Nous suivre

Coupe du monde de football 2022

Coupe du monde de football : La Pologne, une opportunité à saisir

Publié le

Visuel Dicodusport / Photos Icon Sport

COUPE DU MONDE DE FOOTBALL 2022 – Pour leur neuvième apparition dans la compétition, tous les espoirs sont permis pour les Polonais. Après un parcours difficile en qualifications, la star Robert Lewandowski compte bien emmener ses coéquipiers le plus loin possible cette année. Découvrez notre preview sur l’équipe nationale de Pologne à l’occasion de la Coupe du monde de football 2022 au Qatar.

Histoire de la Pologne en Coupe du monde

Alors que la première Coupe du monde s’est déroulée en 1930, il faut attendre la troisième édition de 1938, qui se déroulait en France, pour y voir jouer la Pologne. C’est d’ailleurs lors d’un match épique contre le Brésil que les Blanc et Rouge ont été éliminés. À l’issue des prolongations et malgré un quintuplé de Wilimowski, la Seleção a éliminé la Pologne sur un score de 6 à 5 en huitièmes de finale. Il faudra ensuite attendre 36 ans avant de revoir la nation polonaise dans la compétition pour l’édition de 1974. Lors de celle-ci, les Polonais ont atteint les demi-finales et l’Allemagne de l’Ouest leur a fait barrage. Ils domineront tout de même le Brésil pour le gain de la 3ème place de la compétition, leur meilleur résultat en Coupe du monde encore à ce jour.

La Pologne se qualifiera par la suite lors des trois éditions qui suivent. Elle se qualifiera pour les phases finales à chaque fois mais ne réussira pas à atteindre la finale, réitérant une troisième place en 1982 en s’imposant face à l’équipe de France. Celle-ci venait d’ailleurs d’être éliminée face à l’Allemagne de l’Ouest au terme d’un match resté très célèbre. Suite à un échec en huitièmes de finale lors de l’édition de 1986, les Blanc et Rouge ont ensuite encore attendu 16 ans pour revenir dans la compétition. En 2002 et 2006, les Polonais n’ont pas passé les phases de groupes. Lors de la dernière édition en 2018, ils ont terminé derniers de la poule H derrière la Colombie, le Japon et le Sénégal.

Parcours en qualifications

Terminant deuxièmes de leur groupe I d’éliminatoires derrière l’Angleterre mais devant l’Albanie et la Hongrie, Andorre et Saint-Marin, les Polonais ont dû passer par les barrages Europe pour décrocher leur qualification. Bénéficiant d’un peu de chance, leur demi-finale de barrages contre la Russie a été annulée en raison du contexte géopolitique que l’on connaît. De ce fait, les Polonais ont atteint directement la finale des barrages Europe, contre la Suède. Devant son public, la Pologne a su être réaliste et s’en est mieux sortie ce soir-là, grâce notamment à but sur penalty de Robert Lewandowski à la 49ème minute de jeu. S’en est suivie une autre réalisation de Piotr Zielinski à la 73ème pour le 2-0 qui sera le score final de ce match. C’est fait, la Pologne est alors qualifiée pour le Mondial.

Vainqueur de la Suède, la Pologne verra la Coupe du monde au Qatar

Vainqueur de la Suède, la Pologne verra la Coupe du monde au Qatar – Photo Icon Sport

Lors de la Ligue des Nations en septembre dernier, les Polonais ont perdu 0-2 contre les Pays-Bas mais ont ensuite gagné 1-0 face au Pays de Galles. Il reste un match amical de préparation avant le début de la compétition, contre le Chili le 16 novembre prochain.

Groupe et XI type de la Pologne

Positionnée dans le groupe C, la Pologne sera opposée au Mexique, à l’Arabie Saoudite et à l’Argentine. Un groupe sans adversaire européen dans lequel elle a toutes ses chances.

Gardiens : Wojciech Szczesny (Juventus Turin/ITA), Bartlomiej Dragowski (La Spezia/ITA), Lukasz Skorupski (Bologna/ITA).

Défenseurs : Jan Bednarek (Aston Villa/ANG), Jakub Kiwior (La Spezia/ITA), Kamil Glik (Benevento/ITA), Bartosz Bereszynski (Sampdoria/ITA), Robert Gumny (Augsbourg/ALL), Matthew Cash (Aston Villa/ANG), Mateusz Wieteska (Clermont/FRA), Nicola Zalewski (AS Roma/ITA).

