené l’équipe nationale de Bretagne en finale de Coupe du monde sur Football Manager.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une