Nous suivre

EuroLeague 2021-2022

Euroleague 2021/22 : Monaco de retour dans le Top 8 grâce à un jeu collectif retrouvé

Tom Compayrot

Publié le

Photo Icon Sport

Euroleague 2021/22 – C’est une des équipes en forme en Euroleague ces dernières semaines. L’AS Monaco est de retour dans le Top 8 de la compétition européenne grâce à sa victoire à Saint-Pétersbourg hier soir (score final 86-77). Un Top 8  synonyme de playoffs qu’ils avaient quitté en novembre, après un excellent début de saison. Le niveau de l’équipe a drastiquement augmenté depuis le retour de Sasa Obradovic au coaching il y a un mois.

Hier, Monaco a validé sa quatrième victoire d’affilée en Euroleague, ce qui constitue sa meilleure série de la saison. Et ce face à un adversaire – le Zénith Saint-Pétersbourg – solidement installé dans le Top 8. Le club russe est maintenant un concurrent direct des Monégasques. Pour cause, ces derniers sont aujourd’hui un candidat sérieux à la qualification en playoffs. À un peu plus de la mi-saison, les hommes d’Obradovic comptent 10 victoires pour 11 défaites et figurent à la 8ème place du classement. Ce alors qu’ils étaient hors du Top 12 il y a quelques semaines. Cette 8ème place reste évidemment fragile mais est déjà un accomplissement, pour une équipe dont c’était l’objectif exprimé avant la saison.

Un effectif clinquant qui commence enfin à se connaître

Le retour en forme de l’AS Monaco coïncide avec l’arrivée du nouveau coach. Sasa Obradovic a su instiller un style de jeu bien plus collectif que son prédécesseur. Mike James, toujours l’élément central de l’équipe, s’est muté en un distributeur d’exception. Le meneur américain compile quasiment 9 passes décisives de moyenne (la moitié de son équipe) sur les 7 derniers matchs. Son altruisme permet à tout le monde de participer et au collectif de se former. Ce qu’il manquait clairement sous la direction de Zvezdan Mitrovic.

Cet été, l’équipe du Rocher a mis en place un recrutement XXL. Dwayne Bacon et Mike James, tout juste sortis de la NBA, sont venus former avec Domatas Motiejunas un trio de stars dont peu d’équipes européennes peuvent se vanter. Ces trois-là sont aujourd’hui les trois meilleurs scoreurs et les piliers de l’équipe. Un trio qui s’est ajouté aux expérimentés Léo Westermann et Danilo Andjusic, premières recrues estivales. Ce recrutement cinq étoiles avait dévoilé les ambitions de Monaco, et lui donnait les armes pour titiller les cadors européens.

Il aura fallu plusieurs mois avant que les automatismes se créent et que cet effectif commence réellement à cliquer. Maintenant que ce déclic a eu lieu, le plus dur reste à faire : confirmer. Et l’occasion parfaite pour cela va se présenter jeudi prochain, puisque les Monégasques accueilleront le leader, le Real Madrid. Le match aller en Espagne, qui avait été particulièrement serré, peut être de bon augure pour ce choc.


Journaliste/rédacteur depuis mars 2017 - Amoureux de la petite balle jaune et du gros ballon orange qui traîne sa carcasse sur Dicodusport depuis 2017. Rafael Nadal et LeBron James sont les meilleurs joueurs de l'histoire.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une