Nous suivre

Coupe du monde de football 2022

Coupe du monde de football : L’Uruguay, de retour au sommet ?

Publié le

Coupe du monde de football L'Uruguay, de retour au sommet
Visuel Dicodusport / Photos Icon Sport

COUPE DU MONDE DE FOOTBALL 2022 – Grande gagnante de la première Coupe du monde de l’Histoire, la Céleste est une habituée des bonnes performances au mondial. Mais peut-elle atteindre le dernier carré  ?

Histoire de l’Uruguay en Coupe du monde

La Coupe du monde de football et l’Uruguay, c’est une véritable histoire d’amour. Alors que l’Uruguay est une des meilleures nations du football, la FIFA lance sa première édition de la compétition en 1930, qu’elle attribue à l’Uruguay en raison des 100 ans de l’indépendance du pays cette même année. Les Uruguayens font alors partie des favoris et assument leur statut en disposant notamment de l’Argentine, leur éternel rival, en finale, 4 buts à 2.

La Céleste ne participera pas à la Coupe du monde 1934 ni à l’édition 1938 en raison du choix de la FIFA de les organiser en Europe. Finalement, l’Uruguay fait son retour en Coupe du monde en 1950, un retour qui sera triomphant puisqu’elle remporte la compétition pour la deuxième fois au Brésil, face au pays hôte. La sélection entamera ensuite un déclin inévitable et même si elle sera 4ème lors de l’édition 1970 au Mexique, elle ne parviendra plus à imposer son ancienne domination. Elle réussira tout de même à rejoindre une nouvelle fois les demi-finales en 2010 mais sera éliminée par les Pays-Bas. Ce qui reste sa meilleure performance en Coupe du monde sur ces 50 dernières années.

Parcours en qualifications

Pour assurer son ticket pour la Coupe du monde, l’Uruguay devait se placer dans le top 4 du groupe sud-américain. En cas de 5ème place, elle aurait dû disputer un barrage. Après de bons débuts et une victoire contre le Chili, les coéquipiers d’Edinson Cavani s’inclineront de manière étonnante contre l’Équateur. La Céleste montrera ensuite ses faiblesses contre le Brésil et l’Argentine contre qui elle concèdera ses deux oppositions, mais sera invaincue contre les autres nations du groupe.

Hormis une défaite face à la Bolivie, un match à oublier pour Diego Alonso et ses hommes, les Uruguayens sauront parfaitement se ressaisir et finiront par 4 victoires consécutives pour se qualifier et finir à la 3ème position du groupe derrière le Brésil et l’Argentine, qui semblaient bien trop forts pour Luis Suarez et ses partenaires. Anecdotique pour ces derniers, qui seront du voyage pour le Qatar.

Groupe et XI type

Diego Alonso a annoncé une liste comprenant 26 joueurs pour disputer cette édition 2022 de la Coupe du monde. Parmi eux, on y retrouve les vétérans Luis Suarez et Edinson Cavani, mais aussi de jeunes joueurs qui participent à leur première Coupe du monde comme Federico Valverde.

Gardiens : Sergio Rochet (Nacional, URU), Fernando Muslera (Galatasaray, TUR), Sebastian Sosa (Independiente, ARG).

Défenseurs : José Luis Rodriguez (Nacional, URU), Guillermo Varela (Flamengo, BRA), Ronald Araujo (FC Barcelone, ESP), José María Giménez (Atlético Madrid, ESP), Sebastian Coates (Sporting Lisbonne, POR), Diego Godin (Vélez Sarsfield, ARG), Martin Caceres (Los Angeles Galaxy, USA), Matias Viña (AS Rome, ITA), Mathias Olivera (Naples, ITA).

Milieux de terrain : Matias Vecino (Lazio Rome, ITA), Rodrigo Bentancur (Tottenham, ENG), Federico Valverde (Real Madrid, ESP), Lucas Torreira (Galatasaray, TUR), Manuel Ugarte (Sporting Lisbonne, POR), Facundo Pellistri (Manchester United, ENG), Nicolas De la Cruz (River Plate, ARG), Giorgian de Arrascaeta (Flamengo, BRA), Agustin Canobbio (Athletico Paranaense, BRA), Facundo Torres (Orlando City, USA).

Attaquants : Darwin Nunez (Liverpool, ENG), Luis Suarez (Nacional/URU), Edinson Cavani (Valence, ESP), Maximiliano Gomez (Trabzonspor, TUR).

Le XI type : Muslera – Viña, Godin, Giménez, Araújo – De arrascaeta, Valverde, Bentancur, Pellistri – Núñez, Suárez/ Cavani.

Joueurs à suivre

Joueurs les plus connus et véritables légendes de la sélection, les deux buteurs stars Edinson Cavani et Luis Suarez seront évidemment scrutés. Mais ce ne seront pas les seuls, puisque Federico Valverde, auteur d’un début de saison très convaincant au Real Madrid, devrait être l’un des maillons essentiels de la formation uruguayenne. Son état de forme sera certainement déterminant dans le parcours de sa sélection. Enfin, Darwin Nunez, propulsé au rang de nouvelle star du football uruguayen après un transfert record à Liverpool, devra lui aussi répondre présent, car on le sait très attendu.

Darwin Nunez, ici à gauche, face aux USA en juin 2022

Darwin Nunez, ici à gauche, face aux USA en juin 2022 – Photo Icon Sport

Calendrier de l’Uruguay

Jeudi 24 novembre

14h : UruguayCorée du Sud (beIN SPORTS 1)

Lundi 28 novembre

20h : PortugalUruguay (TF1, beIN SPORTS 1)

Vendredi 2 décembre

16h : GhanaUruguay (beIN SPORTS 1)

Notre pronostic pour l’Uruguay

Placée dans le groupe H, la Céleste sera opposée au Portugal, au Ghana et à la Corée du Sud. Un groupe qui semble à la portée des hommes de Diego Alonso qui sont, sur le papier, dans une situation favorable pour la qualification. Mais, il faudra tout de monde se méfier d’adversaires dangereux. Alors que le Portugal est le favori à la première place, les deux nations s’affronteront pour le remake d’un des huitièmes de finale de la dernière Coupe du monde. Il faudra surtout faire plier le Ghana et la Corée du Sud pour assurer la qualification du côté des Sud-Américains. Edinson Cavani et ses partenaires semblent en mesure d’accomplir cette tâche et seront favoris à la qualification aux côtés du Portugal. Ils pourraient notamment affronter le Brésil en huitième de finale, en cas de qualification.

Rédacteur depuis Mai 2022 - Passionné de sport depuis mon plus jeune âge, j'essaie de retranscrire sa magie en écrivant …

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une