Milieux : Krystian Bielik (Birmingham/ANG), Przemyslaw Frankowski (Lens/FRA), Kamil Grosicki (Pogon Szczecin/POL), Jakub Kaminski (Wolfsburg/ALL), Grzegorz Krychowiak (Al-Shabab/ARS), Michal Skoras (Lech Poznan/POL), Sebastian Szymanski (Feyenoord/HOL), Damian Szymanski (AEK Athènes/GRE), Piotr Zielinski (Naples/ITA), Szymon Zurkowski (Fiorentina/ITA).

Attaquants : Robert Lewandowski (Barcelone/ESP), Arkadiusz Milik (Juventus Turin/ITA), Krzysztof Piatek (Salernitana/ITA), Karol Swiderski (Charlotte FC/USA).

Le XI type : Szczesny (Juventus Turin) – Bednarek (Aston Villa), Glik (Benevento), Kiwior (Spezia) – Szymanski (Feyenoord), Krychowiak (Al Shabab), Zielinski (Naples), Zalewski (AS Roma), Frankowski (RC Lens) – Lewandowski (FC Barcelone), Swiderski (Charlotte FC).

Les joueurs à suivre côté Pologne

L’équipe nationale de Pologne a la chance d’avoir son joueur star : Robert Lewandowski. Le mythique joueur du Bayern Munich est arrivé au FC Barcelone cette année et se débrouille encore très bien. Du haut de ses 34 ans, l’attaquant a terminé deuxième du Ballon d’Or en 2021 et quatrième cette année. Néanmoins, il a remporté le trophée Gerd Müller du meilleur buteur grâce à ses 50 buts lors de la saison 2021-2022 (37 en Bundesliga et 13 en Ligue des Champions).

Le gardien polonais Wojciech Tomasz Szczesny est aussi un élément important de l’équipe. Expérimenté, il a été dans les cages d’Arsenal entre 2009 et 2015 puis dans celles de l’AS Roma entre 2015 et 2017. Depuis, il est le gardien de la Juventus de Turin et joue encore les plus grosses compétitions européennes. À l’âge de 32 ans, il n’a plus grand-chose à prouver, mais sera sans doute un pilier pour l’équipe.

Du côté des joueurs plus jeunes, il faudra garder un œil sur Piotr Zielinski. Milieu de terrain, il fait partie de l’équipe de Naples qui participera aux huitièmes de finale de Ligue des Champions. Enfin, le tout jeune Nicola Zalewski (20 ans) compte déjà 7 sélections en équipe nationale. Il impressionne depuis quelques mois à l’AS Roma et pourrait être la surprise des Rouge et Blanc.

Le calendrier de la Pologne

Mardi 22 Novembre

17h00 : MexiquePologne (beIN SPORTS 1)

Samedi 26 novembre

14h00 : Pologne – Arabie Saoudite (beIN SPORTS 1)

Mercredi 30 novembre

20h : PologneArgentine (TF1, beIN SPORTS 1)

Notre pronostic pour la Pologne

Après s’être extirpée des barrages, la Pologne n’a pas vraiment rassuré en Ligue des Nations. Cependant, le groupe C, dans lequel elle est tombée, est ouvert. Si l’Argentine est favorite pour la première place, l’Arabie Saoudite devrait finir en dernière position, sauf énorme surprise. L’opposition au Mexique semble alors décisive pour les Rouge et Blanc afin de décrocher une place qualificative pour les phases finales. Cela semble abordable, mais ce ne sera pas facile. Si les Polonais réussissent à passer l’étape suivante, ils se retrouveront face au 1er ou 2ème du groupe D. Ce dernier est composé de la France, du Danemark, de l’Australie et de la Tunisie. Tous les espoirs sont permis.

Journaliste/rédactrice depuis janvier 2021 - Née quelques jours avant la première étoile des Bleus, je baigne dans une famille très sportive. Je n’ai eu d’autres choix que de me passionner pour le sujet. Pratiquante de l’athlétisme depuis toute petite, j’ai aussi un attrait tout particulier pour la Formule 1, le biathlon et le foot. Pendant les grands événements, il est impossible de décrocher de ma télé. C’est à travers Dicodusport que j’aime désormais vous transmettre mes émotions et ma passion.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une